Analyse de cheveux et rééquilibrage nutritionnel (L. WILSON)

La chélation naturelle, les compléments alimentaires utiles, les thérapies alternatives qui fonctionnent le mieux

Re: Analyse de cheveux et rééquilibrage nutritionnel (L. WIL

Messagede Kali » Jeu 18 Fév 2016 15:33

Merci beaucoup Ptit Gars pour ton retour d'expérience. Très intéressant, je vais relire les recommandations avec un peu plus d'attention. Et en effet il faudrait que tu puisses refaire un test pour visualiser le chemin parcouru :)
De mon côté comme j'ai fait environ 8 rounds Cutler pendant la période des 3 mois de repousse des cheveux, etje me demandais si cela pouvait influencer les résultats des tests et dans quel sens ? Par exemple est-ce que cela aurait pu diminuer les taux de mineraux essentiels sortis par les cheveux et ainsi influencer un peu "trop" les analyses de manière alarmiste ?
Kali
Avatar de l’utilisateur
Kali

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 212
Inscription: Ven 29 Mai 2015 15:39
Localisation: Genève

Re: Analyse de cheveux et rééquilibrage nutritionnel (L. WIL

Messagede beacam » Ven 19 Fév 2016 11:53

kali,
Je viens juste de commencer les supplements mineraux donc pas assez de recul,et pour l'instant assez compliqué d y voir clair mon état s étant aggrave couplé chez moi à un pb infectieux ou virale...
Wait and see
Ptit gars c'etait quoi les conseils alimentaires que tu as eu..
beacam

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 2513
Inscription: Jeu 10 Mai 2012 11:25
Localisation: loir et cher

Re: Analyse de cheveux et rééquilibrage nutritionnel (L. WIL

Messagede un_ptit_gars » Ven 19 Fév 2016 11:53

Kali a écrit:Merci beaucoup Ptit Gars pour ton retour d'expérience. Très intéressant, je vais relire les recommandations avec un peu plus d'attention. Et en effet il faudrait que tu puisses refaire un test pour visualiser le chemin parcouru :)


C'est clair...en effet dès que je pourrais je le referai!

De mon côté comme j'ai fait environ 8 rounds Cutler pendant la période des 3 mois de repousse des cheveux, etje me demandais si cela pouvait influencer les résultats des tests et dans quel sens ? Par exemple est-ce que cela aurait pu diminuer les taux de mineraux essentiels sortis par les cheveux et ainsi influencer un peu "trop" les analyses de manière alarmiste ?
Kali


Alors la franchement je n'en ai aucune idée....mais la question est tout a fait pertinente!
Envoie un email au labo ARL et demande leur, je pense que ce sont les plus a même de nous dire ça! :)

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11097
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Analyse de cheveux et rééquilibrage nutritionnel (L. WIL

Messagede Kali » Ven 19 Fév 2016 12:10

beacam a écrit:Je viens juste de commencer les supplements mineraux donc pas assez de recul,et pour l'instant assez compliqué d y voir clair mon état s étant aggrave couplé chez moi à un pb infectieux ou virale...

Merci Beacam, en effet ton cas est un peu complexe alors, j'espère que tu vas aller mieux vite-vite-vite !

beacam a écrit:Envoie un email au labo ARL et demande leur

Ptit Gars, bonne suggestion, je vais leur poser la question !

Kali
Avatar de l’utilisateur
Kali

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 212
Inscription: Ven 29 Mai 2015 15:39
Localisation: Genève

Re: Analyse de cheveux et rééquilibrage nutritionnel (L. WIL

Messagede gogote » Dim 4 Sep 2016 14:49

un_ptit_gars a écrit:Hello les amis,

Quelques infos sur mon exploration du protocole du Dr Wilson, pour ceux que ça intéréssent!

Alors j'ai finalement reçu mon analyse de cheveux effectués dans le seul labo américain qui suis le protocole précis préconisé par Wilson (non lavage du cheveux avant analyse et recherche des ratios).
Sans surprise aucune (j'en étais sur...) je suis dans la catégorie des "slow oxidiser", c'est a dire des personnes qui ont de fortes difficultés a utiliser l'énergie produite par les sucres simples, et qui doivent donc axer largement leur thérapie sur une alimentation riche en légumes cuit (et surtout pas crus...je comprend pourquoi j'ai tjrs détesté les propagandes de Cazanovas sur vivrecru :gla), avec un bon nombre de protéines animales de qualités (oeuf bio, viande bio, etc), des bonnes graisses également (huile olive, beurre, etc). Ca fais deja un mois que je ne prendre plus aucun sucre car je ressentais le besoin de le faire, et ça confirme tout a fais mon ressenti positif et mon état qui va en s'améliorant. Bon j'espère bien que lorsque je serais de nouveau au top je pourrais en reprendre modérement ;) mais pour le moment je n'en ressens même pas l'envie puisque je peux manger tout le reste qui me plait dans la catégorie "salé", donc pas de frustration pour ma part :)

Mes ratios vont très clairement dans le sens d'une faiblesse surrénale (qui est du coup quantifié et que je pourrais suivre sur son évolution de mois en mois, ce qui est chouette), d'une accumulation de cuivre indisponible pour l'organisme, d'une tès faible détox des métaux lourds actuellement (bloqué dans le corps et qui ne veulent pas sortir, ce que j'avais deja commencé a déduire avec mes précédents test de provocations il y a quelques années). Le système digestif est afaiblis, visible aussi avec certains ratio, come je le ressens depuis 2 an maintenant.
En fait toutes les infos capitales sont sur le site de Wilson, il suffit de lire tous ses articles et on sait tout...il sufit alor de faire l'analyse et de voir quels ratios correspondent selon notre cas. Du coup je regrette pas mal d'avoir payé 150 euros de plus pour avoir le coté "analyse du thérapeute" qui ne m'a rien appris de plus que ce que j'avais deja lu sur son site... Grrrrrr....

Niveau traitement c'est trèx axé sur le type d'alimentation qui va avec son type "oxydiser", et pour le reste c'est a peu près tjrs la même chose: bcp de minéraux (la encore un peu spécifiques selon son type, mais en gros c'est bcp bcp de minéraux), des vitamines comme on le fais deja la plupart du temps, et la promotion de lavement au café, du sauna infrarouge et des traitement réguliers avec un chiropracteur/ostéo. Au final pas bcp de nouveauté, mais bcp d'infos dispersés sur son site qui font comprendre des choes et donnent des déclics sur comment se traiter soi-même, et ça j'ai bcp aimé car c'est gratuit si on se donne simplement la peine de lire et d'y passer du temps. Les ratios minéraux me semblen vraiment très juste et représentatif de ma situation, je pense qu'ils sont vraiment le reflet de notre biologie interne et c'est très bien pour voir nos progrès, avancés, etc.
Comme je le disais, je pense que pour celui qui prend le temps de chercher et de lire, son site suffit amplement et pas besoin de payer cher pour qu'un thérapeute vous dise la même chose, même si je comprend que ça soit pratique pour un nouveau qui est perdu et n'a pas le background global que nous avons nous ici, en bon mélodiens avertis depuis des années...

En tout cas je recommande vivement cette analyse et se s'intéresser aux multiple clés de compréhension fournies sur son site :)

Pti gars



WOW ! Honte à moi de ne découvrir ce topic que maintenant, étant dans la catégorie trois étoile vip également ! [img]images/icones/icon15.gif[/img]
Franchement, je serai curieux d'avoir tes résultats pti_gars, car tout ce que tu décris... ça va frère jumeau ? [img]images/icones/icon15.gif[/img] ( bon, maintenant que je les ais vu, on est pas si frère que ça :D )
Les surrénales, le profil, le cuivre, l'amélioration par l'alimentation avec plus de prot animales et de légumes, et surtout dégager le sucre car ma glycémie déconne à gogo, la faiblesse pour detox les ML etc... tu as poursuivi cette alimentation depuis ?? tu en es rendu ou à tous ces niveaux ? tu as fait un suivi / nouveau test chez arl depuis ? En tous les cas, c'est très probant tout ce que tu dis, même constats que pour moi après ces dernières années de recherches, d'études et de tests sur ces plans là.

Le seul truc, c'est l'ajout de légumes crus ou je suis assez tétu et que je poursuis, car j'adore les salades de crudités et suis convaincu de l'apport en minéraux biodisponible bien meilleur qu'un tas de supplémentation finalement inutiles. Mais aussi pour l'aspect fibres et apport en souffre de plusieurs aliments verts.

Sinon, quelqu'un saurait comment interpréter les taux des ML ?? Pour info, voici mes résultats. ( vous allez voir directo que chez moi, on retrouve le prob du cuivre )
ARL1.jpg
ARL1.jpg (181.56 Kio) Vu 12049 fois

ARL2.jpg
ARL2.jpg (228.77 Kio) Vu 12049 fois
gogote

Support et modération
Support et modération
 
Messages: 356
Inscription: Lun 17 Mar 2014 00:16

Re: Analyse de cheveux et rééquilibrage nutritionnel (L. WIL

Messagede un_ptit_gars » Dim 23 Oct 2016 10:30

Message de gogote
-------------------------------------------

[...]
mes taux sont vraiment délétères et inquiétants pour certains... ce qui exprime bien mon état de ces dernières années et surtout mes grosses crises, ou j'ai parfois eu l'impression de pouvoir y passer.

Calcium/Magnesium (Ca/Mg) Ratio :
Severe glucose (sugar) sensitivity --> la pire catégorie dans le lot. :D

Sodium/Potassium (Na/K) Ratio :
Referred to as the life-death ratio because it is so critical :/
Sodium is normally extracellular, while potassium is normally intracellular. If the ratio of these minerals is unbalanced, it indicates important physiological malfunctions within the cells.
The sodium/potassium ratio is intimately related to kidney, liver and adrenal gland function, and an imbalanced sodium/potassium ratio is associated with heart, kidney, liver, and immune deficiency diseases. (bingo)
The sodium/potassium ratio is intimately linked to adrenal gland function, and the balance between aldosterone (mineralocorticoid) and cortisone (glucocorticoid) secretion. Mercury or cadmium toxicity, or an elimination of these metals can affect the sodium/potassium ratio.
Conclu : Below 1 Severe inversion - tendency towards heart attack, cancer, arthritis, kidney and liver disorders. --> pire catégorie à nouveau. :D :(
Et effectivement, ça décrit bien mes crises quand je me plains de gros troubles respiratoires, coeur qui s'emballe avec la tension, douleurs au foie/surrénales etc... faut vraiment que je vois comment je peux gérer à ce niveau. Je vais me faire un énorme shoot au Quinton je pense. Lors des crises et au niveau sanguin, je chute toujours au niveau limite en terme de potassium.
Ce taux prend très cher lors de l'élimination du mercure ou autres ML/intox...

Calcium/Potassium (Ca/K) Ratio :
Finalement le moins pire de tous... pas très loin de l'idéal mais tout de même classé dans la catégorie suivante :
Mild sluggish thyroid activity 10-25% energy loss

Sodium/Magnesium (Na/Mg) Ratio:
Referred to as the adrenal ratio because sodium levels are directly associated with adrenal gland function. Aldosterone, a mineral corticoid adrenal hormone, regulates retention of sodium in the body. In general, the higher the sodium level, the higher the aldosterone level.
The sodium/magnesium ratio is also a measure of energy output, because the adrenal glands are a major regulator (along with the thyroid gland) of the rate of metabolism. Mild sluggish adrenal activity 10-25% energy loss
Ici encore, bien que moins pire que les deux premiers, on note encore une perturbation des glandes surrénaliennes...
A noter : Weight fluctuations, Poor digestion - diminished ability to tolerate fats and meat protein. Colle encore parfaitement à ma situation.

Zinc/Copper (Zn/Cu) Ratio:
copper toxicity --> bingo à nouveau. En plein dans le mille pour l'intox au cuivre.

Calcium/Phosphore (Ca/P) Ratio:
Pas d'indication la-dessus mais le taux n'est pas trop mal. ( mais au niveau sanguin, c'est wtf sur celui-ci... un coup au dessus, un coup au dessous )

En résumé, j'ai des ratios quand même dégueulasses... vraiment je pige mieux les retours de certains qui m'ont dit de vite réguler le taux de na/k sans quoi je risquais gros. Mais ça confirme à la fois une intoxication au cuivre, et une "destruction" des glandes surrénales avec un énorme manque de sodium, et une très très sévère sensibilité au glucose. Que j'avais donc bien remarqué par moi-même, et dont j'ai aujourd'hui l'explication/la confirmation par ces ratios. J'estime aujourd'hui avoir la majorité de mes réponses, me reste maintenant à définir un parcours de soin précis supplémenté puis de chélation. Mais je me rends compte que je pars vraiment de loin, alors la chélation est peut-être une très mauvaise idée actuellement. Il va falloir d'abord me supplémenter en sodium, en cortex surrénalien très probablement, ainsi que trouver un moyen de remonter ce taux de magnésium, et réguler celui du calcium. Beaucoup de boulot en perspective, mais ça ne pourra être pire qu'aujourd'hui. J'ai quand même pas mal d'inquiétudes sur ces surrénales et surtout au niveau cardiaque/pulmonaire/sanguin... lors de mes grosses crises, je perdais au niveau sanguin beaucoup de potassium, ce n'est donc pas anodin avec ce qui ressort sur les ratios ici. Mais en fait, c'est quand même alarmant avec le sodium. J'ai toujours eu des envies de sel régulière à une période et je comprends mieux. Puis je l'avais retiré de mon alimentation, et ce fut peut-être une très mauvaise idée pour moi... je vais m'inspirer des sites tel que celui-ci https://adrenalfatigue.org/adrenal-fatigue-diet/ pour voir si j'obtiens rapidement des améliorations. Avec un taux autant dans les pâquerettes, je devrais rapidement sentir les effets positifs ou non. C'est d'ailleurs surement à cela que tiennent et se jouent certaines de mes journées ou je me trouve parfois très bien et d'autres hs en dépendance à l'alimentation.

J'ai stoppé net la musculation depuis plusieurs semaines pour mettre totalement l'organisme au repos, et commencer une régénération absolument obligatoire sur tous les plans. Les pertes de poids sont très surement dues à ces surrénales totalement en vrac.
Franchement, en soi, tout cela me donne du baume au coeur et de la motivation, car j'ai vraiment un grand nombre de réponses et compréhension de ma problématique personnelle. Quand je vois qu'ici, certains rechignaient sur un test capillaire, au final, ça aura vraiment été celui le plus concordant d'absolument tout ce que j'ai pu faire que ce soit au niveau sanguin/exams en tout genre invasifs etc... et cela sans douleurs. Et aujourd'hui, j'obtiens grace à celui-ci de très bonnes informations, des confirmations, des vérités, en outre de nouvelles découvertes qui je l'espère, vont me permettre de revenir sur la bonne voie.

Maintenant, je ne veux vraiment pas faire n'importe quoi, car j'ai conscience du risque derrière. Et je lis absolument le maximum de témoignages sur le groupe de Cutler concernant la supplémentation au niveau surrénalien, et le retour sur les chélations. Hors de question pour moi de foncer tête baissée avec ces données, ni de prendre du chimique à l'emporte pièce. Je vais voir comment concocter quelque chose de positif, au possible naturel, et avec certains suppléments car j'en nécessite très probablement. Et j'espère avoir de nouveaux retours de Cutler sur mon cas... qui confirme pour l'instant l'intox au cuivre, avec une potentielle intox au mercure derrière.
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11097
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Analyse de cheveux et rééquilibrage nutritionnel (L. WIL

Messagede un_ptit_gars » Mar 27 Déc 2016 13:35

Message de La_Mist
-----------------------------------------
1 NWH_TEI RESULTS-1344080_12-13-2016.pdf (PROTEGE) - Adobe 1.jpg
1 NWH_TEI RESULTS-1344080_12-13-2016.pdf (PROTEGE) - Adobe 1.jpg (150.92 Kio) Vu 11725 fois


2 NWH_TEI RESULTS-1344080_12-13-2016.pdf (PROTEGE) - Adobe Reader_2.jpg
2 NWH_TEI RESULTS-1344080_12-13-2016.pdf (PROTEGE) - Adobe Reader_2.jpg (110.71 Kio) Vu 11725 fois


3 NWH_TEI RESULTS-1344080_ 12-13-2016.pdf (PROTEGE) - Adobe 2.jpg
3 NWH_TEI RESULTS-1344080_ 12-13-2016.pdf (PROTEGE) - Adobe 2.jpg (110.22 Kio) Vu 11725 fois


Voici donc les résultats de mon analyse HTMA de ce mois-ci, par un autre labo que celui que vous avez utilisé pour vos analyses. Celui-ci préconise de se laver les cheveux moins de 48h avant le prélèvement, et d'indiquer le shampoing utilisé.

Je crois être la sosie de ptit gars sur beaucoup de ratios !

La suite dans le prochain message.
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11097
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Analyse de cheveux et rééquilibrage nutritionnel (L. WIL

Messagede un_ptit_gars » Mar 27 Déc 2016 13:41

Message de La_Mist
-----------------------------------------------

4 NWH_TEI RESULTS-1344080_ 12-13-2016.pdf (PROTEGE) - Adobe 3.jpg
4 NWH_TEI RESULTS-1344080_ 12-13-2016.pdf (PROTEGE) - Adobe 3.jpg (128.79 Kio) Vu 11725 fois


5 NWH_TEI RESULTS-1344080_ 12-13-2016.pdf (PROTEGE) - Adobe 4.jpg
5 NWH_TEI RESULTS-1344080_ 12-13-2016.pdf (PROTEGE) - Adobe 4.jpg (124.59 Kio) Vu 11725 fois


Voilà !

Commentaire sur le ratio Zn/Cu. Le doc précise que les Fast Oxidizer ont un "vrai" taux bas en Zinc et en Cuivre, mais que chez les Slow Oxi ayant un taux bas de Cuivre dans les analyses ont généralement un taux bas de cuivre biodisponible et un excès de cuivre libre (rien de neuf mais il a le mérite de le souligner). Ce qui est un peu corrélé avec ma sérologie (je suis limite max en cuivre).

J'ai aussi un ratio vraiment énorme je trouve par rapport à ce que j'ai pu lire par ci par là (jamais vu aussi haut) Ca/Mg = 42,5
Les catégories données par mon doc sont :
3,4-9,9 = bon
10-13 = mange trop de glucides, tendance à la résistance à l'insuline et à une petite déficience en Mg
13,1-18 = modérément élevé
>18 = extrêmement élevé
Avec la précision que >13 = peut être du à un excès de glucides, une attitude défensive ou un conflit émotionnel, un mode de vie addictif, conflit spirituel.

Ouais alors ça fout un peu les boules sachant que ma flore est aussi celle de quelqu'un qui mange trop de glucides, alors que j'ai drastiquement réduit je ne comprend pas trop. Par contre oui le mode de vie addictif ce n'est pas tant le mode de vie qui l'est, mais par contre moi je le suis. Mais je remet ça sur le dos de ma flore car je suis une vraie droguée je ne peux pas résister à du pain par exemple s'il y en a. Mais du coup j'en mange peu quand même car j'évite les situations où j'en trouve. Par contre en effet là pendant les fêtes là pas possible... Mais globalement cette analyse est basée sur le moyen terme donc ça ne devrait pas refléter ça.. :??:

Voilà il faut que je me penche sur les métaux lourds voir ils sont très bas ici mais bon. Si c'est comme le cuivre...

Un peu fatiguée des fêtes pour avoir l'esprit clair !
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11097
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Analyse de cheveux et rééquilibrage nutritionnel (L. WIL

Messagede un_ptit_gars » Mar 27 Déc 2016 14:01

La_Mist a écrit:Je crois être la sosie de ptit gars sur beaucoup de ratios !


Hum en effet on se ressemble bcp sur nos ratios.... j'ai envie d'dire: t'es pas dans la merde alors! :gla:
Mais noooooon je rigole.... mais y a du taff pour réquilibrer tout, tout comme moi.

J'ai aussi un ratio vraiment énorme je trouve par rapport à ce que j'ai pu lire par ci par là (jamais vu aussi haut) Ca/Mg = 42,5
Les catégories données par mon doc sont :
3,4-9,9 = bon
10-13 = mange trop de glucides, tendance à la résistance à l'insuline et à une petite déficience en Mg
13,1-18 = modérément élevé
>18 = extrêmement élevé
Avec la précision que >13 = peut être du à un excès de glucides, une attitude défensive ou un conflit émotionnel, un mode de vie addictif, conflit spirituel.


En effet c'est un ratio vraiment élevé, gogote et moi même faisant office de petits joueurs comparé a toi sur ce coup la...

Mais je remet ça sur le dos de ma flore car je suis une vraie droguée je ne peux pas résister à du pain par exemple s'il y en a. Mais du coup j'en mange peu quand même car j'évite les situations où j'en trouve. Par contre en effet là pendant les fêtes là pas possible... Mais globalement cette analyse est basée sur le moyen terme donc ça ne devrait pas refléter ça.. :??:


En effet cette analyse reflète les 3 derniers mois passés, donc tu ne peux pas mettre ça sur le compte d'un excès passagé lors de quelques rares soirées plus festives.
Je te rejoint cependant sur la microbiote, celle ci est d'une importance capitale et peut etre considérée comme un 3ème cerveau (le classique du haut, celui du bas avec le système nerveux entérique, et finalement la microbiote) car elle influence dramatiquement nos choix, nos gouts, nos addictions, nos envies, etc. Une part importante de la guérison réside dans notre capacité a changer profondement et durablement notre microbiote, en sachant que les probiotiques et les changements alimentaires ne sont que des réponses partielles et insuffisantes a cela. Le déparasitage, la chélation y participent, mai j'ai le sentiments qu'il faut aller bien au dela de ça encore pour espérer un vrai changement durable... De nombreux scientifiques dans le monde ont les yeux rivés sur cet aspect jusqu'alors délaissé de notre santé, et je pense que c'est un secteur qui va réellement bouger dans les années a venir. Les transplantations fécales sont une première réponse, a mon sens incomplète et potentiellement dangereuse (biologiquement ET éthiquement car la microbiote d'une autre personne reflète une part non négligeable de sa personnalité et de son identité propre), mais je pense que d'autres techniques vont se dévelloper peu a peu et offrir des possibilités intéréssantes a l'avenir.
En attendant, le minimum que l'on puisse faire c'est travailler sur les différents co-facteurs que l'on connait afin d'orienter au mieux cette microbiote vers un meilleur équilibre, en l'allégeant de la toxicité des métaux lourds, du rondup/glyphosate, et tachant de renforcer quotidiennement l'intégrité des intestins et du foie/VB.

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11097
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Analyse de cheveux et rééquilibrage nutritionnel (L. WIL

Messagede un_ptit_gars » Mer 28 Déc 2016 11:25

Une précision intéréssante de L. Wilson sur les pattern mineraux chez ceux qui ont des soucis au colon:
---------------------------------------------

HAIR ANALYSIS PATTERNS AND BOWEL PROBLEMS IN GENERAL

Certain hair analysis patterns are associated with bowel problems. Here are the main ones:

Phosphorus less than 12 mg%. This indicates problems with protein synthesis in the body. It can indicate low protein in the diet, improper types of dietary protein, impaired digestion of proteins or other digestive difficulties.

It may also be caused by an intestinal yeast or other infection, a low zinc level, elevated copper and rarely other toxic metals in the body.

Sodium/potassium ratio less than about 2.5:1. This often indicates fatigue, adrenal weakness, low vitality in general and chronic digestive stress. It may also reflect a low level of digestive enzymes. Dr. Eck believed it was associated with low levels of hydrochloric acid in the stomach.

Four lows pattern. This is indicated by a hair calcium less than 40 mg%, magnesium less than 6 mg%, sodium less than 25 mg% and potassium less than 10 mg%.

This pattern is also often associated with digestive weakness, often due to overuse of the sympathetic nervous system and chronic and often severe fatigue.


Slow oxidation. This is indicated by a Ca/K ratio greater than 4:1 and Na/Mg ratio less than 4.17:1. This pattern is often associated with digestive system weakness, especially if the ratios are very far away from normal.

It is also associated with constipation, as a sluggish oxidation rate indicates sluggish elimination in most instances.


Sympathetic dominance pattern. This is indicated by a hair potassium level between 1 and 4 mg%. A reinforcing indicator, but not a primary one, is a ratio of Na/K greater than about 6:1.

This pattern is also associated with digestive weakness, often quite severe, and constipation as well. Symptoms are due to overuse of the sympathetic nervous system.

This reduces the energy going to the digestive tract because this part of the body is stimulated by the parasympathetic nervous system and inhibited by the sympathetic system.

Also, those with this metabolic pattern are found to have poor eating habits in many cases because they are too active and do not relax well.


Elevated lead, cadmium, mercury, aluminum, arsenic or other serious toxic metals. This often impair digestion and elimination.

Note that normal or ideal values for toxic metals vary from lab to lab. To learn more about the normals I accept, see the article on this website entitled Toxic Metals.


Combinations of the patterns above and double patterns. These usually indicate even worse bowel problems. Read Double Patterns on this website for more on this topic.
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11097
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Analyse de cheveux et rééquilibrage nutritionnel (L. WIL

Messagede un_ptit_gars » Mer 28 Déc 2016 11:31

Autre info intéréssante
-------------------------------------------

THE CONNECTION BETWEEN CERTAIN MINERAL IMBALANCES AND CONSTIPATION

Copper and yeast infections. Copper toxicity or low zinc levels almost always lead to yeast infections in the colon and elsewhere. This can be a cause of constipation and many other bowel symptoms.

Copper is found in some foods, particularly grains and beans. It also tends to increase in the body with the use of birth control pills, copper IUDs and if one becomes very stressed.

Copper also rises before the menstrual period, causing problems for many young women. To read more about copper, see Copper Toxicity Syndrome on this website.

Iron is extremely constipating. Iron from vitamin pills, white flour products enriched with iron, and even too much red meat, is constipating in the extreme. This has to do with its oxidant qualities, perhaps.


Magnesium deficiency contributes to constipation. Magnesium can act as an osmotic laxative. This means it can hold water in the intestines.

Magnesium is deficient in most people as it is not found in refined or processed foods in most cases. Nuts and seeds are the best sources, which people do not eat enough of, usually, to obtain enough magnesium.

Calcium is constipating. Calcium tends to be constipating in most instances, though not all. Calcium should be balanced with magnesium in foods and in supplemental products as well. One may have to vary the ratio between calcium and magnesium in order not to upset bowel action.

Commonly, people eat too much dairy that is rich in calcium but lacks magnesium to balance it. Other common sources include calcium tablets, liquids and some multivitamins that are not balanced with magnesium.

Aluminum can be very constipating. Aluminum is a toxic metal. However, it is widely used in antacid products such as Maalox, Mylanta, Ryopan, Gaviscon and perhaps 20 other antacids sold mostly without a prescription. It is also found in some health food products such as Bentonite, Montmorillinite and Azomite.

A little aluminum (not enough to cause constipation) is also found in other products such as anti-perspirants, cosmetics and many others. It is also added to most municipal drinking water supplies and it is often added to common table salt to prevent caking of the salt. Use sea salt and drink spring or distilled water only to reduce your aluminum exposure from these common sources.


Manganese may also be constipating in some people. Common sources are gasoline fumes, some well water and occasionally occupational exposure. Some people take excessive manganese in mineral supplements.


Most people have too much hidden aluminum, along with excessive levels of toxic forms of manganese and iron. To read more about this phenomenon, read the article on this website entitled Manganese, Iron and Aluminum. For more information on the problems with iron, read Chronic Iron Toxicity.
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11097
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Analyse de cheveux et rééquilibrage nutritionnel (L. WIL

Messagede jibouille » Dim 8 Jan 2023 18:58

Hello,

Y a t il un lien entre le type métabolique et les processus de détox?
J'ai fait l'analyse HTMA (avec un autre labo) et je suis du type "fast 4" donc oxydation rapide et dégradation des processus thyroïdiens et surrénaliens. (Na/K élevé : 7 et Ca/K élevé : 29)....proche du burnout ou excès de stress chronique.
J'ai lu que cela pouvait être du à un excès de certains ML (mercure, plomb etc) et que il en découlerai une faiblesse de certains organes (reins entre autres...)
Y a t il des précautions à prendre lorsqu'on veut utiliser certains types de chélation (chimique notamment)? Est ce qu'il y a des contres indications selon son type métabolique?
Avatar de l’utilisateur
jibouille

Support et modération
Support et modération
 
Messages: 2882
Inscription: Lun 13 Aoû 2012 10:24
Localisation: 66

Re: Analyse de cheveux et rééquilibrage nutritionnel (L. WIL

Messagede un_ptit_gars » Lun 9 Jan 2023 21:37

Hello Jibouille :)

C'est marrant que tu poste sur ce sujet la, car justement je travaille bcp sur cette sphère la de mon coté également :D

jibouille a écrit:Hello,

Y a t il un lien entre le type métabolique et les processus de détox?


A mon sens, clairement oui!
Mais pas dans le sens ou un profil serait plus efficace qu'un autre dans les processus de détox (même si c'est peut etre le cas, mais je l'ignore pour ma part)....plus sur le fait que quelquesoit le profil que l'on a (slow / mixed / fast), l'essentiel je pense réside dans la capacité a donner "le bon carburant" a son véhicule, et ce carburant n'est juste pas le même.
Du moment que la nourriture que l'on prend active notre métabolisme (au lieu d'éteindre ce dernier a petit feu...) alors on relance bcp de processus métaboliques nécéssaires et qui étaient au ralenti...dont la détox.
Combien de fois ai-je ressenti, puis mesuré que j'étais plus "froid" après avoir mangé que ce que je n'étais avant deja....la ou la nourriture est sensé donner du "bois" pour activer notre "feu interne", j'avais souvent plus l'impression d'avoir mis de l'eau et éteint encore plus mon métabolisme....
C'est pourquoi un simple thermomètre pour prise de mesures dans la bouche est devenu depuis 3 ans mon meilleur ami :D J'ai pris des milliers de mesures, afin d'évaluer les aliments qui a la fois était "digeste" ou "peu digeste" pour moi, et qui activaient/relançaient le métabolisme ou au contraire l'éteignais (bloquant ainsi la détox et créant un cercle d’empoisonnement tjrs plus grand)
Dans mon cas perso j'ai cru pendant longtemps que j'étais 'slow oxidizer', car ce profil était celui qui avait été remonté par une analyse HTMA en 2015...du coup j'avais suivi ce mode la sans le confronter a MA réalité unique, et ce fut une grave erreur.... surtout que je pense qu'on peux basculer d'un profil a un autre, en fonction au fil des années, des régimes spécifiques alimentaires essayés, de l'état du microbiote, etc. J'ai donc suivi + ou - les recommandations des slow oxidizers, et j'ai tjrs galéré avoir une temperature interne qui remonte suffisament, associé a fatigue et manque d'énergie.
Puis en répondant a un questionnaire sur le net sur les différents profils métabolique j'ai eut une réponse surprenante : selon ce dernier j'étais plus fast (limite mixed) que slow... et j'ai commencé a essayer l'alimentation des fast, bcp plus basée sur les graisses et les protéines (que les carbohydrates)...avec un mix entre "cétogène et carnivore" (les ricains appellent ça du ketovore :D ) et le résultat a été au top : pour la première fois depuis tant d'années j'ai pu augmenter largement ma temperature corporelle car enfin je donnais a mon corps les bon carburant, celui qu'il attandait et qu'il avait besoin!
Le thermomètre lui ne ment jamais, et je vois bien qu'en trouvant les bonnes bases alimentaires, l'ensemble de la chaine métabolique se réveille nettement : ce qui veut dire que TOUT fonctionne mieux, dont la détox. Ma compagne a trouvé également un bon équilibre métabolique en se basant elle bcp plus sur du régime slow car c'est son fonctionnement a elle...de la meme manière que moi, trouvé et confirmé par l'expérience et les réactions réelles de son métabolisme avec certains types d'aliments précis. L'essentiel réside vraiment la selon moi : quelquesoit le fonctionnement de son métabolisme, il faut trouver le bon carburant pour lui, et la tout la machine repart et on fais de vrai progrès... et aucun complément ou plante (parmi les milliers que j'ai testé, parfois a prix d'or et qui étaient sensé activer le métabolisme) n'avait réussi a me faire le meme effet que ce simple levier la : donner les brique attendu par son propre corps...et pas les mauvaises en continu. Les compléments ont leur place dans la détox et dans tout le reste, mais APRES que l'on ai remis le métabolisme en marche, sinon c'est balancer de l'argent par les fenêtre et etre désespéré a la longue que rien ne marche vraiment.... :/

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11097
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Précédente

Retourner vers Les méthodes naturelles : ce qui marche

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité