Réflexions et compréhensions d'un ancien dentiste holistique

Un autre regard sur l'impact de la bouche dans la genèse et l'entretien des maladies chroniques

Re: Réflexions et compréhensions d'un ancien dentiste holist

Messagede tuchiana » Jeu 16 Jan 2014 12:25

Quand je vous lis je vois mes doutes qui me font trainer depuis des annees et je suis toujours au point de depart avec mes travaux dentaires :/

Gwalarn, si tu passes par la, pourrais tu expliquer pourquoi mon bridge ceramo-metallique haut gauche (pose en 2006, metal invisible) donne le plus haut taux d'electrogalvanisme - 231 et 244 mV ? L'amalgame a cote du bridge (pose il y a 30 ans) est a 130 mV. Tandis que mes 2 courronnes ceramique-metal haut droit (pose il y a 25 ans, metal visible cote bouche) sont a 207 et 155 mV, et l'amalgame en face d'elles bas droit (pose il a 30 ans) est a 197 mV. Par ou commencer ?

J'annule cette question, il parait qu'elle n'a pas de sens car en la posant je n'avais pas pris en compte la valeur mathematique. Et apres lecture des explications de Gwalarn je resume que l'amalgame sur dent 26 (-130 mV) est le premier a etre depose. Apres ca serait le tour des 2 courronnes ceramique-metal metal visible sur dents 14 et 15 (-207 mV et -155 mV) qui sont en contact avec l'amalgame sur dent 45 (-197 mV).

Juste pour info: mes vieux amalgames (environ 30 ans) relarguaient toujours du mercure en 2011, mesures effectuees avec un appareil Jerome, resultat apres mastication 1,06 microgr/m3 [img]images/icones/icon9.gif[/img]

Quant au bridge ceramometallique metal invisible sur dents 23, 24 et 25 (-231 mV et -244 mV), il faudrait le tester s'il pose probleme ou pas.

Merci GWALARN pour ta reponse a ma question concernant l'osteoporose :jap: Quand je parlais d'extraction je pensais a mes 2 racines mortes 14 et 15 remplies de je ne sais pas quoi avec des pivots de je ne sais pas quel metal. D'un cote il y a le probleme du PROLIA, d'un autre cote c'est l'anesthesie - en fin octobre 2008 j'ai ete operee sous anesthesie generale et pendant des mois apres l'operation je laissais tomber des objets, je me cognais la tete contre les portes du frigo, des armoires etc. C'est vrai que je supporte mal les produits chimiques (derives du petrole, vernis, peintures, cigarettes, parfums, aromatiseurs tous genres, produits de nettoyage) et ici je ne suis pas la seule. Avec une methylation fortement perturbee on a du mal a evacuer les chimiques. Alors comment choisir son anesthesie pour travaux dentaires ? Est-ce suffisant dans mon cas que ca soit sans vasoconstricteurs et suivi de Phosphorus 9CH ?

et comme une question entraine une autre, voici ma question suivante:

- Cela fait plus de 25 ans que j'ai des problemes de mastication, pratiquement je ne peux pas "ecraser" de la nourriture solide sur le cote droit. Si j'essaie de macher a droite, tout de suite je me mords a gauche :ouin: Le probleme est apparu il y a 25 ans apres la pose des 2 courronnes citees plus haut. Avec le temps ca a empire. Donc, retablir la position des machoires c'est aussi une priorite. Mais comment etablir la chronologie des interventions ? Par ou commencer ? Quel est ton avis Gualarn ?

a+
tuchiana
Dernière édition par tuchiana le Ven 17 Jan 2014 23:04, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
tuchiana

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 2156
Inscription: Dim 2 Mai 2010 06:00
Localisation: Paris

Re: Réflexions et compréhensions d'un ancien dentiste holist

Messagede map-73 » Jeu 16 Jan 2014 13:55

ymy a écrit:Map,
Je crois que tu as pris une sage décision ... le doute s'étant déjà installé dans ton esprit, il faut bien un délai de réflexion ...
Veux-tu les coordonnées de ma dentiste en Suisse ? Elle pourra sans doute te donner une réponse par téléphone si tu expliques bien ton cas !
ymy

ah oui je veux bien, par mp ou mail. Merci.
Avatar de l’utilisateur
map-73

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 1187
Inscription: Ven 5 Aoû 2011 08:46
Localisation: Rhône-Alpes

Re: Réflexions et compréhensions d'un ancien dentiste holist

Messagede beacam » Ven 17 Jan 2014 13:34

Concernant le sujet de l'electrogalvanisme
voici mes resultats viewtopic.php?f=1&t=3455&start=705
Je m'interroge sur :
- travailler sur la dent ayant le plus fort galvanisme peut il modifier les mesures des autres dents entre temps
- en quoi une couronne ceramique avec fil métal peut il creer de l'electro galvanisme ?
beacam

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 2513
Inscription: Jeu 10 Mai 2012 11:25
Localisation: loir et cher

Re: Réflexions et compréhensions d'un ancien dentiste holist

Messagede Gwalarn » Ven 17 Jan 2014 14:32

Bonjour à tous et toutes,
après 3 jours d' absence, je trouve une foule de questions, ça va être dur d' y répondre sans en oublier. Il faudra sans doute me relancer sur certains points. Mais risque de réponse inadaptée à donner un avis sans relire la présentation de l' auteur, ce qui prend du temps !

Bonjour en particulier ymy, j' avais remarqué tes connaissances pointues sur HLA.
Sur ce sujet, j' ai surtout 20 ans de tests de dilutions homéo des HLA chez tous les patients qui présentaient des pathologies chroniques.
D' où certains de mes avis relevant d' observations cliniques répétées : les HLA DR 3 sont les plus sensibles au mercure et à l'or. Les DR 11 au titane si auto immunité, les DR13 testent souvent Ytrium/Yterbium (charge de certains composites) défavorable.
Et le plus net, DR7 = sourcier : sans doute plus de magnétite que chez les autres dans les poignets et chevilles, plus grande sensibilité à leur environnement et intolérance accentuée aux métaux ferromagnétiques (fer, nickel, cobalt). Ce sont ces patients par exemple qui "éjectent" vis ou broches en nickel posées après fractures !
Avatar de l’utilisateur
Gwalarn

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 151
Inscription: Mar 31 Déc 2013 18:34
Localisation: 29 S

Re: Réflexions et compréhensions d'un ancien dentiste holist

Messagede Gwalarn » Ven 17 Jan 2014 16:08

Avant répondre à Tuchiana, je finis les points soulevés par Nakyla:
nakyla a écrit:D'autre part, les petits amalgames (peu profond) et ne nécessitant pas le remplacement par un inlay peuvent-ils être refermés définitivement dans la même séance ?
- C'est ce que me propose le dentiste qui va déposer mes amalgames.

Oui pour les petits amalgames de polarité négative par rapport aux muqueuses à la mesure électrique, les produits de corrosion passant dans la salive.
Plus de prudence pour les positifs, passage vers la dent des ions transportés par la corrosion, je laissais plutôt un pansement provisoire eugénate un mois. (Eugénate= mélange d' oxyde de zinc et d' eugénol, mais préférer l' huile essentielle de girofle ou de cannelle à l'eugénol).
Attention surtout aux amalgames de couleur noire, ils testent en général indium, métal ajouté il y a une trentaine d'année par certains fabricants pour améliorer la plasticité au foulage. L' indium migre en surface et donne par oxydation la couleur noire, cette information domine on ne teste plus mercure/étain /argent/cuivre dans ce cas. Et l' indium freinant les NK (comme l'or et le nickel), la dépose de ces amalgames noirs facilite une reprise d' activité immunitaire. Ces amalgames noirs sont donc à déposer en premier, sauf hépatite aux NK, l' amélioration immunitaire me semble prioritaire sur la toxicité chronique.

nakyla a écrit:Penses-tu qu'il soit préférable de déposer les amalgames/couronnes 1 par 1, ou par groupes, avec un protocole ultra-sécurisé dans tous les cas, bien-sûr ?
- L'idéal "logique" parait 1 par 1, mais ça prend beaucoup de temps avec de nombreux RDV chez le dentiste et donc des possibilités d'intoxication supplémentaire.
- Je pense que le fait d’accélérer un peu les choses (par quadrant par exemple), en étant draconien sur le protocole de dépose, peut être plus bénéfique que de traîner en longueur.

En général, je commençais par enlever les amalgames en premier, avant les couronnes: les amalgames sont en général plus positifs (0 à -150 mv) que les couronnes (-100 à -200 mv), (sauf les couronnes en or très positives), enlever la cathode réduit aussi l' activité de l' anode. Souvent 2 ou 3 amalgames par séance, mais l' espacement des séances de 4 ou 5 semaines est préférable. A faire une séance toutes les semaines, on stimule surtout les lymphocytes B, ce qui augmente la bascule vers T4 TH2, immunité humorale au détriment de l' immunité cellulaire TH1.
Je suis beaucoup plus réservé sur la dépose par quadrant recommandée dans les cours de gestion. Oui pour les personnes peu polluées sans signes cliniques qui le supportent bien, la dépose sera plus vite terminée avec moins de séances. Non chez les patients sensibles, anergiques ou épuisés.
La dépose dans l' ordre inverse des potentiels électriques est souvent conseillée, je l' ai pratiqué avant de maitriser le test kinésio.
Avec le recul des années, la priorité numéro 1 est la dépose des dents foyers. Ensuite moduler selon les tests des champs perturbateurs, les impératifs dentaires (pose de la digue, esthétique, empreinte de prothèse à faire ...) ou médicaux: grossesse en cours, donc ne pas faire "bouger" de mercure, ou au contraire difficultés de nidation par exemple (tester inflammation corrélée à utérus 5CH, couplée au mercure), problèmes cutanés, allergiques ou auto-immuns.
Si le problème est lié aux vapeurs de mercure, test par Cinnabaris, déposer l' or éventuel (inlays couronne en or) est prioritaire, une couronne en or multiplie par 10 la corrosion des amalgames et le dégagement des vapeurs de mercure. Puis les amalgames polis miroir en surface, ce sont ceux qui dégagent le plus de vapeurs.
Supprimer rapidement aussi les contacts continus amalgame/couronne métallique, en n' enlevant éventuellement que la partie de l' amalgame en contact avec un autre métal, et obturation provisoire eugénate en attendant le rendez vous du mois suivant.
Avatar de l’utilisateur
Gwalarn

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 151
Inscription: Mar 31 Déc 2013 18:34
Localisation: 29 S

Re: Réflexions et compréhensions d'un ancien dentiste holist

Messagede Gwalarn » Ven 17 Jan 2014 16:43

tuchiana a écrit:Bonsoir Gwalarn et merci pour tes reponses detaillees et tres claires :jap:
As-tu entendu parler des problemes graves que le medicament PROLIA (pour l'osteoporose) pourrait causer aux os de la mâchoire ? Surtout en cas d'extraction ou autre intervention importante selon la notice.
tuchiana


Bonjour Tuchiana,
Je ne connaissais pas cet anticorps monoclonal. A lire la notice, il doit bien agir, en proportion des risques signalés. Si des ostéonécroses maxillaires ont été signalées après extractions, la plus grande prudence s'impose. On avait déjà ce problème de nécroses ne cicatrisant pas avec les biphosphonates, médicament de l'ostéoporose, rendant les suites d'extraction très aléatoires.
Ce pourrait être une indication d'anesthésie sans vasoconstricteurs suivie de Phosphorus 9CH en homéo si une extraction s'avérait impérative, mais dans ces cas les dentiste préfèrent en général adresser le patient en milieu hospitalier pour des raisons médico-légales.

Puisqu'on parle d' ostéoporose, je testais la tendance avec une pierre, la calcite jaune. Sur des ostéoporoses avérées (avant les biphosphonates), j' ai obtenu de franches améliorations avec l' extraction des dents dévitalisées suivies de silice organique (Dissolvurol plus que G5) et sels calcaires 1 et 2 de Weleda.
Mais Prolia et biphosphonates semblent une contre-indication presque définitive aux extractions.
L' extraction des dents mortes me semble surtout indiquée après un cancer (selon le pronostic) et les maladies auto-immunes neurologiques.
Dans les autres cas, avant l'extraction, essayer d'abord avec le Mora de rétablir la tolérance à Thioéther et Mercaptan, les 2 marqueurs qui dominent sur les dents mortes. J'évoque le sujet dans le post suivant de réponse à Map73, un protocole plus détaillé suivra pour les utilisateurs du Mora d' ici quelques jours.
Quand on a neutralisé les "toxiques" qui ont perturbé l' alvéole et le méridien d'acupuncture associé, l' organisme redevient en général tolérant au travail attentif du dentiste bien intentionné qui a appliqué ce qu' on lui a enseigné.
Avatar de l’utilisateur
Gwalarn

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 151
Inscription: Mar 31 Déc 2013 18:34
Localisation: 29 S

Re: euh, urgent :)

Messagede Gwalarn » Ven 17 Jan 2014 18:27

map-73 a écrit:J'espère que Gwalarn pourra lire mon message et me répondre avant demain 11h,
Ma situation : Dent n°14 - couronne métal sur inlay-core métal retirée vendredi dernier
Problème au niveau du système neurologique + maux de tête + problèmes de santé chroniques probablement liés
La dépose s'est super bien passée, tout est venu d'un coup, mais on a découvert que tout était hyper oxydé en dessous, le reste de dent était couvert de métal et la gencive elle-même comme infiltrée de métal gris.
Bilan : il ne me reste plus du tout de dent, je suis à raz de la gencive devant et 1 ou 2mm à l'arrière. Il me dit qu'un IC zircone est impossible sur une dent 14 à raz de la gencive.

Bonjour map, j' arrive un peu tard, désolé, 3 jours absent.
Tu parles de problème neurologique, ta santé générale est prioritaire sur la dent. Il parait prématuré de passer à la prothèse définitive avant d' avoir une amélioration franche du problème signalé, les dents mortes sont souvent impliquées dans les problèmes neurologiques, l' extraction suivie d' un implant ne peut pas être exclue d' emblée. Une dent à pivot provisoire semble indiquée pour quelques mois, durée selon ton état de santé.
Si ta dent est au ras de la genvice, il est peut être possible d'allonger la partie visible de la dent en grattant un peu gencive et os. A voir avec ton dentiste, cela s' appelle allongement de la couronne clinique. Cela retirera le tatouage de la gencive que tu signales, séquelle de la corrosion de la vielle couronne, la couronne provisoire va stabiliser l' occlusion et rétablir le sourire.

map-73 a écrit:Proposition de reconstruction, validée par test kinésio :
- Inlay core métal (cobalt-?? je ne sais plus le 2e, nickel peut être) + dent céramique sur base zircone
En plus en biorésonance le physioscan m'avait confirmé ce problème avec le cobalt et le zinc métal aussi.
Bref, soit je poursuis avec lui en métal (je peux choisir l'or, mais c'est 250 euros en plus), soit j'annule tout.

Inlay core cobalt ou or ? Avec l' or, jamais de problème pour le dentiste, il n' y a pas de réaction. Normal, l' or freine les NK, (il renvoie les policiers à la caserne), c'est imprudent pour ton immunité. Et si l' immunité TH1 se réveille, les lymphocytes T8 cytotoxiques peuvent aggraver le problème neurologique.
Cobalt ? Je n' ai pas vu ton HLA dans le fil dédié, si tu n'est pas DR 7, l'inlay core en chrome cobalt devrait être toléré, surtout si tu as de petites dents, question antenne WIFI.
Si elles sont grandes, un peu comme celles de Fernandel, et si ton inlay core mesure plus de 13 mm de long, tu auras une petite antenne 1/4 d'onde ou 1/8 d'onde accordée sur les fréquences du WIFI : aucun effet ressenti ou signalé à ce jour, mais peut-être intéressant à expérimenter si tu es électrosensible, cela fera avancer la science !

Phtallates des colles ? je ne les ai jamais testés, pas d'idées. Serais tu chimio-sensible ?
Si la dent à pivot provisoire est bien tolérée, cela devrait passer.

Il reste une autre voie, améliorer la tolérance aux matériaux. Assez facile avec un appareil Mora et les tests kinésio, en neutralisant les produits chimiques mémorisés sur la dent et le méridien associé, poumon puisque c' est une 14, lobe supérieur D en particulier, et cellules ethmoïdales pour les sinus. La liste de ces produits est longue, je ne peut être exhaustif, il faut en faire l' historique.

Comment la dent a-t-elle été dévitalisée avant la première couronne ? Sous anesthésie locale ? neutraliser E223 sulfites.
Avec la vielle technique du nécro à l' arsenic ? neutraliser arsenic, puis créosote, Rockles, para chloro phénol camphre, crésatine, les multiples désinfectants mis dans la dent.
Suite à un abcès ? il y a du avoir un antibiotique, Pénicilline, Augmentin, Pyostacine, Rodogyl ... Et les antalgiques comme Glifanan ...
Pate d' obturation du canal: y a-t-il eu du formol/trioxyméthylène ? (pâte Spad) (dent bien colorée en brun auquel cas).
L' ancienne couronne testait-elle au béryllium ? à neutraliser sur le lobe sup D du poumon. Ainsi que le tabac s' il y en a eu. Parfois aussi les solvants de peinture et les pyréthrines anti-moustiques, fréquents sur les sinus.
Neutraliser aussi uranium et radium sur le poumon, améliorer l' organe du méridien réduira le trafic d' infos vers le cerveau, la dent est sur le passage, c' est cela qui déclenche l' intolérance.
Attention sur une allergie tardive, c' est souvent un problème de modification ADN sur les lymphocytes B ou T, à tester respectivement avec Phytolacca Décandra et Vinca minor. Dépose impérative et exhaustive des amalgames auquel cas.

C' est mon protocole habituel au Mora, transposable sans doute à d' autres pratiques, selon le savoir faire de chacun, ce sont des techniques d'e réinformation cellulaire. Le résultat n' est jamais certain, mais bien souvent il rétablit assez la tolérance pour supporter les matériaux en bouche et tolérer le Wifi.
Avatar de l’utilisateur
Gwalarn

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 151
Inscription: Mar 31 Déc 2013 18:34
Localisation: 29 S

Re: euh, urgent :)

Messagede map-73 » Ven 17 Jan 2014 20:13

.
D'abord un immense merci Gwalarn pour votre réponse détaillée.

Donc si je comprends bien :
1/ dent provisoire le temps de voir les différents aspects du problème : mais cette dent provisoire va être sur support métal non ? et puis non remboursée en plus je crois ?
2/ possible qu'il faille extraire la dent ----> comment savoir ?
3/ HLA : je n'ai jamais fait ce test, donc je ne sais pas
4/j'ai de petites dents, vu que je suis petite c'est mieux :)
5/ chimio sensible : oui, par exemple je ne supporte pas les odeurs de produits synthétique, y compris parfums du commerce, ça me met très mal (dans la rue je suis souvent en apnée si je croise des femmes ou hommes arrosés de parfums)
6/ Comment la dent a-t-elle été dévitalisée avant la première couronne ?
Je ne me souviens pas, car tout ça s'est fait en plusieurs étapes sur 20 ans ! au début inly-core simple sur la dent, puis refaite, puis couronne, puis ensuite couronne enlevée pour refaire le tmt des racines et changer l'inlay core, ... tout ça chez plusieurs dentistes, dans plusieurs villes différentes.
Par contre j'ai gardé l'ancienne couronne, je peux au moins faire tester ça.
7/ Neutraliser aussi uranium et radium sur le poumon, améliorer l' organe du méridien réduira le trafic d' infos vers le cerveau, la dent est sur le passage, c' est cela qui déclenche l' intolérance.
Attention sur une allergie tardive, c' est souvent un problème de modification ADN sur les lymphocytes B ou T, à tester respectivement avec Phytolacca Décandra et Vinca minor. Dépose impérative et exhaustive des amalgames auquel cas.

---> ouh j'ai plus de mal à suivre là... Déjà un point, je n'ai aucun amalgames, que des composites. Que veux-tu dire par " à tester respectivement avec Phytolacca Décandra et Vinca minor" : c'est avec l'appareil Mora ?

Bon, j'ai rdv prochainement avec un dentiste holistique dans ma ville. En fait j'attends que qq'un se décommande pour prendre sa place.
Je verrai ce qu'il propose, mais je ne crois pas qu'il ait l'appareil Mora. Je vais donc chercher de ce côté là. (Edit : apparemment le seul praticien mora pas trop loin de chez moi c'est sur annecy, je le connais déjà consulté 2 fois pour physioscan. Il n'est pas dentiste par contre, il est ostéo. Le seul soucis c'est le coût de la séance...)
Avatar de l’utilisateur
map-73

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 1187
Inscription: Ven 5 Aoû 2011 08:46
Localisation: Rhône-Alpes

Re: Réflexions et compréhensions d'un ancien dentiste holist

Messagede nakyla » Ven 17 Jan 2014 21:37

Merci Gwalarn pour tes réponses précises.
Petite question subsidiaire, la polarité d'un amalgame peut-elle s'inverser en fonction des autres déposes ?
Avatar de l’utilisateur
nakyla

Support et modération
Support et modération
 
Messages: 1159
Inscription: Jeu 11 Avr 2013 18:40
Localisation: Lot-et-Garonne

Re: euh, urgent :)

Messagede un_ptit_gars » Ven 17 Jan 2014 22:04

Gwalarn a écrit:Il reste une autre voie, améliorer la tolérance aux matériaux. Assez facile avec un appareil Mora et les tests kinésio, en neutralisant les produits chimiques mémorisés sur la dent et le méridien associé, poumon puisque c' est une 14, lobe supérieur D en particulier, et cellules ethmoïdales pour les sinus. La liste de ces produits est longue, je ne peut être exhaustif, il faut en faire l' historique.


Parfaitement d'accord avec toi Gwalarn...justement nous évoquions ce sujet sur le post de nakyla a partir de ce message : viewtopic.php?f=1&t=4274&start=165#p91810

Pour ma part j'utilise un appareil différent de la mora pour aboutir a ce même résultat, mais le principe est le même: de la réinformation énergétique sur les divers polluants qui ont été appliqués en bouche. Il existe forcément plusieurs manières de faire a ce niveau la, la preuve puisque deja nous sommes en phase sur le traitement, mais avec des outils différent ;)

Merci de tes échanges :)

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11089
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Réflexions et compréhensions d'un ancien dentiste holist

Messagede Gwalarn » Ven 17 Jan 2014 23:41

Map, tout le monde semble se tutoyer sur le Forum, pas de raisons d' y déroger pour moi !
J'essaye de préciser les points que tu soulèves:

1) Pivot pour dent provisoire : en fibre de verre, pas de difficultés. La dent provisoire n' est pas remboursée, mais pour moi elle est strictement indispensable et fait partie du travail prothétique: maintien de la gencive pour l' empreinte, absence de déplacement de la racine, permet de dire au prothésiste de fignoler le travail plutôt que de se presser, gain de temps à la pose. Non remboursée bien sur. Pour moi c' était un acompte sur la couronne définitive.

2) Extraction de la dent: réponse dans quelques mois ou années, si la dent continue à perturber (dent foyer) ou donne des abcès. Les abcès sont nettement plus fréquents quand le métal a été enlevé, Ni, Or, Co, Cr ou Co masquaient la dent au système immunitaire. D' où les quelques mois d'attente conseillés avec la dent provisoire. Si le cerveau considère la dent gênante, il enverra une "escouade" de streptocoques pour l'éjecter après une bonne "chique" !

3) Chimio-sensible: à dire à ton praticien Mora, tester sur nerf olfactif les parfums présumés ....

4) Dévitalisation ancienne: faute d' infos, la encore tester l' alvéole avec les produits cités. Si en acu on équilibre les points perturbés par puncture ou moxibustion, en Mora on envoie le signal en inversion de phase, ce qui oblige l'organisme à réagir.

5) Corriger uranium et radium sur le poumon "allège" le méridien, il y aura moins d' infos à circuler dans le méridien pour reconnaitre des cellules anormales, cela va calmer le jeu. Si ta dent pose problème, c'est qu'elle gène cette circulation d'infos prioritaire pour l'organisme.
Essaye de stationner en double file près d' un commissariat de police le jour où Vigipirate est activé, tu te retrouveras rapidement en fourrière, c'est ce risque d'arriver à ta dent si elle n'est pas corrigée !

6) Allergie tardive, Phytolacca Décandra et Vinca minor, c'est pour le praticien qui va tester, c'est un garde fou qui signale un éventuel piège. Chacun teste à sa façon, kinésio, électroacupuncture, ostéo, antenne de Lecher, pendule ou ressenti, peu importe si la perturbation est décelée. Mais il faut valider sa pratique avec l'expérience.

Je ne connais pas le Physioscan et sa façon de traiter, je parles du Mora dont j' ai l'expérience et qui a la notoriété liée à son ancienneté, mais il y a d'autres possibilités ou appareils, rien d'exclusif, il faut assurer la réinformation énergétique, bien d' accord avec ton post Ptit Gars. A chacun de transposer dans sa pratique les informations, le résultat suivra.
Avatar de l’utilisateur
Gwalarn

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 151
Inscription: Mar 31 Déc 2013 18:34
Localisation: 29 S

Re: Réflexions et compréhensions d'un ancien dentiste holist

Messagede map-73 » Sam 18 Jan 2014 01:30

Encore un grand merci Gwalarn, je commence à y voir plus clair.
Ce qui est certain c'est que j'ai bien fait de tout annuler.
Par contre, la couronne provisoire j'ai le problème du délai pour le moment, les rdv chez le dentiste que j'ai trouvé sont à avril...
Avatar de l’utilisateur
map-73

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 1187
Inscription: Ven 5 Aoû 2011 08:46
Localisation: Rhône-Alpes

Re: Réflexions et compréhensions d'un ancien dentiste holist

Messagede Lebowski » Sam 18 Jan 2014 11:15

Bonjour Gwarlan,

Je m'interroge sur le paradontie plus précisément, qui est mon soucis de santé principal. Je n'ai pas de couronnes, mais plusieurs petits amalgames (avec electrogalvanisme) que je fais déposer petit à petit (il m'en reste 6 sur 10 à retirer). Depuis 4 ans environ, mes dents se déchaussent et migrent, laissant apparaître des espaces. D'un point de vue pratique, je ne peux plus croquer dans une pomme, ça concerne principalement mes dents de devant (maxillaire et mandibule), du coup je suis obligée de manger sur le côté. D'un point de vue esthétique, c'est moche, je perds mon sourire, et j'ai bien peur que je vais perdre mes dents également (et peur des conséquences: implants? nouveau matériau en bouche, etc.).
Ce problème est certainement lié à ma perméabilité intestinale et nombreuses carrences, sur lequel j'essaie de travailler, mais je me demandais s'il y avais une autre piste à creuser. Est-ce qu'on peut arrêter la paradontie avant que ça ne s'aggrave?

Merci pour tout tes conseils et ton aide précieuse. :jap:
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement http://www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=1&t=2869
Lebowski

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 1724
Inscription: Sam 21 Avr 2012 16:08
Localisation: 33

Re: Réflexions et compréhensions d'un ancien dentiste holist

Messagede map-73 » Sam 18 Jan 2014 12:48

Lebowski a écrit:Est-ce qu'on peut arrêter la paradontie avant que ça ne s'aggrave?

Voilà une petite méthode simple qui peut aider : http://geobiologie-sante.com/2010/11/22 ... -a-lhuile/
ça n'est pas "la" solution unique, car il y a toujours plusieurs aspects à voir, mais ça peut faire partie des traitements à mettre en place.
Avatar de l’utilisateur
map-73

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 1187
Inscription: Ven 5 Aoû 2011 08:46
Localisation: Rhône-Alpes

Re: Réflexions et compréhensions d'un ancien dentiste holist

Messagede Gwalarn » Sam 18 Jan 2014 23:13

Lebowski a écrit:Bonjour Gwarlan,
Je m'interroge sur le paradontie plus précisément, qui est mon soucis de santé principal. Je n'ai pas de couronnes, mais plusieurs petits amalgames (avec electrogalvanisme) que je fais déposer petit à petit (il m'en reste 6 sur 10 à retirer). Depuis 4 ans environ, mes dents se déchaussent et migrent, laissant apparaître des espaces, ça concerne principalement mes dents de devant (maxillaire et mandibule). D'un point de vue esthétique.
Ce problème est certainement lié à ma perméabilité intestinale et nombreuses carrences, sur lequel j'essaie de travailler, mais je me demandais s'il y avais une autre piste à creuser. Est-ce qu'on peut arrêter la paradontie avant que ça ne s'aggrave?

Merci pour tout tes conseils et ton aide précieuse. :jap:

Bonsoir Lebowski,
Je n' ai pas lu ta présentation, je te donne quelques éléments de réponse pas forcément très adaptés.
La parodontite peut se contrôler, la parodontose c'est plus dur avec les traitements locaux habituels que ton dentiste assure surement, diminuer l'inflammation gingivale, détartrage et soins de gencive, curetage et chirurgie à lambeaux éventuellement.

Tu signales un problème surtout sur les dents antérieures: Y a t il une béance incisive (elles ne se touchent plus), liée à un manque de tonus des lèvres ? Les dents mal maintenues par la sangle musculaire labiale partent en avant auquel cas. Surtout si la langue appuie sur les dents à la déglutition, ce qui accentue le mouvement.
Envisager une rééducation de la déglutition avec une orthophoniste est souvent efficace, bien avant une contention mécanique par un arc orthodontique ou des attelles en U entre les dents.
Il faut en effet mettre la pointe de la langue au palais et non sur les dents pour déglutir, mais ce n' est pas facile de changer un très vieux réflexe datant de la petite enfance, plus accentué quand il n'y a pas eu beaucoup d'allaitement par la mère.

Pour retarder le temps des implants qui sont/seront une assez bonne solution, le régime Seignalet est intéressant en réduisant la quantité de protéines mal digérées qui franchissent la barrière intestinale et ressortent par les gencives. Les Mélodiens connaissent bien ce régime.
Mais réduire la perméabilité intestinale en rétablissant l' équilibre du méridien Intestin Grêle sera plus efficace.
Je n' ai pas compris pour quelles raisons génétiques certains patients éliminent les aliments mal digérés (passés dans le sang à travers la barrière intestinale trop perméable) par la peau, en transpirant des pieds ou des aisselles, ou par la muqueuse buccale et se retrouvent chez le dentiste comme toi avec une parodontose.
En acu, l' intestin grêle est sur l'élément feu. Les dents de sagesse incluses aggravent la plénitude de l' élément feu. Les extraire au cas où.
Les dents antérieures sont en acu sur Rein (11-21), vessie (12-22) et Foie VB (13-23). Plénitude Eau et Bois à travailler par l' acu, en plus de celle du feu.
Et si ces trois éléments sont en plénitude, Terre et Métal seront en vide, règle des 5 éléments, réfléchir sur le schéma en bas de ma première page de posts. C'est l'application de cette règle des 5 éléments qui donne les résultats cliniques. Donc équilibrer Intestin Grêle, acupuncture, acupressure, réinformation par appareil Mora ou autre plus récent, les moyens sont variés, selon le savoir faire de chacun ....
Finir la dépose des amalgames est important, question réparation ADN: le mercure se fixe sur l'ADN par des doubles liaisons (ponts disulfures) en déplaçant le zinc qui unit les 2 brins d'ADN. La superoxyde dismutase peine ensuite à réparer les cellules endommagées qui répondent mal à l'apoptose. D'où destruction par le système immunitaire TH1, ce qui entretient l'inflammation.
Avatar de l’utilisateur
Gwalarn

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 151
Inscription: Mar 31 Déc 2013 18:34
Localisation: 29 S

PrécédenteSuivante

Retourner vers Impact de notre bouche sur notre santé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron