nouvel arrivé

Récits du parcours de chacun, entraide entre membres et discussion
Règles du forum
Rappel: un seul sujet de présentation par utilisateur!

nouvel arrivé

Messagede MercuroFull » Mer 6 Fév 2013 15:28

Bonjour
Donc voilà, j'ai 35 ans, des céphalées depuis 10 ans, une petite sinusite chronique, des problèmes de peau, une allergie à une bébête (traitée de 5 ans), aucun médecin n'a pu m'aider (j'ai quasi vu toutes les spécialités).
Il y a 4 mois je découvre le livre de Cambayrac. Je regarde ma bouche, j'ai pas mal d’amalgames depuis ma tendre enfance, je décide de voir un spécialiste. En faisant un test au DPMS, le couperet tombe : 125 ug de Hg/g de creatinine... 10 de souffrance pour rien. Bref, merci la Médecine française, complétement sclérosée, et corrompue par par les industries pharmaceutiques.
Vengeance ...
MercuroFull

Bébé melodien
Bébé melodien
 
Messages: 8
Inscription: Mer 6 Fév 2013 15:06

Re: nouvel arrivé

Messagede anne toto » Mer 6 Fév 2013 15:49

Bonjour MeruroFull,

Surtout, un bon conseil, garde l'energie qu'il te reste pour toi et pas pour te venger...( tu verras après..., surtout que la liste est longue...)
Si tu as fait un test au dmps, réflechis pour la suite, lis bien les differents vécus de toutes les personnes du forum, et, pense à préparer ton corps, avant toute chélation.
anne toto

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 119
Inscription: Ven 8 Oct 2010 06:00
Localisation: Champs sur marne

Re: nouvel arrivé

Messagede anne toto » Mer 6 Fév 2013 15:52

oups !, j'ai oublié le "c" de mercurofull...C cccc un oubli révélateur de quoi j'en c rien... :crazy:
anne toto

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 119
Inscription: Ven 8 Oct 2010 06:00
Localisation: Champs sur marne

Re: nouvel arrivé

Messagede marya » Mer 6 Fév 2013 16:22

Hello,
j'espère que tu trouveras ton bonheur ici.
bon courage à toi à bientôt :hello:
marya

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 1098
Inscription: Jeu 21 Fév 2008 07:00
Localisation: marseille

Re: nouvel arrivé

Messagede un_ptit_gars » Jeu 16 Mai 2013 15:29

Message de mercurofull
-----------------------------------------

Bonjour

j'ai besoin de commencer une chélation "naturelle" par chlorella + aïl des ours + coriandre, c'est ce que vient de me conseiller un dentiste avec qui je vais bientôt déposer les amalgames. En fait j'ai commencé, sans trop savoir, à faire 4 IV DMPS en 4 mois (le bouquin de F.C m'avait refroidi des méthodes naturelles sur le risque de présence de Hg dans le chlorella). Mais 2 semaines après la 4e IV, c'est le mal de tête discontinu (ça dure depuis 3 semaines), la céphalée chronique étant chez moi probablement le symptôme le plus important dû au Hg (le test de provocation m'avait révélé de bons 125 ug dans la créatinine). Je dois passer aux méthodes naturelles de suite.

J'ai lu des bribes d'infos dans les messages, mais aucune synthèse, et je suis un peu perdu, mon mal de crâne continuant ...
Voilà mes questions :
    - que prendre comme compléments entre les 3 naturels cités par le dentiste ? Les 3 en même temps ?
    - avec quelle posologie me conseillez-vous pour débuter ?
    - où commander ces produits, les plus sains possibles ?

Si une âme charitable pouvait me donner des conseils, ici ou en MP.
Merci beaucoup
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11074
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: nouvel arrivé

Messagede un_ptit_gars » Jeu 16 Mai 2013 15:30

Message de fibro34
----------------------------------------

Bonjour et bienvenue Mercurofull

Pour la chlorella, il y a les partisans et les autres qui sont contre car bcp disent qu'elle est naturellement chargée en métaux.

Regardes les résumés de l'ebook (viewtopic.php?f=76&t=4197) ou tu trouveras bcp d'informations utiles

As-tu commencé le régime sans gluten et sans caséine et la prise de compléments?
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11074
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: nouvel arrivé

Messagede MercuroFull » Dim 22 Mar 2015 22:02

Rebonjour à tous
cela fait pas mal de temps que je suis pas venu ici, mais il est grand temps : j'ai re-besoin de conseils, mes médecins sont un peu largués ... moi aussi d'ailleurs. Résumé de mon parcours:

- de janv 13 à juin 13 : 6 IV DMPS. La 1ère IV avait donné 125 µg Hg (/g créat.), soit un très haut niveau.
- juin-juillet 13 : dépose de mes 4 amalgames (avec procédure soignée, comme décrit chez Cambayrac, et IV de DMPS après chaque dépose).
- sept 13 : 8e IV DMPS : 38 µg Hg (youpi !!)
- sept 13-année 14 : qq phases de Chlorella+Aïl, sans ressenti particulier (la coriandre me donne des céphalées dès la 2e goutte)
- jan 14-aujourd'hui : dysbiose intestinale, dont les principaux symptômes, en plus des gaz journaliers fétides, se présentent au lever (irritation intestin, douleurs lombaires musculaire, fatigue, yeux irrités)
Après une multitude de tests, examens et compléments alimentaires (analyses sanguines, 4 coprologies, coloscopie-fibroscopie, test GazDetect + mycothérapie, anti-vermifuges chimiques et naturels, probiotiques, vitamines et minéraux, psyllium, charbon activé, arrêt chlorella sur plusieurs mois, 6 séances de magnétiseur, enzymes digestives, huile de magnésium, argent colloïdal, régime SGSC ...), RIEN ! J'ai tjs mal, tous les jours, depuis 15 mois.
- juillet 14-mars 15 : 6 autres DMPS IV, avec parfois reprise Chlorella. A la 14e IV donc, je refais un test : 54 µg Hg [img]images/icones/icon11.gif[/img]

Non seulement mon taux ne rediminue pas, mais j'ai une dysbiose inguérissable dont l'origine reste inconnue. Métaux lourds ? Candida albicans ? Redéploiement du mercure qq mois après la dépose ? Parasites indétectables ?
En tous cas, j'ai pris la décision d'arrêter le DMPS en IV.
A présent, je vois 4 choix:
- contacter la fameuse pharmacienne de Suisse et son médecin qui va me suivre en protocole de Klinghardt (donc méga-doses de chlorella) ?
- passer à MIDORA avec DMPS (car encore trop de mercure dans mon extra-cellulaire pour utiliser DMSA ou ALA) ?
- passer à MIDORA avec DMSA (ou plutôt ALA d'après un doc perso de Joëlsylvie) ?
- faire un jeûn hydrique d'une semaine pour "remettre à zéro" ma flore intestinale (mais n'est-ce pas risqué ? car je ne connais pas vraiment la cause de mes troubles)

Merci pour vous conseils ! :(
MercuroFull

Bébé melodien
Bébé melodien
 
Messages: 8
Inscription: Mer 6 Fév 2013 15:06

Re: nouvel arrivé

Messagede un_ptit_gars » Mer 25 Mar 2015 13:36

Salut Mercurofull,

A la lecture de ce que tu ecris, il me semble que tu devrais arrêter carrément la chélation pour le moment, car chimique ou naturelle, elle solicite bcp les organes d'élimination et au vu de tes soucis digestifs persistant ton corps ne sera pas capable de la gérer...tu risque vraiment te réintoxiquer en permanence.

Il faut je pense que tu te penche sérieusement sur TOUT ce qui pourrait aider ton système digestif a aller mieux, et ce sur la durée, et après seulement repasser sur de la chélation/détox. Pour cela il y a surement de nombreuses choses que tu n'a pas encore suffisament exploré, comme le déparasitage en profondeur des intestins (pas seulement avec ls produits clark qui sont très léger a mon sens, mais aussi des produits comme oxy-powder ou homozon), les lavements (au café entre autres), les plantes amères (gentiane, elixir du suedois, etc), les cures de foies sur le long terme, les probiotiques "sûrs" (VSL3 surtout), les techniques de libération émotionelles digestives (Tchi nei tsang, ostéo aquatique), le soutiens a l'acidité naturelle de l'estomac avec de la betaine HCL si besoin, etc... il y a tellement tellement de choses a mettre en avant dans juste la sphère digestive, qu'on se perd très souvent en voulant détoxifier le reste du corp alors que cette zone est un prerequis fondamental pendant des mois/années avant tout le reste.

Bon courage,

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11074
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: nouvel arrivé

Messagede titox » Mer 25 Mar 2015 15:20

- faire un jeûn hydrique d'une semaine pour "remettre à zéro" ma flore intestinale (mais n'est-ce pas risqué ? car je ne connais pas vraiment la cause de mes troubles)

Ca répare pas mal de choses, mais les métaux lourds font obstruction dans l'intestin. Les entérocytes,c'est 48H avec un jeûne. Mais il faut pas moins que quelques jours pour les réenflammer avec de la nourriture.
Je doute que la flore intestinale devienne stérile au bout d'une semaine, comme celles des animaux qui hibernent sur de longue durée.

De plus,il n'y a aucun mouvement,donc aucune évacuation des déchets toxiques présents dans l'intestin.Il n'y aura qu'une petite évacuation à la "reprise" de la nourriture.
titox

 

Re: nouvel arrivé

Messagede MercuroFull » Sam 28 Mar 2015 15:20

Merci beaucoup pour vos conseils/avis (P'tit Gars : tu pourras tjs te reconvertir en nutritionniste détox avec tes connaissances! :jap: ) J'ai aussi trouvé qqhcose qui pourrait m'aider le système vésicule/foie : long dan xie gan pian.

Il y a néanmoins des choses que je ne comprends pas. Pourquoi cesser la chlorella ? (on va dire qu'elle est assez pure, de chez Ech***ial) La chlorella ne pénètre pas le sang, elle reste dans les intestins (?), càd qu'elle absorbe les déchets venant de la vésicule biliaire (après passage par le foie) qui expulse dans le duodénum. [A ce propos je n'ai jamais compris comment le mercure se retrouve dans le foie ou la bile si il est censé être stocké par les graisses dans tout le corps]
Bref, en quoi un absorbeur de mercure intestinal serait-il gênant pour moi ?

Concernant le jeûne, je ne cherche pas à me détoxifier du mercure par ce moyen, mais seulement voir si ma dysbiose pourrait disparaitre par une régénération de flore intestinale et mise en faim de bactéries ou levures indésirables. Je me fais p-ê des idées naïves là-dessus.
J'ai par contre une crainte : le jeûne ne favoriserait-il pas une sur-perméabilité temporaire de l'intestin (qui chercherait les nutriments), accentuant une intoxication depuis les intestins pollués par les ML ? (j'ai cherché sur le site, j'ai juste trouvé un seul topic sur le jeûne - effets thérapeutiques - mais pas de mots sur la ré-intoxication)

Enfin une question de faisabilité : ne pourrait-on pas créer une sorte de tableau en y mettant les niveaux de Hg des tests de provocation DMPS de chaque personne testée du forum (à la première IV, à la n-ième etc..) ? Ca permettrait d'avoir une mini-stat sur ce qu'est un niveau "fort" ou "faible" ou non-intoxiqué de Hg, pour voir réellement où on en est, car tous les labos ont des niveaux max de référence totalement différents (p.ex. <18 pour M.T.M, et <50 pour celui de Brême).
Car quand je vois le reportage de la F5 sur les amalgames (Alerte au mercure), les niveaux des 2 personnes (première dame du reportage avait 25 et la jeune fille vers 65 µg Hg) et leurs symptômes (bien pires que les miens), je me dis tjs "mais comment puis-je être aussi haut avec seulement des symptômes de céphalée, fatigue, mémoire et p-ê dysbiose ?" ...
MercuroFull

Bébé melodien
Bébé melodien
 
Messages: 8
Inscription: Mer 6 Fév 2013 15:06

Re: nouvel arrivé

Messagede Asterix » Dim 29 Mar 2015 12:38

Bonjour Mercurofull,

Enfin une question de faisabilité : ne pourrait-on pas créer une sorte de tableau en y mettant les niveaux de Hg des tests de provocation DMPS de chaque personne testée du forum (à la première IV, à la n-ième etc..) ? Ca permettrait d'avoir une mini-stat sur ce qu'est un niveau "fort" ou "faible" ou non-intoxiqué de Hg, pour voir réellement où on en est, car tous les labos ont des niveaux max de référence totalement différents (p.ex. <18 pour M.T.M, et <50 pour celui de Brême).
Car quand je vois le reportage de la F5 sur les amalgames (Alerte au mercure), les niveaux des 2 personnes (première dame du reportage avait 25 et la jeune fille vers 65 µg Hg) et leurs symptômes (bien pires que les miens), je me dis tjs "mais comment puis-je être aussi haut avec seulement des symptômes de céphalée, fatigue, mémoire et p-ê dysbiose ?" ...

Il y a beaucoup de bémols à mettre sur le "test de provocation".

Comme souvent dit sur ce forum, la quantité de ML (donc de mercure) donnée par l'analyse du labo ne correspond jamais, factuellement, qu'à la quantité de ML excrétée par voie urinaire ce jour-là.
Cette quantité dépend de plusieurs facteurs qui peuvent se combiner :
- la quantité de ML présents dans le milieu extra cellulaire, le DMPS ne pénétrant pas dans le milieu intra cellulaire
- le bon fonctionnement, ou non, des organes d'élimination (reins notamment) comme le signale par exemple le Dr Klinghardt
- perso j'y ajouterai une interrogation sur la quantité d'amalgames en bouche de la personne – je pense en effet qu'on peut se demander si le DMPS ne va pas capter en priorité du Hg de cette région du corps (gencives, palais…) pour les gens en ayant beaucoup, ce qui fausserait le test
- également, nous en avions discuté à partir du cas d'un membre du forum : les résultats sont exprimés en mcg de ML par gramme de créatinine ; or pour que le test soit fiable et que des comparaisons soient possibles d'une fois sur l'autre, la teneur en créatinine doit être constante, ce qui n'est pas le cas si par exemple la personne a eu une forte activité physique (fait varier le taux de créatinine) avant un test et pas avant l'autre… et ça, le labo n'en parle pas

Par ailleurs, dans la pratique on constate que certaines personnes ont vu leur taux de ML analysé baisser au fil des chélations, sans que leur état s'améliore pour autant.
D'autres constatent que leur taux de ML reste constant, voire augmente d'une fois sur l'autre ! (tu sembles être dans ce cas)

Pour réellement savoir la quantité de ML présents dans notre organisme donc notre "niveau d'intoxication", la seule façon de faire incontestable serait de faire une biopsie… pour chacun de nos organes (reins, foie, cerveau...) ! Irréalisable, évidemment.

Sans parler des gens dont l'état s'aggrave suite à des chélations : apparition d'EHS, réactivation de Lyme pour ceux qui en sont porteurs, nouveaux symptômes… il y a un certain nombre de cas répertoriés sur ce forum au cours des années.

Alors bien sûr il arrive que les IV permettent aux gens d'améliorer leur état (tant mieux !) mais c'est loin d'être toujours le cas.

Depuis quelques temps, nous discutons sur Melodie de la méthode du Dr Shade (cf par exemple viewtopic.php?f=58&t=5509 et juste à côté viewtopic.php?f=58&t=5423 ), un Américain qui a mis sur pied un test d'intox au mercure se basant sur une analyse plus fine à la fois des quantités, et des différentes formes (organique, inorganique…) du mercure présent dans le corps. Comme un certain nombre d'autres praticiens, il réfute le test de mobilisation par IV de DMPS, jugé à la fois imprécis et potentiellement dangereux...

Conclusion : ce test est à relativiser. Il peut apporter des éléments de réponse sur la part que peuvent jouer les ML dans nos symptômes, mais pas forcément.
De même, la chélation par IV, en tout cas aux doses importantes habituellement pratiquées par les docs français, est à réserver en priorité aux intoxiqués aigus, genre intox suite à une dépose d'amalgame non sécurisée. Pour les autres, prudence… même si moins on est malade et moins le risque est important (la conclusion inverse étant tout aussi vraie !).
Asterix

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 654
Inscription: Jeu 1 Aoû 2013 13:52
Localisation: Bretagne

Re: nouvel arrivé

Messagede MercuroFull » Dim 20 Oct 2019 20:26

Bonjour à tous

me revoilà donc, 4 ans depuis mon dernier message. [img]images/icones/icon14.gif[/img]
Que dire ? Déjà, ça va mieux qu'en 2014-15 où j'avais ces douleurs lombaires. Comment ai-je fait ? Eh bien j'ai avant tout complètement arrêté le gluten et les laitages, avec très peu d'entorses à la règle (max 2-3 par mois). Ca a supprimé je pense 2/3 à 3/4 de mes pbs/douleurs. [img]images/icones/icon7.gif[/img]

Par ailleurs, je suis tombé vers 2016 ou 17 sur un livret sur les maux de dos. Pleins de causes, et parmi les dernières, une cause plus rare, qui regroupe ... les 4 symptômes qui sont apparus en janvier 2014 (conjonctivite, dermatite du visage, entérocolite, et évidemment mes douleurs lombaires) : la spondylarthrite. J'ai vite fait une radio (rien), et un IRM (petite inflammation de la jonction sacro-iliaque), confirmée par la baisse de la douleur dès l'utilisation d'un AINS préconisé. Evidemment, je laisse le médoc de côté (la rhumato m'avait prescrit ça en longues durée avec des IPP [img]images/icones/icon5.gif[/img]) et n'en prends qu'un si "crise".
Ca m'a fait du bien de pouvoir mettre un nom de maladie sur ces douleurs, chose qu'aucun des 15 médecins (quelle que soit sa spécialité) n'avait réussi à faire en 15 ans de consultations ... Je suis quand même certain que c'est mon taux phénoménal de mercure qui m'a mis dans cet état, et que tous ces symptômes ne sont que les avatars indirects d'une hyper-perméabilité de mon intestin causé par ces années de relâchages mercuriels, d'une inflammation des mes tissus bourrés de mercure, et d'un cerveau lui même sujet à cet empoisonnement continu via les vapeurs mercuriels de mes amalgames.

A présent que fais-je ? Eh bien j'ai d'abord voulu retester la chélation par chlorella en 2016, cette fois-ci supervisée par la "pharmacienne de Suisse". Mal m'en a pris : un "suivi" à distance téléphonique qui ne servait strictement à rien que j'ai payé 220€ pour le premier mois (que le "suivi", pas les achats de chlorella hein), alors que je bouffais simplement des comprimés verts (jusque 80 par jours pdt 2 semaine et un pic de 120 un jour). Eh ben non Madame, mes symptômes ne partaient pas, mais une grosse constipation avec lourdeurs à la clef apparut. Quand le mail de relance de paiement arriva (un suivi qui commença 2 semaines avant la réception de la chlorella au moment du premier contact téléphonique, ben voyons), j'ai vite compris que ça ne mènerait à rien. Fini la Suissesse donneuse de leçons :hurle: et la chlorella.

Il y a 2 ans, suite à vos conseils, j'ai tenté la méthode MIDORA. Des comprimés DMPS dosés pour une prise à 12.5 mg, toutes les 8 heures pdt 3 jours, puis 3j de repos etc.. (compléments de l'Afrique du Sud comme j'avais lu qqpart sur ce site). A vrai dire, sur ce mois et demi de rounds à 12.5 mg/prise, je n'ai rien senti, en bien ou mal.
Aujourd'hui, 2 ans après donc, je viens d'acheter des plus fortes doses chez eux, et pense passer à 25 mg par prise, puis 50 mg dès la 4e semaine.

J'ai néanmoins qq questions:
1) qu'en pensez vous de ces dosages ?

2) devrais-je prendre des compléments lors des 3 jours de pauses entre chaque round (Zinc, Mg, vit D, vitamines B) ? Quoi/combien ?

3) je ne sais absolument pas quand pourrais-je passer à une chélation orale MIDORA en DMSA+ALA. Ce qui est dingue est que sur le site de la méthodo, ils préconisent des dosages d'ALA ridiculement bas (1/8 à 1/2 mg /livre, soit pour mes 140 livres de poids corporel, 20 à 70 mg, avec un commencement à 12.5 mg !), alors qu'une simple dose journalière de 2 gélules de complément telle qu'un médecin chélateur m'avait préscrit contient 140 mg d'ALA !? (idem pour d'autres marques, c'est souvent ce type de dosage ALA pour les compléments anti-oxydants).
Qu'en pensez-vous de ces très fortes différences entre faibles dosages d'ALA par Cutler et les forts via de simples compléments basiques ? Vu ma teneur primaire de Hg (je rappelle mon début hallucinant de 125 ug/g créat.), ne serait-ce pas risqué de laisser rapidement le DMPS pour passer à l'ALA (si encore présent, contamination d'Hg passant de l'extra à l'intra-Barrière-Hémato-Encéphalique) ? Et quid du DMSA ?

Merci pour vos remarques.
MercuroFull
MercuroFull

Bébé melodien
Bébé melodien
 
Messages: 8
Inscription: Mer 6 Fév 2013 15:06

Re: nouvel arrivé

Messagede MercuroFull » Dim 3 Nov 2019 17:12

quelqu'un n'aurait-il pas un avis sur ces dosages d'ALA ? N'hésitez pas à m'écrire en MP si vous voulez
MercuroFull

Bébé melodien
Bébé melodien
 
Messages: 8
Inscription: Mer 6 Fév 2013 15:06

Re: nouvel arrivé

Messagede MercuroFull » Dim 7 Nov 2021 15:32

Bonjour
de retour, dans le monde du coronacircus en pleine folie. Nos petits problèmes de mercure semblent aujourd'hui si bénins par rapport aux pauvres gens, brainwashés par 1.5 ans de propagande militaro-pseudo-sanitiare, qui ont cédé et se sont faits injecté des poisons pire que le thiomersal d'un vaccin anti-grippe.
Pour les résistants, dont je pense faire partie, on continue la lutte, en ce qui me concerne contre le mercure.

Je vais racheter des doses au labo sud-africain de DMPS pour une 3e séance pluri-mensuelle de "Midora 72h". Même à 50 mg par prise, je ne ressens aucun problème identifié (p-ê de peau?), je pense donc ajouter du DMSA, voire de l'ALA dans la commande (sachant que la TM de coriandre me donne des maux de tête dès 2 gouttes ... [img]images/icones/icon11.gif[/img] )
Je réitère ma question sur la dosage de l'ALA, car je reste troublé par les petites doses que ce labo vend et promeut dans sa thérapeutique (en gros 12.5 mg/prise) et les doses 10 à 20x supérieures de l'ALA dans n'importe quel complément alimentaire grand public.

En seconde question, je suis troublé aussi par le protocole proposé pour le DMSA/ALA : toutes les 3h pendant un round de 3j. Je ne pense pas pouvoir supporter de telles contraintes physiques, notamment de nuit, moi qui ai toutes les peines à avoir un sommeil réparateur quel que soit le nombre d'heures.
Que pensez-vous ? : que se passerait-il si mes prises de nuit de DMSA/ALA étaient espacées, comme pour le DMPS, de 8h, et remises à 3h pour la journée ?
Svp, quelques conseils/avis. Merci bcp
MercuroFull

Bébé melodien
Bébé melodien
 
Messages: 8
Inscription: Mer 6 Fév 2013 15:06


Retourner vers Présentation de chacun des membres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Mouwgli et 13 invités

cron