Présentation de Khryssie

Récits du parcours de chacun, entraide entre membres et discussion
Règles du forum
Rappel: un seul sujet de présentation par utilisateur!

Présentation de Khryssie

Messagede Khryssie » Lun 6 Juin 2016 16:00

Bonjour à tous,
tout d'abord je vous remercie pour ce forum qui est une mine d'or et d'un grand soutien.
Je consulte le forum depuis des années et je franchis enfin le pas pour m'inscrire à mon tour.
Je ne sais pas très bien par où commencer...
J'ai 40 ans et souffre de soucis multiples depuis presque 20 ans maintenant.
Jusqu'à 20 ans, j'avais une forme physique olympique et faisais 2h de sport par jour. Je faisais des études pointues et n'avais jamais eu de soucis côté santé.
En 1997, vient la grosse campagne pour les vaccins de l'Hépatite. Et comme une bonne élève je vais me faire vacciner. Une erreur est faite et on me fait des injections en trop.
Au final en l'espace d'une année, on m'a fait plusieurs injections pour l'hépatite B, Hépatite A et le rappel DTPolio (des 10 ans qui tombait juste là).
Après les 1ères injections, j'ai commencé à avoir des soucis intestinaux (constipation, colites et gaz à faire fuir). Et au fil des injections suivantes, des troubles inquiétants se sont installés : engourdissements, gros problèmes de concentration au point d'avoir des absences au volant et en cours, nausées, yeux jaunes, décharges électriques dans les membres et secousses au niveau du cou, et j'en passe.
Je vais voir le Dr qui me dit que c'est le stress et il ne veut rien entendre sur mon impression de morfler à chaque vaccin. Il refuse de reporter le rappel DTPolio et 5h après la dernière injection, je me suis retrouvée clouée au lit par des espèces de convulsions, complètement dans un état second, avec l'impression d'étouffer.
N'ayant plus de réflexes dans les jambes et alternant crises de tremblements et crises d'étouffement, je suis passée par toutes sortes de suspicions : sclérose en plaques, épilepsie, spondylarthrite (à cause d'orteils gonflés et douleurs diverses)... mais malgré les anomalies aucune maladie n'a été diagnostiquée et on m'a tranquillement dit d'attendre que la médecine fasse des progrès.
J'ai refusé de continuer avec la médecine allopathique et me suis tournée vers les médecines douces.
Je suis restée au lit dans un état proche du légume pendant deux ans, secouée de crises convulsives au moindre stimulus olfactif, auditif ou visuel, mais aussi de crises de tétanie, insomnies quasi-totales, nausées et bien d'autres réjouissances que j'ai certainement oubliées !
Un drainage des vaccins sur 2 ans (tous les vaccins) m'a permis de quitter le lit et retrouver un semblant de vie normale. Toutes les crises avaient disparu mais le traitement m'a laissée dans un grand état de fatigue et les douleurs musculaires se sont progressivement installées.
A la même époque, croyant bien faire, un médecin m'a conseillé de faire enlever tous mes plombages... Je me souviens d'un plastique vert qu'on m'avait mis sur le visage mais à part ça pas de protocole particulier, j'ai donc dû empirer mon cas sans le savoir.

Après le traitement homéopathique pour drainer les vaccins, j'ai essayé toutes sortes de choses qui m'ont permis doucement de remonter la pente sur le plan de l'énergie, mais je sens que les problèmes sont les mêmes, ils sont juste atténués.

Voici les symptômes toujours présents (dont certains qui se sont greffés il y a quelques années):
- problèmes de concentration au point de ne pas pouvoir conduire
- sensation d'anarchie dans des fonctions qui devraient se faire naturellement : déglutition, respiration (ex : si je me concentre sur une lecture, j'oublie souvent de respirer, ou parfois je mange en apnée et je termine avec la tête qui tourne et le diaphragme complètement serré)
- mouches dans les yeux, certains jours j'ai l'impression qu'il pleut !
- problèmes de sommeil, micro-réveils nocturnes et insomnies
- raideurs, contractures et douleurs musculaires dans tout le corps (un examen un peu spécial dans le cadre d'un protocole de recherche avait montré une anomalie au niveau des mitochondries)
- sensations de brûlures dans les muscles et dans les tissus (sous les côtes par exemple)
- crampes atroces et indescriptibles qui tétanisent les jambes
- tendinites et entorses sans causes, blocages articulaires réguliers, déséquilibre du bassin constant
- sensation de crâne dans un étau et de tête dans le brouillard. Malocclusion dentaire
- candidose probable (test Melisa et kinésiologie)
- Colites, ballonnements...
- nez qui coule constamment, mucosités dans la gorge
- hypersensibilités aux odeurs et à la lumière
- intolérances alimentaires
J'en oublie certainement...

Voici en vrac, les différentes pistes et traitements suivis au fil des années qui ont donné des résultats :
- drainage des vaccins, certains "sortent" encore des années après
- alternance d'acupuncture, ostéopathie, phytothérapie, compléments alimentaires, soins énergétiques et homéopathie
- Régime Seignalet depuis 2000, avec abandon du tout cru depuis 2003 environ (suppression des produits laitiers et gluten : les écarts accentuent les douleurs et les mucosités).
- supplémentation pour l'hypothyroïdie depuis 2001 + DHEA et progestérone car hypo un peu partout
- cures Dr Clark pour le foie, maigres améliorations de mon état mais de mieux en mieux tolérées jusqu'à pouvoir dormir quelques heures la nuit de la cure (contrairement à la toute première qui avait été cauchemardesque tellement les nausées étaient fortes)
- les diètes donnent de bons résultats. J'ai encore peur d'essayer le jeûne à cause des métaux lourds mais suis persuadée que des courts jeûnes pourraient me faire du bien.
Récemment, la piste des métaux lourds a été confirmée. Je m'en doutais depuis longtemps compte tenu de l'aluminium présent dans les vaccins qu'on m'a faits, mais le DMPS et autres techniques ayant été catastrophiques chez une amie j'ai mis des années à me décider à suivre cette piste.
Dans l'ordre voici les métaux qui semblent poser problème : Aluminium, cadmium, baryum, plomb, argent, mercure, arsenic
Un médecin m'a donné du glutathion + Acide alpha lipoïque : je n'ai rien ressenti ni en bien ni en mal
J'étais tentée par la chlorella depuis longtemps mais ne trouvais pas de Dr qui m'inspire confiance pour me suivre. L'approche de Francine Lehner me semblait un peu vague et pas assez objective.
Et c'est en décembre dernier que j'ai découvert un centre en Suisse qui fait des chélations à base de DMPS, mais propose aussi des traitements naturels et moins agressifs : nous avons opté pour la chlorella dans sa version NDF Plus. Et je fais en parallèle des plasmaphérèses.
C'est trop récent pour dire quoi que ce soit mais c'est la première fois depuis des années que je "sens bien" un traitement.
J'ai fait à ce jour 5 plasmaphérèse et suis en pause faute de rupture de stock de matériel.
Dès la 1ère séance j'ai ressenti comme une impression de légèreté dans mon corps, surtout les jambes. J'ai très mal dormi pendant une semaine et sentais une grosses détox (boutons sur le visage, forte odeur de transpiration et urines).
Chaque plasmaphérèse est normalement précédée d'une IV de DMPS + Vit C + Chardon marie + Vit B + Glutathion + Sélénium. Ayant refusé le DMPS, ils me font alors la même intraveineuse mais sans DMPS, afin d'aider l'organisme à éliminer.
Et depuis 4 mois, je prends maintenant le NDF Plus que j'ai augmenté progressivement jusqu'à 2x15 gouttes par jour.
Le Dr m'a déconseillé la chlorella car en grosse quantité elle est apparemment déminéralisante et étant bien déminéralisée ce n'est donc pas préconisé dans mon cas.
J'avais lu le témoignage de JP22 sur le NDF et j'avais trouvé l'ajout de quelque grammes de chlorella intéressant. Après avoir senti une grosse inflammation au niveau du bas du dos, j'ai repensé à ses propos sur la réabsorption intestinale et ai ajouté quelques comprimés de chlorella échlorial. Et les symptômes ont disparu.
Je sens d'infimes améliorations mais qui ont leur importance : sommeil qui semble plus réparateur, moins fatiguée au réveil et plus détendue.
Et ces derniers jours j'ai rencontré un thérapeute qui m'a proposé d'essayer les champs magnétiques pulsés et le sauna infra-rouge, me disant que cela pourrait me faire beaucoup de bien dans mon cas. J'ai rdv vendredi. A suivre...

Voilà mon parcours et où j'en suis.
J'espère ne pas avoir été trop longue mais pour vous avoir lu pendant longtemps, je sais que les témoignages des intoxiqués m'ont souvent fait du bien car on se reconnait souvent dans les souffrances de chacun, ce qui m'a apporté un réel apaisement alors que j'étais traitée de petite nature par les médecins allopathiques qui me disaient que c'était dans ma tête compte tenu que les examens traditionnels ne montraient pas de maladie précise.
Bien sûr on m'a classée dans les cas de fibromyalgie mais je me fiche maintenant du nom que les médecins veulent à tout prix mettre sur nos maux.
J'ai peu d'expérience comparé à certains membres du forum mais j'ai essayé quelques pistes apparemment peu évoquées sur le forum, alors j'espère pouvoir apporter ma contribution aussi :)
Khryssie

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 141
Inscription: Mar 22 Mar 2016 13:33
Localisation: Bassin lémanique

Re: Présentation de Khryssie

Messagede un_ptit_gars » Mar 7 Juin 2016 07:23

Salut Khryssie,

Je te souhaite la bienvenue officielle sur Melodie, même si visiblement tu nous suis deja depuis pas mal de temps! :)

Merci pour cette présentation très détaillé, car tu as parfaitement raison de dire que les témoignages des malades sont inspirant et utiles pour tous ceux qui nous lisent et qui cherchent des réponses pour leur propres pathologies.
Je vois que tu as deja suivi un long chemin holistique, et que même si la situation n'est pas encore celle d'une "guérison", tu semble cependant avoir récupéré du mieux être et amélioré qd même les choses a plusieurs niveaux, bravo!

Bon comme tu n'es pas une nouvelle mélodienne je vais t'éviter le blabla habituel, ni même te conseiller d'aller lire l'Ebook, tu le connais surement deja :D
Coté nouveauté, nous avons cependant créér dernièrement une nouvelle rubrique qui aborde les thématiques liées a la structure/posture, et si tu ne l'a pas encore vu je te la conseille: viewforum.php?f=108

Khryssie a écrit:Jusqu'à 20 ans, j'avais une forme physique olympique et faisais 2h de sport par jour. Je faisais des études pointues et n'avais jamais eu de soucis côté santé.
En 1997, vient la grosse campagne pour les vaccins de l'Hépatite. Et comme une bonne élève je vais me faire vacciner. Une erreur est faite et on me fait des injections en trop.
Au final en l'espace d'une année, on m'a fait plusieurs injections pour l'hépatite B, Hépatite A et le rappel DTPolio (des 10 ans qui tombait juste là).
Après les 1ères injections, j'ai commencé à avoir des soucis intestinaux (constipation, colites et gaz à faire fuir). Et au fil des injections suivantes, des troubles inquiétants se sont installés : engourdissements, gros problèmes de concentration au point d'avoir des absences au volant et en cours, nausées, yeux jaunes, décharges électriques dans les membres et secousses au niveau du cou, et j'en passe.
Je vais voir le Dr qui me dit que c'est le stress et il ne veut rien entendre sur mon impression de morfler à chaque vaccin. Il refuse de reporter le rappel DTPolio et 5h après la dernière injection, je me suis retrouvée clouée au lit par des espèces de convulsions, complètement dans un état second, avec l'impression d'étouffer.
N'ayant plus de réflexes dans les jambes et alternant crises de tremblements et crises d'étouffement, je suis passée par toutes sortes de suspicions : sclérose en plaques, épilepsie, spondylarthrite (à cause d'orteils gonflés et douleurs diverses)... mais malgré les anomalies aucune maladie n'a été diagnostiquée et on m'a tranquillement dit d'attendre que la médecine fasse des progrès.
J'ai refusé de continuer avec la médecine allopathique et me suis tournée vers les médecines douces.
Je suis restée au lit dans un état proche du légume pendant deux ans, secouée de crises convulsives au moindre stimulus olfactif, auditif ou visuel, mais aussi de crises de tétanie, insomnies quasi-totales, nausées et bien d'autres réjouissances que j'ai certainement oubliées !


Merci pour ce témoignage sur les vaccins...c'est bien pour ceux qui se posent encore la question de leur innocuité ou non... bien qu'en général les mélodiens en ont souvent fait largement les frais avant d'attérir ici malheureusement :/

Et je fais en parallèle des plasmaphérèses.
C'est trop récent pour dire quoi que ce soit mais c'est la première fois depuis des années que je "sens bien" un traitement.
J'ai fait à ce jour 5 plasmaphérèse et suis en pause faute de rupture de stock de matériel.
Dès la 1ère séance j'ai ressenti comme une impression de légèreté dans mon corps, surtout les jambes. J'ai très mal dormi pendant une semaine et sentais une grosses détox (boutons sur le visage, forte odeur de transpiration et urines).
Chaque plasmaphérèse est normalement précédée d'une IV de DMPS + Vit C + Chardon marie + Vit B + Glutathion + Sélénium. Ayant refusé le DMPS, ils me font alors la même intraveineuse mais sans DMPS, afin d'aider l'organisme à éliminer.


Super ça! Je crois bcp au potentiel des plasmaphérèses, je pense que cc'est réellement une méthode qui peut aider grandement les malades environementaux. Le soucis est actuellement qu'elles sont encore très peu pratiquées en france, et aussi de ce que j'en sais relativement chères pour le malade.
Est-ce en france que tu les pratique de ton coté?

J'ai peu d'expérience comparé à certains membres du forum mais j'ai essayé quelques pistes apparemment peu évoquées sur le forum, alors j'espère pouvoir apporter ma contribution aussi :)


C'est avec grand plaisir que tu pourra échanger avec nous sur les pistes que tu as de ton coté, c'est le partage de tous qui fais la force de Mélodie :)

A bientot!

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10919
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Présentation de Khryssie

Messagede Khryssie » Mar 7 Juin 2016 14:04

Merci beaucoup Ptit gars ! :)
Oui j'avais lu l'ebook, une mine d'or ! mais ça fait déjà un moment et je pense que je vais le relire encore pas mal de fois car il y a toujours des pistes à côté desquelles on passe, tant il y aurait de choses à faire et on ne peut pas tout faire en même temps malheureusement.

merci aussi pour le lien sur la posture. Je vais aller lire en détail.
J'ai déjà regardé quelques lignes et je suis d'accord sur le fait que l'occlusion est un point crucial. malheureusement c'est là aussi le début du parcours du combattant.
Je suis sur cette piste depuis le début de mes soucis car pour couronner le tout on m'a arraché les dents de sagesse deux ans après les vaccinations et les problèmes d'occlusion ont commencé à ce moment-là. Je ne saurai jamais si en fait j'ai mal supporté les extractions à cause des toxiques dans mes muscles (j'ai fait un trismus de chaque côté) mais je n'ai pas retrouvé une déglutition normale depuis, malgré des séances d'orthophonie. Et j'ai commencé à courir de dentistes en dentistes et essayé plusieurs gouttières. Elles me soulageaient toujours un peu au début mais très vite les maux revenaient, différents, mais toujours là.
Ayant entendu parler de M. Clauzade il y a deux ans, j'ai fait des recherches car il est malheureusement trop loin de chez moi pour faire un tel suivi et par chance je tombe sur un dentiste avec qui il travaillait en partenariat en Suisse ! Manque de bol ils venaient d'arrêter leur collaboration et M. Clauzade ne consulte plus à cette clinique dentaire suisse mais il a formé le dentiste...
Après avoir payé une fortune pour cette gouttière (ce serait beaucoup moins cher en France), mes maux sont toujours là. Je la garde car c'est toujours mieux que rien mais j'ai l'impression d'être retournée quasiment au point de départ, avec des douleurs omniprésentes dans le crâne, un inconfort au niveau occlusion et mon visage qui continue à se déformer (asymétrie de plus en plus flagrante).
Je dois aussi mettre en garde contre cette mode de la correction de l'occlusion car les dentistes font tout et n'importe quoi. Et j'en ai fait les frais il y a des années. IL y a une dizaine d'années, un dentiste m'a dit qu'il allait me rééquilibrer la mâchoire grâce à l'ostéopathie dentaire... J'ai ouvert la bouche, entendu du bruit (essayez de vous débattre avec un dentiste qui vous écartelle la bouche) et quand j'ai refermé la bouche, il m'avait limé les 4 dents de devant !!!!!! Quel carnage esthétique et une catastrophe au niveau de ma malocclusion qui s'est aggravée subitement car je souffrais déjà d'un manque de hauteur et ce #&%£$*#@ (pour ne pas l'injurier) me les a raccourcies et biseautées !!!
Résultat environ 10 ans après : mes 4 dents s'effritent progressivement et s'usent prématurément, et il faudra peut-être que j'envisage de les remplacer car deux menacent de casser ou se fendre un de ces jours :'( (un nouveau calvaire en vue pour savoir par quoi remplacer ces dents si elles venaient à casser ? :ouin: )
Alors j'écrirai certainement un post spécifique dans le sujet "occlusion" mais faites vraiment attention avec cette piste d'occlusion et renseignez-vous bien avant de laisser faire le dentiste qui va soi-disant vous soulager de tous vos maux.
Les gouttières ne sont pas miraculeuses mais elles apportent quand même un mieux, et surtout elles ne mutilent pas votre bouche et vous pouvez les enlever à tout moment. Le limage en revanche est un vrai danger à mon sens.
La méthode de Clauzade me semble très intéressante mais n'ayant pas eu à faire à lui directement je ne peux pas dire vraiment.
Je l'avais appelé pour me renseigner et j'avais tout de même été déçue car il me proposait de venir, de me faire la gouttière en deux heures et après je venais le voir une ou deux fois et le tour était joué. Par expérience, un suivi en occlusion est beaucoup plus complexe que ça et je doute que le problème soit résolu en deux ou trois ajustements. Mais peut-être qu'un jour de désespoir je finirai par tester et traverser la France pour le voir.
Un autre me semble encore mieux, mais encore plus loin aussi, c'est Guy Cotton (en Belgique). Mais je ne peux rien dire compte tenu que je ne l'ai pas consulté non plus.
J'en avais rencontré un autre qui faisait la méthode de collage sur les molaires et d'ailleurs en deux semaines j'avais eu du mieux mais il a voulu limer les collages et limer de nouveau des dents saines. J'ai bondi du fauteuil et n'y suis plus jamais retournée. Dommage car je pense que la méthode de mettre des cales sur les molaires est la meilleure, bien mieux qu'une gouttière. Enfin c'est difficile de dire car il ne me les a laissés que 2 semaines et j'aurais aimé essayer au long terme.
bref la piste occlusion me semble importante mais c'est aussi compliqué que le long parcours de détox à mes yeux.
Si d'autres ont des témoignages encourageants, cela me redonnerait espoir car parfois ça me déprime vraiment de ne pas trouver de solution dans ce domaine.
Et je me pose une question :
Certaines personnes ont une occlusion catastrophique et ne souffrent de rien. Tous les problèmes de posture ne seraient-ils de nouveau pas des conséquences de déséquilibres énergétiques et du système nerveux, à cause des métaux lourds ?
J'ai pensé à cela en lisant le témoignage de Francine Lehner, détoxiquée du mercure grâce à la Chlorella. Elle passait son temps chez les ostéos avec des blocages un peu partout, 3 séances de massages par semaine etc.
Et du jour où elle a été guérie après sa détox, plus de problèmes ni blocages. Alors je me demande si ce n'est pas un peu le serpent qui se mord la queue de nouveau :
les blocages de la mâchoire gênent la détox mais la détox provoque des problèmes de posture et malocclusion par toutes sortes de déséquilibres plus subtils.
C'est un avis perso mais qu'en pensez-vous ?

Mais bon je n'ai pas encore lu tout le dossier sur la posture et vais m'y atteler ;) En tout cas merci pour l'info !

Concernant les vaccins, petite anecdote et info supplémentaire :
malgré les injections qu'ils m'ont faites en trop pour l'hépatite B... Devinez le pompon ?
Je n'ai pas développé d'anticorps !!!!!!!! Donc en gros j'ai bousillé 20 ans de ma vie (et peut-être plus vu que j'en ai certainement encore pour un moment avant de guérir totalement) pour RIEN !
Qui va faire des dosages d'anticorps dans la population des vaccinés ?
Personne. Si on les faisait systématiquement, peut-être que les avis concernant la vaccination changeraient radicalement car je doute d'être un cas exceptionnel. Ou en tout cas, tous ces rappels systématiques ne devraient pas l'être sans doser les anticorps.
De nombreux médecins rencontrés lors de mon parcours pensent que la plupart des maladies ont été éradiquées par une meilleure hygiène de vie et autres progrès, mais pas par les vaccins.
Un chercheur m'avait même avoué honteusement un jour qu'ils avaient découvert que le vaccin du BCG ne protègerait que contre la tuberculose intestinale et non pulmonaire... Je n'ai pas les compétences pour avoir un avis là-dessus mais ça fait réfléchir... no comment.
Ma politique est aujourd'hui : avant de croire tout ce qui se dit massivement dans les médias, et de faire quoi que ce soit engageant votre santé, utilisez votre don pour le scepticisme.

Pour la plasmaphérèse, je la pratique en Suisse.
J'ai entendu dire que le Prof. Taillefer à Paris avait de bons résultats dans ses chélations en faisant en plus du PRP (plasma riche en plaquettes) mais c'est différent de la plasmaphérèse.
Et même en Suisse c'est compliqué car ils sont en rupture de stock depuis fin janvier (le matériel est importé de Russie).
Donc c'est pas gagné de pouvoir en faire régulièrement, mais en seulement 5 séances, j'ai vraiment gagné en "légèreté" (je ne sais pas si vous comprendrez ce que je veux dire par là ?)
ça n'agit certes pas sur les causes mais il paraît qu'au long terme cela peut mettre des maladies auto-immunes en sommeil. ça aide en tout cas le corps en l'allégeant des déchets qu'il traîne. Et cette légèreté se ressent dans tous les membres.
En Suisse, je paye 500 francs par plasmaphérèse. C'est cher mais ça vaut la peine à mon sens.
Mais là aussi tout le monde ne les supporte pas bien apparemment. Comme pour tout il n'y a pas de remède universel, on est tous différents.

Et pour mes prochaines pistes, j'essaie vendredi le sauna infrarouge avec les champs magnétiques pulsés. A suivre...

Il y a quand même une question que je me pose :
depuis des années que je me balade sur le forum, je lis certes beaucoup d'améliorations, mais y a-t-il vraiment des gens qui s'en sont sortis à 100% et ont retrouvé leur vie d'avant ?
J'ai souvent l'impression qu'on crie victoire par moment quand on a du mieux mais on retombe plus tard. Alors ça me remonterait vraiment le moral de lire des témoignages de gens qui sont totalement sortis d'affaire, un peu comme ces livres de Francine Lehner ou Cambayrac qui nous font rêver mais qui me semblent parfois être pour les autres...
Khryssie

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 141
Inscription: Mar 22 Mar 2016 13:33
Localisation: Bassin lémanique

Re: Présentation de Khryssie

Messagede un_ptit_gars » Mer 8 Juin 2016 23:52

Salut Khryssie,

Merci pour ta réponse très fournie, c'est un plaisir d'échanger avec toi! :)

Khryssie a écrit:J'ai déjà regardé quelques lignes et je suis d'accord sur le fait que l'occlusion est un point crucial. malheureusement c'est là aussi le début du parcours du combattant.


On est parfaitement d'accord sur ça... autant il y a bcp de déprogrammation a se faire sur comment percevoir la santé en dehors de la sacro-sainte allopathie, et découvrir derrière le voile une foule de thérapie holistiques qui valent la peine d'etre connues, autant il en est de même pour le fait de sortir des sentiers battus sur la vision basique et souvent erronée des problématiques liées a la posture et a la structure de notre corps.
Et tu as bien raison de le souligner: c'est un parcours du combattant, car la encore il faut reprendre les bases depuis de début et envisager des possibilités au dela de la simple orthodontie ou de la semelle orthopédique...il y a encore tout un monde a découvrir derrière ces deux clichets que tout le monde connait, et qui sont loin d'etre les solutions les plus thérapeutiques qui soient.
Encore une fois, se déconditionner, entrevoir des sentiers peu connus, et changer sa perception des choses sur le monde qui nous entoure...n'est pas en fin de compte la clé essentielle pour sortir de l'impasse de ces pathologies environnementales complexes? Nous forcer a ouvrir les yeux sur TOUT ce qu'il y a de juste en ce monde, développer réellement son sens critique et réapprendre a se découvrir soit-même... dans un monde ou on veut nous imposer justement un mode de vie uniformisé et unique pour tous, s'éveiller a d'autres réalités est peut etre un cadeau riche de sens, non?

Je suis sur cette piste depuis le début de mes soucis car pour couronner le tout on m'a arraché les dents de sagesse deux ans après les vaccinations et les problèmes d'occlusion ont commencé à ce moment-là.


Les dents de sagesses...si l'on en croit le postulat largement véhiculé de nos jours, elles ne serviraient a rien du tout, si ce n'est nous enkikiner au point ou les arrachages sont programmés sans avoir une once de reflexion: a la chaine, comme des robots bien éduqués... Et puis après tout c'est la même chose pour l'appendice, la rate ou le thymus non? Si on écoute la médecine allopathique , notre corps est rempli d'organes qui ne servent plus a rien, vestiges d'un passé révolu... jamais ne se pose la question toute simple que l'utilité est peut etre bien présente, mais que c'est seulement notre perception de l'organe qui est erronée? L'homme devrait certainement gagner un peu plus d'humilité et penser que lorsqu'il n'a pas la réponse, cela ne veut pas dire qu'elle n'existe pas, mais plutot qu'il n'a pas encore atteint la maturité suffisante pour percevoir la finesse de celle ci.
Et si la nature nous dote de certains organes a première vue inutiles, ceux ci le sont surement pour une fonction plus subtile qui a cependant un impact peut etre bien plus grand qu'on ne le croit.
En l'occurence ici, les dents ne servent pas qu'a broyer de la nourriture, mais sont également un axe majeur de croissance et de stabilité de notre structure osseuse. Sur une bouche qui c'est mal développé, ou dans laquelle on a limé des dents et détruit la hauteur naturelle, ou alors produit des déséquilibres sur la symétrie de la machoire, c'est toute la structure du palais et de la mandibule qui va s'en trouver impacter, et par effet de conséquence le plancher ou se développe les os qui supporteront ensuite le cerveau. L'impact est fondamental, il détermine tellement de choses pour le futur de la personne, bien au dela du fait qu'il aura un peu "mal au dos" ou la nuque raide... le développement global de la personne s'appuie sur la structure globale du corps, du crane, du dos, et rejoint les axe de l'oxygénation, les glandes endocrines, la capacité naturelle se détoxifier, le libre écoulement du liquide céphalo rachidien et ses conséquences majeures sur l'équilibre neurologiques, etc etc... Non vraiment, je crois que le dentistes classiques (on dira allopathiques) n'ont vraiment aucune conscience du role fondamental qu'ils jouent sur le devenir de la personne dans sa globalité, sur sa charpente, mais aussi l'équilibre de sa personnalité qui sera fortement impactée par les différentes compensations que le corps mettra en place années après années.

Après avoir payé une fortune pour cette gouttière (ce serait beaucoup moins cher en France), mes maux sont toujours là.


Ca ne m'étonne en rien malheureusement... les gouttières sont très souvent largement insuffisantes (surtout dans les cas complexes comme les notres), et a mon sens ne répondent pas d'une manière cohérente aux mécanismes liés a l'orthoposturodontie. Au mieux elles peuvent soulager un peu temporairement certaines douleurs mais personnellement je ne me fais aucune illusion sur une correction durable et réellement adaptée: elles ne sont clairement pas conçues dans le but de corriger la posture en redonnant le manque de hauteur sur les molaires, mais seulement pour soulager les muscles tendus du visage: le but recherché n'étant pas bon, le résultat ne peut pas l'etre non plus.

Je dois aussi mettre en garde contre cette mode de la correction de l'occlusion car les dentistes font tout et n'importe quoi


Tu as tout a fait raison de le préciser: d'ailleurs bcp de dentistes n'y pretent pas du tout d'importance, n'en ont pas conscience le moins du monde. D'autres abordent le sujet, en parlent, mais sont clairement loin de comprendre comment agir de manière réellement positive dessus: au final chacun y va de sa methode, et les résultats a long terme sont souvent plus qu' hasardeux. Encore qd il s'agit de rajouter/coller des prothèses et travailler sur ces dernières, c'est moindre risque car si ça ne va pas, c'est la prothèse qui sera remplacé, mais certains fraisent allègrement nos propres dents et la c'est souvent catastrophique car non récupérable... :/
Il faut donc a mon sens aborder les questions d'occlusion avec seulement des spécialistes réellement reconnu sur la question, lesquels ont pris la peine de regarder en détails les tenants et aboutissants et n'y vont pas d'une petite technique "maison" pour déterminer l'équilibre a définir. Cela n'empeche pas des déconvenues malgré tout, car ce n'est pas une science exacte, mais on augmente cependant largement la possibilité d'aller dans la bonne direction.

Et j'en ai fait les frais il y a des années. IL y a une dizaine d'années, un dentiste m'a dit qu'il allait me rééquilibrer la mâchoire grâce à l'ostéopathie dentaire...


Et bien, je ne connaissais même pas le terme... :D
Cela dis sur le nom ça se tiens: travailler les os/la structure via les dents, c'est juste un nom différent de l'orthoposturodontie, mais qui veut dire la même chose. Après la manière de travailler de ce dentiste semble très mauvaise d'après ce que tu nous en dis, et c'est triste que tu en ai payé les frais :(

J'ai ouvert la bouche, entendu du bruit (essayez de vous débattre avec un dentiste qui vous écartelle la bouche) et quand j'ai refermé la bouche, il m'avait limé les 4 dents de devant !!!!!!


Un vrai boucher...surtout qd le gars ne dis rien de ce qu'il a prévu et que c'est la "surprise" après...franchement scandaleux [img]smile/mad.gif[/img]

Quel carnage esthétique et une catastrophe au niveau de ma malocclusion qui s'est aggravée subitement car je souffrais déjà d'un manque de hauteur et ce #&%£$*#@ (pour ne pas l'injurier) me les a raccourcies et biseautées !!!


En dehors du coté scandaleux de la technique de ce dentiste et de la manière de la pratiquer sans clairement avertir le malade sur ce qu'il projète de faire, le manque de hauteur dentaire (perte de l'axe vertical des dents, qui va impacter énormément les cervicales et les dorsales et provoquer scoliose, lourdose et "head forward syndrome" doit a mon sens se corriger non pas sur la hauteur des dents de devant (canine, incisives) mais clairement sur les molaires et premières prémolaires. On aura le loisir d'en reparler plus en détail par la suite, mais après m'etre largement pencher sur le sujet depuis quelques années, c'est véritablement sur ces dents que la hauteur devrait etre rééquilibrée afin de faire jouer l'effet levier qui modifie toute la morphologie des cervicales et l'axe sur lequel repose le crane.

Les gouttières ne sont pas miraculeuses mais elles apportent quand même un mieux, et surtout elles ne mutilent pas votre bouche et vous pouvez les enlever à tout moment. Le limage en revanche est un vrai danger à mon sens.


Tout a fait d'accord! :)

La méthode de Clauzade me semble très intéressante mais n'ayant pas eu à faire à lui directement je ne peux pas dire vraiment.
Je l'avais appelé pour me renseigner et j'avais tout de même été déçue car il me proposait de venir, de me faire la gouttière en deux heures et après je venais le voir une ou deux fois et le tour était joué. Par expérience, un suivi en occlusion est beaucoup plus complexe que ça et je doute que le problème soit résolu en deux ou trois ajustements.


La encore je te rejoins a 100% : mon expérience perso et ma recherche de compréhension a ce niveu me fait dire aussi que pour travailler réellement une occlusion défaillante et surtout remodifier la structure de notre corps qui a découlé de celle ci, ça ne se fait pas en 2 ou 3 ajustements de gouttières...c'est forcément bcp plus long et complexe que ça, et c'est l'affaire de plusieurs mois et années pour corriger tout cela de manière durable et précise. Du coup je suis d'avis également que la méthode de Clauzade est surement une des meilleure proposée en france, mais qu'elle n'est pas encore LA méthode qui répondra a tout a ce niveau. Elle a le mérite de faire surement bcp mieux que les gouttières classiques, mais me semble également partiellement terminée (je reviendrais sur cela par la suite).

Un autre me semble encore mieux, mais encore plus loin aussi, c'est Guy Cotton (en Belgique). Mais je ne peux rien dire compte tenu que je ne l'ai pas consulté non plus.
J'en avais rencontré un autre qui faisait la méthode de collage sur les molaires et d'ailleurs en deux semaines j'avais eu du mieux mais il a voulu limer les collages et limer de nouveau des dents saines. J'ai bondi du fauteuil et n'y suis plus jamais retournée. Dommage car je pense que la méthode de mettre des cales sur les molaires est la meilleure, bien mieux qu'une gouttière. Enfin c'est difficile de dire car il ne me les a laissés que 2 semaines et j'aurais aimé essayer au long terme.


Merci pour ces deux techniques dans la lignée de l'orthoposturodontie, mais que je connaissais pas. Les différences des unes vis a vis des autres peuvent justement se jouer sur des détails a premières vue, mais qui peuvent s'avérer etre très important sur la finalité perçue des mois/années après. Je ne connais pas ces deux personnes la, donc je ne pourrais pas en dire plus sur les avantages de ces méthodes, mais d'après ce que tu nous en dis, le principe directeur semble tjrs le même: regagner en hauteur sur l'axe des molaires, qui est le fondement des méthodes visant a rééquilibrer la posture via le travail dentaire.

Certaines personnes ont une occlusion catastrophique et ne souffrent de rien. Tous les problèmes de posture ne seraient-ils de nouveau pas des conséquences de déséquilibres énergétiques et du système nerveux, à cause des métaux lourds ?
J'ai pensé à cela en lisant le témoignage de Francine Lehner, détoxiquée du mercure grâce à la Chlorella. Elle passait son temps chez les ostéos avec des blocages un peu partout, 3 séances de massages par semaine etc.
Et du jour où elle a été guérie après sa détox, plus de problèmes ni blocages. Alors je me demande si ce n'est pas un peu le serpent qui se mord la queue de nouveau :
les blocages de la mâchoire gênent la détox mais la détox provoque des problèmes de posture et malocclusion par toutes sortes de déséquilibres plus subtils.
C'est un avis perso mais qu'en pensez-vous ?


Je partage volontier son avis sur le sujet :)
En effet, la forte présence de toxicité est la clé globale qui maintient un malade en état de maladie...via celle ci se développeront de multiples infections, le SI sera a la fin dépassé, il y aura une inflammation systémique, une hypoxie généralisée, un stress oxidatif chronique, etc...cela provoquera des inflammation localisés dans des zones précises (dos, nuque, trapèze, etc) qui engendreront des tensions musculaires et des compensations qui a terme modifieront la structure globale du corps. La présence de toxiques en bouche a un effet délétère également d'un point de vue vibratoire sur les chaines musculaires de la mâchoire, lesquelles se crisperont et bloqueront les chaines sous-jacentes et ainsi dessuite par effet domino. Alors oui bien sur la toxicité du corps aura un effet pervers sur la structure, j'en suis persuadé... mais l'autre sens est tout aussi juste! En effet comme énoncé ci dessus, un problème généralisé dans la structure aura une foule d'éffet négatifs sur les fonction biologique, l'écoulement du CSF, la capacité a respirer correctement, a libérer notre diaphragme, a activer la citerne de Pecquet...bref notre capacité globale de nous détoxifier naturellement et convenablement.
On peut donc dire que la relation est bilatérale: oui la toxicité influence négativement notre posture, mais oui également notre posture inadéquate bloque notre capacité a nous détoxifier a bien des niveaux.
Travailler conjointement sur les deux aspects est donc le duo gagnant :)

Il y a quand même une question que je me pose :
depuis des années que je me balade sur le forum, je lis certes beaucoup d'améliorations, mais y a-t-il vraiment des gens qui s'en sont sortis à 100% et ont retrouvé leur vie d'avant ?
J'ai souvent l'impression qu'on crie victoire par moment quand on a du mieux mais on retombe plus tard. Alors ça me remonterait vraiment le moral de lire des témoignages de gens qui sont totalement sortis d'affaire,
un peu comme ces livres de Francine Lehner ou Cambayrac qui nous font rêver mais qui me semblent parfois être pour les autres...


C'est le problème de ce type de livre justement...les auteurs savent la direction exactes qu'ils veulent donner a leur sujet et ne vont montrer que les aspects qui plaident en leur faveur. Sur un forum on est dans la "vrai vie" et non dans la romance ficelé comme on a envie qu'elle le soit (quitte a embellir un peu a droite et a gauche et simplifier volontairement les étapes par lesquelles ont du passer les malades et ne résumer plus que leur traitement sur la partie chélateur, pour donner plus de poid a ses propos)
Oui les métaux lourds sont une part importante de la problématique des malades environnementaux, mais ils sont loin, très loin d'etre la seule. Après la sortie du livre de Cambayrac, bcp des futurs "mélodiens" se sont regroupés sur ce meme forum (qu s'appelait GEIM = groupement d'entraide des intoxiqués au mercure et qu'avait justement fondé Cambayrac!) pour suivre tous a la lettre les préconisation de son bouquin, et ce fut la rué vers les rares doc chélateurs pour faires les injections de DMPS (a prix d'or en plus) une fois par mois. J'ai suivi cette longue période (et l'ai meme suivi personnellement pendant un temps...) et je peux te dire que les retours réels des malades ont été TRES loin d'etre dans la lignée de la romance énoncé dans le bouquin... Oui la problématique des métaux lourds est très importante, mais non seulement elle n'est pas la seule et doit etre envisagé dans un ensemble bcp plus global (immunité, émotionnel, transgénérationnel, génétique, énergétique, strucural, alimentaire, etc), mais cett même question de la chélation peut etre abordée a elle seule de nombreuses manières différentes (et surement pas que via des IV de DMPS qui sont surement une des plus MAUVAISE méthode dans nos cas...)
Au final on se rend compte que parmi tout ceux du forum qui ont suivi ces préconisation Pro-chélation en IV de DMPS, bien peu ont été améliorés, plusieurs se sont retrouvés bien pus mal que ce qu'ils n'étaient, et qd on guérisons tant attendus, elles ont été quasi-inexistantes.
Seulement depuis que les multiples autres co-facteurs ont été mis en évidence et présentés sur le forum, que des protocoles ont été plus cohérents et englobent ces aspects la, que des synthèses ont pu etre écrites pour orienter mieux les malades (dont l'Ebook), alors oui je pense que les malades ont désormais bien plus de clés a leur disposition pour entrevoir des améliorations sur le long terme de leurs pathologies respectives.
Après nous avons bien conscience du coté unique de chaque cas, et du fait que nous ne pouvons que montrer des portes existantes et laisser ensuite libre cours a chacun de les franchir si ils le souhaitent...devenir réellement acteur de sa santé c'est se donner les moyens de comprendre les parties manquantes dans notre propre corps, apprendre a décrypter ses manques, ses faiblesses et pourquoi on en est arrivé la aujourd'hui (et donc comment faire pour faire machine arrière). Ce chemin la seul le malade lui même peut le faire, car il est le seul qui puisse trouver réellement la voie de sa propre guérison...tout le reste reste n'est que des béquilles et des jalons disposés ci et la par les personnes qui ont fais ce chemin la avant lui, c'est tout. Bcp de malades n'ont malheureusement pas la force de faire cette route la et devenir pleinement acteur de leur chemin de guérison, meme avec l'aide du forum, d'internet, des livres, des thérapeutes... et j'en suis d'autant plus navré qu'a mes yeux sans cela leur guérison n'en sera jamais réellement une, quoi qu'ils essayent comme complément, ou quels que soit les antibio ou chélateur qu'ils auront pris pour tenter de combler le trou béant qui les habite depuis de nombreuses années.
La guérison c'est un processus qui doit allier a la fois le corps bien sur, mais aussi l'âme, l'esprit...tout ce qui nous compose du plus dense au plus subtil, et de la meme manière qu'il existe une infinité de nuance entre le noir et le blanc, il existe une infinité de niveau de guérison possible...et chacune donne envie d'aller explorer le niveau d'après, pour ne pas se limiter a redevenir "fonctionnel" comme la plupart des gens, mais essayer d'aller chercher au dela de ce que la maladie nous a appris, et a guérir des racines souvent lointaines qui ont engendrés la réalité que l'on a vécu. Ce cheminement est infini et a mon sens représent réellement le sens de la guérison, car l'on a fait des faiblesses de son corps physique un chemin initiatique qui nous a appris immensément sur nous même, sur la d'ou l'on vient et la ou on veut réellement aller...et notre corps physique n'est que le reflet "polarisé/densifié" de ce que cri notre âme , directement reçu dans nos corps subtils puis notre corps de chair...

A bientot :)

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10919
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Présentation de Khryssie

Messagede Khryssie » Jeu 9 Juin 2016 13:44

Aaaaaaaaaaaaaahhhhhhhh
Je venais de poster un bon pavé et j'ai été déconnectée entretemps et tout s'est effacé :ouin: :ouin: :ouin:
En tout cas Merci beaucoup Ptit gars ! C'est aussi un plaisir de te lire ! Pour ta philosophie et ton savoir acquis !
Bon eh bien j'essaierai de repasser plus tard pour réécrire mon message. :gla:
A bientôt !
Khryssie

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 141
Inscription: Mar 22 Mar 2016 13:33
Localisation: Bassin lémanique

Re: Présentation de Khryssie

Messagede un_ptit_gars » Jeu 9 Juin 2016 14:05

Khryssie a écrit:Aaaaaaaaaaaaaahhhhhhhh
Je venais de poster un bon pavé et j'ai été déconnectée entretemps et tout s'est effacé :ouin: :ouin: :ouin:


Arg...en effet c'est un "classique" malheureusement, on s'est tous fais avoir au moins une fois a ça...et qd t'a écris un gros pavé, ben t'es bien dégouté c'est clair :(
Mais on ne se fais jamais avoir deux fois au même piège: moi je fais TJRS une selection du texte puis "copier" avant de cliquer sur "poster", comme ça si jamais ça m'a déconnecté, ben t'a tjrs la copie dans le buffer et j'ai plus qu'a faire "coller" :)

Bon courage pour la réécriture et désolé de la déconvenue... :/

A bientot!

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10919
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Présentation de Khryssie

Messagede Khryssie » Jeu 9 Juin 2016 14:45

Voui ! J'ai carrément écrit le brouillon dans Word cette fois :D
Et suis rassurée de savoir que je ne suis pas la seule :roi:
Bon voilà donc une version très résumée et accélérée.
En quelques mots je suis 100% d’accord avec toi sur toute la ligne :
-Nous sommes un tout et la santé dépend de ce tout. Pour ma part ce chemin de croix m’a amenée à travailler sur moi-même avec l’EMDR (mais aussi quelques séances de chamanisme et autres trucs space [img]smile/eek.gif[/img] :crazy: afin de travailler sur les blessures de mon âme [img]images/icones/icon12.gif[/img] ), à manger Bio (et sgsc) et me tourner au maximum vers tout ce qui est naturel (fini les crèmes antirides au dernier actif chimique inventé, bonjour l’huile d’avocat pour le contour des yeux et autres huiles végétales Bio pour la peau, etc. ). J’ai découvert le yoga aussi et essaie de continuer des activités sportives autant que ce que ma carcasse me le permet (<= je l’appelle comme ça quand elle me fait des misères ! :lol: ). J'essaie de prendre plus le temps de vivre aussi. Et certains auteurs m'ont aidée à être zen : Don Miguel Ruiz, Eckhart Tolle ("le pouvoir du moment présent"). bref tout un changement de philosophie et de vie ! Même s'il y a encore du boulot pour travailler sur mes blessures...
- 100% d'accord aussi : Les dents de sagesse sont un pilier qui consolide la stabilité du corps. Peut-être que l’atlas ne partirait pas en vrille si on les avait toujours ? Idem pour tous les autres organes oubliés que tu cites. La médecine chinoise aurait une crise cardiaque si on lui disait que la rate ne sert à rien ! Et suis tout à fait d’accord aussi : il faut travailler sur la posture et la toxicité pour avoir des améliorations compte tenu qu’elles sont étroitement liées.

J’ai rencontré trop peu de médecins qui osaient dire : je ne sais pas. J’ai eu la chance d’ailleurs de rencontrer le Dr Seignalet quand il était encore parmi nous. Un homme simple, humble et bon vivant. Il a avoué que la médecine traditionnelle ne pouvait rien pour mon cas et m’a adressée à un confrère homéopathe spécialisé en immunologie (Dr Hervieux à Rouen) qui m’a beaucoup aidée, notamment en continuant l’évacuation des vaccins mais aussi par des bilans CEIA. Je ne sais pas si ça a été abordé sur le forum ?

Pour M. Clauzade, je ne veux pas décourager d’aller le voir ! Je pense qu’il a cru bien faire de me proposer une formule express compte tenu de mon éloignement. Pour ceux qui sont proches ce serait à essayer.
Pour les livres des guérisons. Je ne sais pas si les auteurs ont vraiment raconté seulement ce qu’ils voulaient bien nous dire pour vendre leur livre. Je pense plutôt que ces personnes ont eu de la chance d’avoir un problème simple et pas lié à d’autres causes : lyme et autres bestioles, ou autres réjouissances, ou un organisme trop affaibli pour bien réagir aux méthodes. Ce dont je suis sûre c'est que Mmes Lehner et Cambayrac devraient juste être un peu plus ouvertes aux autres techniques. Et là c'est clair que ça exagère pour vendre ou saboter les concurrents, ce qui est dommage.
Je me tiens loin des IV de DMPS parce que j’ai vu la vie d’une amie basculer dans le cauchemar avec simplement une gélule de ce produit. C’est peut-être une erreur de ma part car si ça se trouve ça réagirait bien sur moi et je guérirais à vue d’oeil mais j’ai trop à perdre si c’était l’inverse car je me suis battue trop longtemps pour arriver au semblant de vie normale que j’ai maintenant. Je vis dans la douleur quotidienne mais j’ai un travail, une vie personnelle et j’ai même repris le sport (malgré des bobos chroniques qui me freinent). Je connais aussi une personne qui est voie de guérison grâce à 2 années d'IV mensuelles de DMPS. Alors quand c'est le remède adéquat c'est miraculeux apparemment.
D’ailleurs je serais curieuse d’avoir des nouvelles de Jean-Pierre qui avait choisi la même voie que moi avec le NDF. Sais-tu s’il vient toujours sur le forum et ce qu’il est devenu ?

J’attends des résultats d’analyse pour savoir si je sors bien des métaux lourds après 4 mois de NDF… A suivre ces prochains jours. J’espère ne pas avoir de mauvaise nouvelle du style que je ne sors rien du tout et que le petit mieux que je ressens est simplement dû à un effet anti-oxydant ? :(
Et demain je tente les champs magnétiques pulsés et le sauna infrarouge... J’appréhende le 1er car ces jours-ci je supporte moins bien les ondes et ai l'impression qu'on m'a mis un sac de ciment dans le crâne :gla: mais si ça se trouve c'est un blocage mécanique comme souvent chez moi...
A ce sujet, les sphères de Jacques Surbeck ont-elles été déjà discutées sur le forum ? Il parait que certaines personnes ont pu reprendre une vie normale grâce à ça… Perso je semblais peu sensible jusqu'à présent et ai juste ressenti un peu moins de tensions crâniennes et peut-être un sommeil moins entrecoupé de réveils intempestifs, mais c'est très variable et je n'arrive pas à dire si les sphères ont un effet flagrant sur moi. D'un autre côté je vis malheureusement dans le wifi non stop alors la sphère n'est peut-être pas suffisante : travail dans un bâtiment immense tout "wifisé", tram (en mode micro-ondée passive du fait de tous les téléphones dans le tram :cry: ) et en attendant de pouvoir déménager au vert, je vis encore dans un appartement de nouveau tout wifisé par les voisins :gla: Donc la prochaine étape est de trouver une solution pour me sortir de tout ça mais compte tenu que je n'arrive plus à conduire depuis les vaccinations, c'est difficile de s'éloigner de la ville, de mon travail et des transports en commun. J'ai entendu parler des lits à baldaquin et certains sur le forum semblaient contents mais compte tenu que je n'arrive pas à savoir si je vais mieux sans ondes (j'ai essayé aussi la casquette qui ne m'a rien fait), je n'ose pas investir dedans et imposer ce truc à mon compagnon [img]images/icones/icon12.gif[/img]
Bref.
La suite au prochain épisode ;)
A bientôt !
Khryssie

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 141
Inscription: Mar 22 Mar 2016 13:33
Localisation: Bassin lémanique

Re: Présentation de Khryssie

Messagede Khryssie » Ven 10 Juin 2016 17:24

Voilà un petit topo de ma séance de champs magnétiques pulsés. On a pas ciblé la tête et je l'ai bien supportée.
Il m'a fait 30min un peu partout sur le corps. J'avais très mal dans le bassin en arrivant (qui était de nouveau en travers) et bcp moins maintenant mais je ne sais pas si c'est lié.
Ensuite 30min de sauna infrarouge à 50 degrés, puis 30min d'un bain de pieds ionisé (avec un faible courant) pour redonner un fonctionnement optimal au niveau des échanges cellulaires.
Je ne sais pas si quelqu'un a déjà essayé ce trio...? Il m'a dit que le but était de relancer la capacité du corps à se détoxifier.
Il m'a dit que c'était juste un coup de starter et qu'ensuite c'est au corps de travailler.
Donc reste à voir ce que ça donnera ces prochains jours. J'y retourne dans 2 semaines pour remettre ça et ensuite je ferai une séance de type EFT pour vérifier qu'il n'y a pas de blocage émotionnel qui empêche l'élimination.
(Il vise les toxines en général car j'ai beaucoup d'inflammation un peu partout).
A suivre :)
Khryssie

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 141
Inscription: Mar 22 Mar 2016 13:33
Localisation: Bassin lémanique

Re: Présentation de Khryssie

Messagede un_ptit_gars » Mar 14 Juin 2016 14:05

Salut Khryssie,

Khryssie a écrit:Je ne sais pas si quelqu'un a déjà essayé ce trio...?
Il m'a dit que c'était juste un coup de starter et qu'ensuite c'est au corps de travailler.


Pour ma part je n'ai pas essayé exactement ce trio la, mais d'autres assez similaires (il y a tellement de machines intéréssantes qui travaillent en énergétique/magnétisme/infrarouge/electricité de nos jours! :) )
Lorsque c'est bien réalisé, le but étant comme tu l'a dis, de redonner au corps la capacité a de détoxifier spontanément et plus efficacement. Après il faut garder en tête que certains outils ne sont pas particulièrement dans cette lignée, mais forcent plutot une mobilisation de toxines sur le moment uniquement, comme c'est le cas du sauna (normale ou infrarouge, même si l'IF est nettement meilleur et mieux supporté).

Donc reste à voir ce que ça donnera ces prochains jours


Parfaitement! Le but est de voir 3-4 jours après comment tu te sens, car la phase d'élimination peut perdurer un peu dans le temps. Si tu te retrouve mal en point a ce moment la, c'est que le protocole utilisée a été trop violent pour ton corps, et qu'il vaudrait mieux diminuer la durée globale pour les fois d'après (et/ou augmenter les binders).
Si cela te réussi bien dans l'ensemble, a voir aussi quel prix est pratiqué par le thérapeute en question, car ce sont des actions qui aident sur le long court mais qu'il est nécéssaire de pratiquer très régulièrement pour que l'effet soit réellement tangible. Dans la pratique, acquérir soit même certaines machines (bains de pieds, cabine IF, apareil a champs pulsés, etc) se révèle souvent etre plus rentable sur le long terme.

ensuite je ferai une séance de type EFT pour vérifier qu'il n'y a pas de blocage émotionnel qui empêche l'élimination.


Il y en a forcément, nous en avons absolument TOUS...et d'autant plus si l'on est malades chronique depuis des années (cf l'équilibre précaire du tabouret a trois pieds ;) )
Maintenant il y a plusieurs manières de les aborder et l'EFT réussi a certains et pas a d'autres. Par ailleurs l'EFT est assez facile a apprendre soit-même, et permet ainsi de le pratiquer soi-même chez soi et d'y aller progressivement.

A bientot!

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10919
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Présentation de Khryssie

Messagede Khryssie » Mar 14 Juin 2016 15:58

Salut Pti gars !
merci pour ta réponse :)
Alors... impressions 4 jours après : Je peux dire que je me suis sentie un peu barbouillée le lendemain de la séance, mais bon j'ai l'habitude d'être brassée au niveau intestinal et ne sais pas si c'était dû à la séance.
Autre petite observation : mes mouches dans les yeux se sont beaucoup accentuées comme les mauvais jours et j'ai l'impression qu'il pleut :lol: L'impression de brouillard est aussi accentuée. Je suppose que c'est le foie ?
Mon sommeil est de nouveau bien perturbé mais c'était déjà le cas en allant faire la séance.
A part ça je me sens assez légère et ai pu faire ma séance sportive du lundi comme d'habitude :)
Donc je dirais : à voir au long terme mais on sent qu'il se passe un petit quelque chose sans avoir de gros effets secondaires. Alors le traitement devait être bien dosé pour une première fois. Et j'ai bien envie de mettre le sauna plus chaud la prochaine fois pour plus transpirer. [img]images/icones/icon13.gif[/img] Et comme toi, je pense que c'est au long terme qu'on doit voir des effets plus significatifs.
J'investirais bien dans un sauna IF d'ailleurs, j'adore le sauna en général ! mais faudra que je déménage avant car à force d'investir dans plein de petits appareils c'est la crise du logement dans mon appart :crazy:
D'ailleurs parmi les investissements que je recommande si le budget le permet : J'ai un bol d'air Jacquier chez moi que je conseille, ça me fait vraiment du bien, moi qui me sens tout le temps sous-oxygénée.
Et dernièrement j'ai acheté un tapis champ des fleurs : pas de miracle mais je sens que ça me redresse et que ça doit donc travailler sur les tensions musculaires.

Pour l'EFT je ne sais pas si c'est vraiment puissant comme l'EMDR. Suivant ce que je ressentirai je retournerai peut-être faire quelques séances d'EMDR mais je ne sais pas lequel est le plus adapté pour faire sauter les verrous qui freinent la guérison ?

Et puis en farfouillant dans les recoins du forum j'ai enfin trouvé la rubrique des témoignages de guérison. Et je suis tombée sur le témoignage d'une personne qui s'est guérie avec un jeûne de 28 jours.
C'est vraiment une approche qui m'intéresse depuis plusieurs années, ayant remarqué qu'une période de grosse diète autour de la cure de Clark pour le foie avait était suivie d'une super pèche (ce qui n'était pas toujours le cas quand je faisais juste la cure du foie et remangeais normalement dès le lendemain) je sens qu'il y a quelque chose à faire de ce côté-là.
Mais j'ai lu que c'était déconseillé pour les intoxiqués aux métaux lourds car le corps pourrait relâcher trop de poisons d'un coup et on s'intoxiquerait plus qu'autre chose (j'avais lu les témoignages de deux personnes qui avaient jeûné, dont une à la clinique allemande... L'un a développé une SEP juste après :S et l'autre s'est fusillé un rein). Certes ce sont deux témoignages sur des dizaines, voire des centaines, qui ont des bons effets mais pas envie de faire partie du petit lot à qui ça arrive. J'avais aussi lu le témoignage d'un habitué du jeûne, intoxiqué au mercure à cause d'un thermomètre et qui s'est guéri par 40 jours de jeûne :clap: mais bon il était habitué à jeûner et son intoxication était récente...
De ce fait je n'ose pas, tout comme je n'ose pas le DMPS... Mais à essayer quelque chose qui secoue bien, j'opterais pour le jeûne !
Et je reconnais que la fois où j'ai eu de super améliorations après ma diète+cure de Clark (foie), j'ai eu des soucis 10 jours après que je n'avais jamais eus : mes deux jambes se sont violemment tétanisées à cause de "crampes" innommables atroces. La douleur et la violence du spasme étaient tels que j'ai cru que mes os allaient se briser. Et pendant plusieurs mois j'ai eu l'impression qu'on lacérait les nerfs de mes jambes. Alors était-ce une grosse quantité de substances toxiques qui sont sorties d'un coup et qui ont circulé pendant un moment avant de se reloger ailleurs ? Je ne sais pas. En tout cas je n'ai pas retrouvé ce mieux être depuis, malgré d'autres cures du foie (sans longue diète).
Y a-t-il d'autres mélodiens qui ont tenté le jeûne ?
Je me dis que sur une période de quelques jours c'est peut-être faisable et augmenter progressivement la durée...?
Je suis aussi intéressée par les jus de légumes et ai aussi été interpellée par le livre : "Régime sans mucus" qui préconise fruits et légumes alternés de courts jeûnes plutôt qu'un long d'entrée de jeu.
Alors peut-être qu'une alternative serait peut-être une sorte de jeûne alternant eau et jus de légumes (compte tenu qu'on est souvent carencés chez les mélodiens), entrecoupé par des périodes de cure de fruits et légumes ? Pour éviter une détox trop violente ?

Je m'intéresse aussi au nettoyage de l'intestin grêle mais peu de thérapeutes le font : Préparation d'une semaine avec une potion à prendre et descente alimentaire + 4 jours de jeûne avec une hydrothérapie chaque jour de ces 4 jours + reprise alimentaire progressive ensuite.
Je me dis qu'à commencer par quelque chose ça peut être une bonne formule.
Si certains ont essayé ces méthodes là, je suis preneuse de témoignages :)

Voilà mes réflexions du jour ;)
A bientôt Pti gars, et à ceux qui me lisent.
Khryssie

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 141
Inscription: Mar 22 Mar 2016 13:33
Localisation: Bassin lémanique

Re: Présentation de Khryssie

Messagede Tollecausam » Mer 15 Juin 2016 11:27

Khryssie a écrit:j'ai eu des soucis 10 jours après que je n'avais jamais eus : mes deux jambes se sont violemment tétanisées à cause de "crampes" innommables atroces. La douleur et la violence du spasme étaient tels que j'ai cru que mes os allaient se briser. Et pendant plusieurs mois j'ai eu l'impression qu'on lacérait les nerfs de mes jambes. Alors était-ce une grosse quantité de substances toxiques qui sont sorties d'un coup et qui ont circulé pendant un moment avant de se reloger ailleurs ? Je ne sais pas.

C'est un phénomène connu sous le nom de "refeeding syndrome" : il s'agit d'une chute brutale de la kaliémie (potassium) après une rupture de jeûne sans période d'adaptation (reprise progressive). Cela est potentiellement mortel, par arrêt cardiaque. [img]images/icones/icon3.gif[/img]
Cherchez la cause et supprimez-la, puis cherchez la cause de la cause et supprimez-la, puis chercher la cause de la cause de la cause et supprimez-la (Hippocrate).
Avatar de l’utilisateur
Tollecausam

Support et modération
Support et modération
 
Messages: 316
Inscription: Mer 2 Sep 2015 13:02
Localisation: Vayres (33)

Re: Présentation de Khryssie

Messagede un_ptit_gars » Mer 15 Juin 2016 19:45

Tollecausam a écrit:C'est un phénomène connu sous le nom de "refeeding syndrome" : il s'agit d'une chute brutale de la kaliémie (potassium) après une rupture de jeûne sans période d'adaptation (reprise progressive). Cela est potentiellement mortel, par arrêt cardiaque. [img]images/icones/icon3.gif[/img]


Tu fais bien d'en reparler Tolle, je pense aussi que c'est un effet potentiellement très grave qu'il faut absolument connaitre si l'on pratique les jeunes, afin de réagir de manière adapté pour la reprise alimentaire.

Je crois que j'ai fais quelques copiés/collés dans le sujet du jeune a ce niveau mais bon les piqûres de rappels ne feront pas de mal...

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10919
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Présentation de Khryssie

Messagede Khryssie » Jeu 16 Juin 2016 18:00

Merci beaucoup pour vos réponses Tollecausam et Pti Gars !
Je savais qu'il fallait faire une reprise alimentaire pour un jeûne mais pas pour une simple diète
J'ai échappé belle alors ! [img]smile/eek.gif[/img]
Après la cure du foie j'ai carburé à la soupe de légumes, légumes bouillis et riz pendant le reste de la semaine et n'ai pas pensé qu'il fallait reprendre progressivement compte tenu que je continuais quand même à manger.
Mais je suppose que mon corps ne l'a pas vu du même oeil [img]images/icones/icon12.gif[/img]
Bref je ferai attention maintenant même si je ne me lance pas dans un vrai jeûne.
D'un autre côté, ça me rassure, ce n'est pas le fait de faire une diète qui m'a posé des problèmes en remuant trop de toxiques et j'ai donc moins peur du jeûne comme je l'expliquais dans mon message précédent. Il suffit juste de bien suivre les instructions à la lettre pour la descente et la reprise alimentaire :D

Ces crampes terribles m'arrivent encore de temps en temps et j'ai remarqué que c'était lorsque je mangeais trop de fruits secs (figues, dattes). Alors j'imagine qu'une chute brutale de la kaliémie peut aussi arriver si on mange trop de fruits sucrés ou tout aliment sucré ? A moins que ma candidose y soit pour quelque chose aussi...

Et je profite de ce message pour partager mes résultats d'analyses de métaux lourds après 4 mois de NDF Plus.
J'avoue que j'étais très déçue... :??:
Quand je vois ce que sortait Jp22 (jusqu'à 1000 microgrammes de mercure...) moi j'élimine certes des toxiques mais je reste dans les normes.
Alors je cogite à plusieurs hypothèses avec mes petites connaissances mais si vous avez des avis en tant qu'intoxiqués chevronnés, je prends :D
Je joins les deux analyses au message en espérant faire correctement...

Voici mes réflexions/hypothèses :
- Le NDF n'est pas très efficace sur moi
- il faudrait augmenter les doses (mais bon chez JP22 des petites doses étaient déjà largement suffisantes pour sortir de grosses quantités de métaux...)
- Il faudrait que je prenne des compléments du type Zinc, sélénium etc. (je prends du MG pour l'aluminium) pour "optimiser" la sortie des métaux. Mais mon naturopathe m'ayant déjà prescrit pas mal de compléments je ne veux pas trop m'auto-médicamenter tant que je prends sa prescription (Oméga 3, Vit D, Mg, Ribes nigrum, Curcumin, B12...)
- Mes émonctoires fonctionnent mal et ça tourne en boucle ? :ouin:
- A force de drainages divers depuis 20 ans (et les plasmaphérèses récentes), j'ai bien nettoyé mon milieu extra-cellulaire et le NDF Plus n'est pas suffisant pour aller puiser dans l'intra-cellulaire.
- Certes c'est moins que j'espérais... mais il faut relativiser et si j'en élimine des petites quantités tous les jours, ça doit finir par peser dans la balance chaque mois.
- On parle souvent du bouchon de cuivre avec le DMPS, mais est-ce la même chose avec d'autres types de chélations naturelles ? Je pensais que non avec la chlorella mais j'en sais encore trop peu sur le sujet.

Voilà un peu tout ce qui me traverse la tête.
Et vous qu'en pensez-vous ?
Par contre même si les quantités sont petites, les métaux que j'élimine (aluminium, plomb, argent, cadmium, baryum, nickel...) confirment bel et bien les tests Mélisa qui pointaient ces métaux là en particulier.

merci d'avance pour vos réponses ! :)
Fichiers joints
Analyse ML 2.jpg
Analyse ML 2.jpg (94.04 Kio) Vu 3503 fois
Analyse ML 1.jpg
Analyse ML 1.jpg (89.63 Kio) Vu 3503 fois
Khryssie

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 141
Inscription: Mar 22 Mar 2016 13:33
Localisation: Bassin lémanique

Re: Présentation de Khryssie

Messagede Khryssie » Jeu 23 Juin 2016 11:59

Après 2 semaines de rupture de stock de NDF Plus, j'ai reçu toute la panoplie : NDF Plus, NDF Lipo et NDF normal.
Mon médecin m'a préconisé de mélanger quelques gouttes de NDF Lipo avec le NDF Plus.
J'espère que cette formule donnera de meilleurs résultats.
En parallèle j'ai fait ma seconde séance chez le naturopathe : Champs magnétiques pulsés + sauna IR + bain de pieds dans un faible courant électrique.
Je ne sais pas si c'est grâce à ça, mais j'avais l'impression de faire beaucoup de rétention d'eau depuis des mois et c'est beaucoup mieux depuis que j'ai commencé ces séances détox.
Et la semaine prochaine j'attaque l'EFT pour voir si je peux faire sauter des verrous émotionnels afin de permettre une meilleure élimination.
(d'ailleurs mon état s'était vraiment amélioré il y a quelques années, jusqu'à ce que tout reparte en vrille suite au décès brutal de mon père, alors malgré mes séances d'EMDR et le travail fait sur moi-même, il y a certainement encore des choses à débloquer).
il m'a également donné des huiles essentielles à base de cannelle et autres HE, car ses tests pointent du doigt un Lyme. J'avoue que je n'avais jamais fait de tests à ce sujet, et que je laissais cette bestiole de côté histoire de faire l'autruche et de ne pas me saper le moral (genre : pourquoi j'aurais en plus cette saleté ?! J'en ai assez comme ça)... alors je verrai bien comment je réagis à ces gouttes... De ce fait je suis complètement ignare en la matière car je m'étais concentrée sur les ML et je vais aller parcourir les sujets sur le forum :)
A suivre... Je vous tiendrai au courant.
Khryssie

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 141
Inscription: Mar 22 Mar 2016 13:33
Localisation: Bassin lémanique

Re: Présentation de Khryssie

Messagede beacam » Jeu 23 Juin 2016 12:25

Concernant lyme tu trouveras difficilement des tests fiables, lyme ne pourra se développer que sur un terrain propice, lyme metaux lourds virus tout ça à mettre dans le même sac
Tu peux essayer d affiner par différents tests , les tests classiques ne donnent souvent rien, et si ils donnent quelque chose je dirai tant mieux au moins pas de questions

Typage lymphocitaire Cd 57 si bas envisager lyme
Western blot
Elipost
Et le dernier que je viens de faire analyse goutte de sang en allemagne, ils ont trouve en ce qui me concerne des spirochetes, tu peux regarder sur mon post ce que ça donne en terme de résultat et j ai fait une ponction lombaire en debut d annee inflammation cerveau mais résultat lyme Ras
Ensuite reaction a la prise d antibacterien, que t as donné ton doc ?
Le pb c est que bcp de symptômes sont similaires entre lyme et metaux
beacam

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 2638
Inscription: Jeu 10 Mai 2012 11:25
Localisation: loir et cher

Suivante

Retourner vers Présentation de chacun des membres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité

cron