FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Regroupement de tous les sujets abordés et les échanges des membres

FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede xavier » Dim 24 Nov 2013 11:56

Jusque là, je pensais que la fibromyalgie était multifactorielle et que plusieurs causes différentes pouvaient mener à cette même pathologie.
Les chercheurs qui ont fait cette découverte semblent penser que cette dysfonction du shunt artério veineux est la cause de la fibromyalgie.
L'avenir leur donnera peut être raison, ou non.
En tous cas c'est une grande avancée qui devrait aboutir sur de nouveaux traitements.
J'ai cru comprendre (à vérifier, il faut relire ces textes) que des tests, pour mettre en évidence ce dysfonctionnement, seraient mis au point :
examen de la peau de la paume de la main, où se trouvent l'essentiel de ces shunts artério veineux.



On a longtemps pensé que le fibromyalgie était de l’ordre du psychosomatique. Or des chercheurs semblent avoir découvert la cause de cette pathologie qui touche majoritairement les femmes.



la fibromyalgie enfin expliquée



© iStockPhoto

Toutes les personnes (en majorité des femmes) qui souffrent de fibromyalgie vont enfin pouvoir respirer ! Non, leur maladie n’est pas seulement psychosomatique. Oui, c’est une véritable pathologie avec une cause et des effets. Cette découverte est tellement importante qu’elle fait la Une de la revue de l’Académie américaine de la douleur, accompagnée d’un éditorial rempli de louanges du Professeur Robert Gerwin, de l’Ecole de médecine John Hopkins (Baltimore).

Une équipe de chercheurs d’Albany, aux Etats-Unis, dirigée par les Dr. Frank Rice Phillip Albrecht, a identifié certaines altérations de notre corps qui seraient responsables de la fibromyalgie. Lorsque notre température chute (hypothermie) ou qu’elle grimpe (hyperthermie), nous avons à l’intérieur du corps une sorte de thermostat, l’hypothalamus qui permet à notre corps de maintenir son équilibre. Quand nous utilisons nos muscles, particulièrement au niveau des mains et des pieds, un autre thermostat appelé shunt arterio-veineux nous permet de garder une température stable. Ce shunt agit comme une soupape entre les artérioles ou les veines qui alimentent le corps en sang oxygéné pour permettre aux organes de bien fonctionner, et les veinules, qui emportent les déchets du sang.

Or, selon les chercheurs d’Albany, c’est un dysfonctionnement de ce shunt atério-veineux qui serait responsable des douleurs de la fibromyalgie. « Lorsque ce shunt est défectueux, les muscles et les tissus de la peau ne peuvent pas être nourris correctement et leurs déchets ne peuvent pas être évacués. Il en résulte une accumulation d'acide lactique dans les muscles et le tissu profond qui affecte le système musculaire et provoque les douleurs qui voyagent d’une partie à l’autre du corps » expliquent les médecins. « Ce dysfonctionnement du shunt envoie également des messages erronés à notre système nerveux central et les nerfs hypersensibilisés envoient à leur tour des signaux de douleur ».

Cette découverte devrait enfin ouvrir la voie aux recherches sur le traitement de la douleur de la fibromyalgie, une maladie qui concernerait entre 2 et 5% de la population française.
xavier

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 2126
Inscription: Ven 4 Déc 2009 07:00
Localisation: MONTPELLIER

Re: FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede xavier » Dim 24 Nov 2013 11:59

Fibromyalgia Is Not All In Your Head, New Research Confirms Researchers discover a rational biological source of pain in the skin of patients with fibromyalgia

[June 14, 2013, Rensselaer, NY] – Fibromyalgia, a painful condition affecting approximately 10 million people in the U.S., is not imaginary after all, as some doctors have believed. A discovery, published this month in PAIN MEDICINE (the journal of the American Academy of Pain Medicine), clearly now demonstrates that fibromyalgia may have a rational biological basis located in the skin.

Fibromyalgia is a severely debilitating affliction characterized by widespread deep tissue pain, tenderness in the hands and feet, fatigue, sleep disorders, and cognitive decline. However, routine testing has been largely unable to detect a biological basis for fibromyalgia, and standard diagnosis is based upon subjective patient pain ratings, further raising questions about the true nature of the disease. For many years, the disorder was believed to be psychosomatic (“in the head”) and often attributed to patients’ imagination or even faking illness. Currently approved therapeutics that provide at least partial relief to some fibromyalgia patients are thought to act solely within the brain where imaging techniques have detected hyperactivity of unknown origin referred to as “central sensitization.” However, an underlying cause has not been determined, leaving many physicians still in doubt about the true origins or even the existence of the disorder.

Now, a breakthrough discovery by scientists at Integrated Tissue Dynamics LLC (Intidyn), as part of a fibromyalgia study based at Albany Medical College, has provided a biological rationale for this enigmatic disease. The small biotechnology research company, founded by neuroscientists Dr. Frank L. Rice and Dr. Phillip J. Albrecht, reports on a unique peripheral neurovascular pathology consistently present in the skin of female fibromyalgia patients which may be a driving source of the reported symptoms.

“Instead of being in the brain, the pathology consists of excessive sensory nerve fibers around specialized blood vessel structures located in the palms of the hands,” said Dr. Rice, President of Intidyn and the senior researcher on the study. “This discovery provides concrete evidence of a fibromyalgia-specific pathology which can now be used for diagnosing the disease, and as a novel starting point for developing more effective therapeutics.”

Nerve Endings Come In Many Forms

Three years ago, Intidyn scientists published the discovery of an unknown nervous system function among the blood vessels in the skin in the journal PAIN.

As Dr. Rice explained, “we analyzed the skin of a particularly interesting patient who lacked all the numerous varieties of sensory nerve endings in the skin that supposedly accounted for our highly sensitive and richly nuanced sense of touch. Interestingly however, this patient had surprisingly normal function in day to day tasks. But, the only sensory endings we detected in his skin were those around the blood vessels”. Dr. Rice continued, “We previously thought that these nerve endings were only involved in regulating blood flow at a subconscious level, yet here we had evidencs that the blood vessel endings could also contribute to our conscious sense of touch… and also pain.”

Now, in collaboration with renowned Albany Medical Center neurologist and pain specialist Dr. Charles E. Argoff, the study primary investigator, and his collaborators Dr. James Wymer also at Albany Medical College and Dr. James Storey of Upstate Clinical Research Associates in Albany, NY, clinical research proposals were funded by Forest Laboratories and Eli Lilly. Both pharmaceutical companies have developed FDA-approved medications with similar functions (Serotonin/Norepinephrine Reuptake Inhibitors, SNRI) that provide at least some degree of relief for many fibromyalgia patients.

“Knowing how these drugs were supposed to work on molecules in the brain,” Dr. Albrecht added, “we had evidence that similar molecules were involved in the function of nerve endings on the blood vessels. Therefore, we hypothesized that fibromyalgia might involve a pathology in that location”. As the results demonstrate, they were correct.

To analyze the nerve endings, Drs. Rice, Albrecht, and postdoctoral researcher Dr. Quanzhi Hou, used their unique microscopic technology to study small skin biopsies (less than half the size of a pencil eraser) collected from the palms of fibromyalgia patients, who were being diagnosed and treated by Drs. Argoff, Wymer, and Storey. The study was limited to women, who have over twice the occurrence of fibromyalgia than men. What the team uncovered was an enormous increase in sensory nerve fibers at specific sites within the blood vessels of the skin. These critical sites are tiny muscular valves, called arteriole-venule (AV) shunts, which form a direct connection between arterioles and venules (see diagram).

As Dr. Rice describes their function, “We are all taught that oxygenated blood flows from arterioles to capillaries, which then convey the deoxygenated blood to the venules. The AV shunts in the hand are unique in that they create a bypass of the capillary bed for the major purpose of regulating body temperature.”

A Thermostat for the Skin

In humans, these types of shunts are unique to the palms of our hands and soles of our feet which work like the radiator in a car. Under warm conditions, the shunts close down to force blood into the capillaries at the surface of the skin in order to radiate heat from the body, and our hands get sweaty. Under cold conditions, the shunts open wide allowing blood to bypass the capillaries in order to conserve heat, and our hands get cold and put on gloves.

According to Dr. Albrecht, “the excess sensory innervation may itself explain why fibromyalgia patients typically have especially tender and painful hands. But, in addition, since the sensory fibers are responsible for opening the shunts, they would become particularly active under cold conditions, which are generally very bothersome to fibromyalgia patients.“

A role in regulating blood flow throughout the body.

Although they are mostly limited to the hands and feet, the shunts likely have another important function which could account for the widespread deep pain, achiness, and fatigue that occurs in fibromyalgia patients.

“In addition to involvement in temperature regulation, an enormous proportion of our blood flow normally goes to our hands and feet. Far more than is needed for their metabolism” noted Dr. Rice. “As such, the hands and the feet act as a reservoir from which blood flow can be diverted to other tissues of the body, such as muscles when we begin to exercise. Therefore, the pathology discovered among these shunts in the hands could be interfering with blood flow to the muscles throughout the body. This mismanaged blood flow could be the source of muscular pain and achiness, and the sense of fatigue which are thought to be due to a build-up of lactic acid and low levels of inflammation fibromyalgia patients. This, in turn, could contribute to the hyperactvity in the brain.”

Dr. Albrecht also points out that alterations of normal blood flow may underlie other fibromyalgia symptoms, such as non-restful sleep or cognitive dysfunctions. “The data do appear to fit with other published evidence demonstrating blood flow alterations to higher brain centers and the cerebral cortex of fibromyalgia patients” he stated.

Senior Research Chair of the Alan Edwards Center for Pain Research at McGill University, Dr. Gary Bennett, commented after seeing the results that “It is exciting that something has finally been found. We can hope that this new finding will lead to new treatments for fibromyalgia patients who now receive little or no relief from any medicine.”

This discovery of a distinct tissue pathology demonstrates that fibromyalgia is not “all in your head”, which should provide an enormous relief to fibromyalgia patients, while changing the clinical opinion of the disease and guiding future approaches for successful treatments.

About Integrated Tissue Dynamics LLC (Intidyn)

Integrated Tissue Dynamics LLC (www.Intidyn.com), located in Rensselaer, NY amid the Capital region’s Technology Valley, provides flexible and scalable pre-clinical and clinical research and consulting capabilities on skin and nerve related chronic pain afflictions in collaboration with the pharmaceutical industry, government agencies, academia, and a network of pain specialists throughout the United States. The Intidyn ChemoMorphometric Analysis (CMA) platform can be used to detect chemical and structural changes in the skin and other tissues related to chronic pain, numbness, and itch associated with a wide variety of afflictions, including diabetes, shingles, complex regional pain syndrome, carpal tunnel syndrome, sciatica, fibromyalgia, psoriasis, chemotherapy, unintended side effects of pharmaceuticals, and others.

How to Support Further Research on Fibromyalgia and Other Types of Chronic Pain

Tax deductable donations to support the research of a nationwide network of pain specialists, which includes Drs. Argoff and Wymer at Albany Medical College, can be made to the Clinical Pain Research Program at the University of California San Diego, an American Pain Society Center of Excellence, by contacting the UC San Diego Office of Development (giving.ucsd.edu; 858-534-1610; specify area of research) or UC San Diego Center for Pain Medicine (anes-cppm.ucsd.edu; 858-657-7072). This network, referred to informally as the Neuropathic Pain Research Consortium, includes top neurologists, anesthesiologists, and research scientists at leading universities and pain treatment centers in California, Illinois, Maryland, Massachusetts, Minnesota, New York, Utah, Washington, and Wisconsin.

Albrecht PJ, Hou Q, Argoff CE, Storey JR, Wymer JP, Rice FL (2013). Excessive Peptidergic Sensory Innervation of Cutaneous Arteriole-Venule Shunts (AVS) in the Palmar Glabrous Skin of

Fibromyalgia Patients: Implications for Widespread Deep Tissue Pain and Fatigue.

Pain Medicine, May 20. doi: 10.1111/pme.12139 [Epub ahead of print].

Posted at the National Library of Medicine (PubMed): http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23691965

A description of this study for the general public can be found at: http://www.intidyn.com/Newsroom/Fibromyalgia Pathology for lay people 2013-06-24.pdf

For further information, contact:


Frank L. Rice, PhD
xavier

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 2126
Inscription: Ven 4 Déc 2009 07:00
Localisation: MONTPELLIER

Re: FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede xavier » Dim 24 Nov 2013 12:04

Fibromyalgie: Une découverte intéressante!

Message Domyleen le Sam 6 Juil 2013 - 21:51


Encore une maladie "mystérieuse", et sujette à des erreurs de diagnostic: la fibromyalgie!
Et cette découverte surprenante (qui pourrait expliquer certains symptômes communs à la SEP).

Fibromyalgie : et si l’origine se trouvait dans la paume des mains ?


Auteur:
Sylvie Dellus
Publié le 20.06.2013

http://www.santemagazine.fr/actualite-f ... 50007.html

C’est la question que posent des chercheurs américains. Ils viennent de mettre en évidence des anomalies neurovasculaires dans les mains des patientes fibromyalgiques.


La fibromyalgie se caractérise par des douleurs musculaires, des courbatures et une fatigue chronique. Pour l’heure, son origine reste un mystère. Mais Franck Rice et Philipp Albrecht, tous deux chercheurs au Centre de neuropharmacologie et de neurosciences de l’Albany Medical College (New York, USA), pensent avoir trouvé la solution. Pour eux, le problème viendrait de la paume des mains.
A partir de biopsies de la peau, ils ont constaté que les femmes atteintes de fibromyalgie présentaient une augmentation anormale de fibres nerveuses sensorielles dans les vaisseaux sanguins, à des endroits spécifiques : les barrières artérioles-veinules.
En modifiant la circulation sanguine, ces anomalies neurovasculaires pourraient expliquer les douleurs dans les muscles.
A partir de cette découverte, les chercheurs espèrent mettre au point de nouveaux traitements pour la fibromyalgie, sachant qu’actuellement aucun médicament ne soulage réellement les patients.
Leur étude est publiée dans le numéro de juin de la revue Pain medecin


Le mystère de la fibromyalgie enfin résolu!

Des chercheurs découvrent la principale source de la douleur ... dans les vaisseaux sanguins
Postée par Rebecca Savastio . le 20 Juin 2013 ,enregistré sous Santé , Rebecca Savastio , États-Unis

Les chercheurs ont constaté que la principale source de la douleur chez les patients ayant une fibromyalgie, et, contrairement à ce que beaucoup pensent, elle ne découlerait pas de cerveau. Les résultats marquent la fin d'un mystère vieux de plusieurs décennies sur la maladie, que de nombreux médecins pensaient imaginaire. Le mystère de la fibromyalgie a laissé des millions de personnes souffrant, dans l'espoir de trouver un médicament contre la douleur. Jusqu'à récemment, de nombreux médecins pensaient que la maladie était «imaginaire» ou psychologique, mais les scientifiques ont maintenant la révélation que la principale source de la douleur proviendrait plus probablement d’un excès de vaisseaux sanguins.

Cette découverte pourrait mener à de nouveaux traitements et peut-être même à une guérison totale dans l'avenir, et soulager un maximum des 5 millions d'Américains censés avoir la maladie. Pour résoudre le mystère fibromyalgie, les chercheurs ont mis le doigt sur la peau de la main d'un patient qui avait un manque de fibres nerveuses sensorielles, provoquant une réaction réduite à la douleur. Ils ont ensuite pris des échantillons de peau des mains des patients atteints de fibromyalgie et ont été surpris de trouver une quantité extrêmement excessive d'un type particulier de fibres nerveuses, ce qu'on appelle des shunts artério-veineux.

Jusqu'à maintenant, les scientifiques pensaient que ces fibres étaient seulement chargées de réguler la circulation sanguine, et ne jouaient aucun rôle dans la sensation de la douleur, mais maintenant, ils ont découvert qu'il existe un lien direct entre ces nerfs et la douleur corporelle générale que les victimes de fibromyalgie ressentent.

La découverte pourrait également résoudre la question persistante des raisons pour lesquelles de nombreux malades ont les mains extrêmement douloureuses ainsi que d'autres «points sensibles» dans tout le corps, et pourquoi le froid semble aggraver les symptômes. En plus de sentir la douleur répandue dans les tissus profonds, de nombreux patients atteints de fibromyalgie souffrent aussi de fatigue débilitante.

Le neuroscientifique Dr. Frank L. Rice a expliqué: «Nous avons déjà pensé que ces terminaisons nerveuses étaient impliquées dans la régulation du flux sanguin à un niveau subconscient, mais ici nous avons eu des preuves que les terminaisons des vaisseaux sanguins pourraient également contribuer à notre sentiment conscient du toucher ... et ainsi, à la douleur ", a déclaré dct Rice."Ce flux de sang mal géré pourrait être la source de douleurs musculaires et de courbatures, ainsi que du sentiment de fatigue qui semble être dû à une accumulation d'acide lactique et à de faibles niveaux d'inflammation chez les patients atteints de fibromyalgie. Ceci, par la suite, pourrait contribuer à l'hyperactivité dans le cerveau. "

Les traitements actuels de la maladie n'ont pas apporté un soulagement complet pour les millions de personnes atteintes. Les traitements comprennent notamment des médicaments narcotiques contre la douleur, les médicaments anti-épileptiques, anti-dépresseurs et des conseils, même simples comme "avoir plus de sommeil et faire de l'exercice régulièrement." Maintenant que la cause de la fibromyalgie a été mise en évidence, les patients attendent avec impatience une éventuelle guérison. Autre (façon) d'exprimer leur frustration à la hauteur de leur souffrance:

"Quand vont-ils enfin comprendre que les choses ne sont jamais« dans notre tête? ", A déclaré un commentateur. «Chaque fois que quelque chose ne rentre pas dans leur minuscule compréhension, ils rabaissent le patient et leur disent qu'ils sont fous. Les personnes ont souffert de cela depuis qu'ils l'ont inventé. La prescription des ISRS en tout et pour tout, ce n'est pas la réponse, pas plus que ne l'était une lobotomie ou une hystérectomie. "

Cette découverte a le potentiel pour débloquer les meilleurs traitements futurs et va sans doute permettre à des patients partout dans le monde de se réjouir, car le mystère de la fibromyalgie aura finalement été résolu.

Par: Rebecca Savastio http://guardianlv.com/2013/06/fibromyal ... ly-solved/



Dernière édition par Domyleen le Dim 7 Juil 2013 - 0:29, édité 1 fois (Raison : correction).
Revenir en haut.
xavier

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 2126
Inscription: Ven 4 Déc 2009 07:00
Localisation: MONTPELLIER

Re: FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede xavier » Dim 24 Nov 2013 12:10

xavier

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 2126
Inscription: Ven 4 Déc 2009 07:00
Localisation: MONTPELLIER

Re: FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede nakyla » Dim 24 Nov 2013 15:12

Sujet intéressant, merci xavier.
Peut-être une lueur d'espoir pour de nombreux fibromyalgiques.
Restera à trouver la cause de ce dysfonctionnement.
Avatar de l’utilisateur
nakyla

Support et modération
Support et modération
 
Messages: 1173
Inscription: Jeu 11 Avr 2013 18:40
Localisation: Lot-et-Garonne

Re: FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede xavier » Dim 24 Nov 2013 16:14

Restera à trouver la cause de ce dysfonctionnement


la cause de ce dysfonctionnement, je crois que c'est ça :

A partir de biopsies de la peau, ils ont constaté que les femmes atteintes de fibromyalgie présentaient une augmentation anormale de fibres nerveuses sensorielles dans les vaisseaux sanguins, à des endroits spécifiques : les barrières artérioles-veinules
xavier

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 2126
Inscription: Ven 4 Déc 2009 07:00
Localisation: MONTPELLIER

Re: FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede marelle38 » Dim 24 Nov 2013 16:15

merci Xavier
pour cette info sur une potentielle réalité physiologique de la fibro.
je rêve à la fin des douleurs intolérables qui bouffent mes jours et mes nuits
à suivre donc.... attentivement

y aurait-il en France un, des services qui se penchent sur cette hypothèse ?
J'ai décidé de positiver..... c'est bon pour la santé...
Avatar de l’utilisateur
marelle38

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 1446
Inscription: Mer 22 Fév 2012 11:23

Re: FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede nakyla » Dim 24 Nov 2013 16:20

xavier a écrit:la cause de ce dysfonctionnement, je crois que c'est ça :

A partir de biopsies de la peau, ils ont constaté que les femmes atteintes de fibromyalgie présentaient une augmentation anormale de fibres nerveuses sensorielles dans les vaisseaux sanguins, à des endroits spécifiques : les barrières artérioles-veinules

Je ne voulais pas dire la cause des symptômes de la fibromyalgie, mais la cause du dysfonctionnement des shunts, car sinon on va encore traiter des conséquences mais pas s'attaquer à la cause première "Pourquoi les shunts se mettent à déconner ?"
Avatar de l’utilisateur
nakyla

Support et modération
Support et modération
 
Messages: 1173
Inscription: Jeu 11 Avr 2013 18:40
Localisation: Lot-et-Garonne

Re: FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede topless » Dim 24 Nov 2013 22:29

Merci pour ce partage Xavier. Intéressant. On attends forcément tous la mise en place d'un traitement; si pour une fois la médecine pouvait accélérer la cadence
"Le monde n'est muet que pour ceux qui restent sourds à cette fréquence"
Maurice Dantec
topless

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 411
Inscription: Mar 3 Juil 2012 19:23

Re: FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede xavier » Lun 25 Nov 2013 12:13

Je ne voulais pas dire la cause des symptômes de la fibromyalgie, mais la cause du dysfonctionnement des shunts, car sinon on va encore traiter des conséquences mais pas s'attaquer à la cause première "Pourquoi les shunts se mettent à déconner ?"


pourquoi les shunts déconnent, il me semble que c'est expliqué dans mon post précédent :
à cause d'un excès de fibres nerveuses sensorielles dans les vaisseaux sanguins à des endroits spécifiques les barrières artério veinules (probablement les shunts).
En tous cas, c'est ce que j'ai compris.
xavier

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 2126
Inscription: Ven 4 Déc 2009 07:00
Localisation: MONTPELLIER

Re: FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede nakyla » Lun 25 Nov 2013 12:37

xavier a écrit:pourquoi les shunts déconnent, il me semble que c'est expliqué dans mon post précédent :
à cause d'un excès de fibres nerveuses sensorielles dans les vaisseaux sanguins à des endroits spécifiques les barrières artério veinules (probablement les shunts).
En tous cas, c'est ce que j'ai compris.

Oui, mais ça j'avais compris xavier. Je parle de la cause d'origine, celle qui a fait qu'un tel dérèglement puisse se produire.
Avatar de l’utilisateur
nakyla

Support et modération
Support et modération
 
Messages: 1173
Inscription: Jeu 11 Avr 2013 18:40
Localisation: Lot-et-Garonne

Re: FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede tuchiana » Mar 26 Nov 2013 12:10

xavier a écrit:
Restera à trouver la cause de ce dysfonctionnement


la cause de ce dysfonctionnement, je crois que c'est ça :

A partir de biopsies de la peau, ils ont constaté que les femmes atteintes de fibromyalgie présentaient une augmentation anormale de fibres nerveuses sensorielles dans les vaisseaux sanguins, à des endroits spécifiques : les barrières artérioles-veinules

et ces fibres sensorielles etaient-elles toujours anormalement nombreuses ou tout d'un coup comme ca leur quatite a augmente on ne sait pas pourquoi :/
c'est un peu comme le probleme de "on/off" des genes dont l'expression depend d'un tas de facteurs.
Avatar de l’utilisateur
tuchiana

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 2181
Inscription: Dim 2 Mai 2010 06:00
Localisation: Paris

Re: FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede xavier » Mar 26 Nov 2013 12:17

Je ne sais pas ,ça n'est pas expliqué, en tous cas , je ne l'ai pas lu.
Je suppose que c'est congénital, mais en fait je n'en sais rien, je me suis aussi posé cette question.
xavier

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 2126
Inscription: Ven 4 Déc 2009 07:00
Localisation: MONTPELLIER

Re: FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede linotte » Dim 1 Déc 2013 00:34

nakyla a écrit:Je ne voulais pas dire la cause des symptômes de la fibromyalgie, mais la cause du dysfonctionnement des shunts, car sinon on va encore traiter des conséquences mais pas s'attaquer à la cause première "Pourquoi les shunts se mettent à déconner ?"


A mon avis ( après 12 ans de vécu de la "fibromyalgie" :gla: ), ce shunt qui débloque n'est qu'un des multiples aspects du syndrome de fibromyalgie, et il y a un extrait qui a retenu mon attention dans l'article présenté par Xavier :
Lorsque notre température chute (hypothermie) ou qu’elle grimpe (hyperthermie), nous avons à l’intérieur du corps une sorte de thermostat, l’hypothalamus qui permet à notre corps de maintenir son équilibre.


Vu que le mercure a tendance à se déposer dans le système nerveux central, dont l'hypothalamus fait partie, c'est logique qu'il influence le fonctionnement de celui-ci, avec toutes les réactions en cascade possibles...

L'hypothalamus a un rôle central ( c'est bien expliqué là : http://www.vulgaris-medical.com/encyclo ... pothalamus ) et on peut facilement imaginer l'impact de son intoxication par les métaux lourds sur tout le fonctionnement du corps ( dont la régulation thermique).

Les scientifiques prennent parfois de longs détours pour revenir à la source. Si ces recherches permettent au moins de faire comprendre aux médecins que la fibromyalgie n'est pas une dépression, çà sera déjà çà.

coucou en passant aux mélodiens, je passe toujours en coup de vent, car trop épuisée. :hello:
linotte

Bébé melodien
Bébé melodien
 
Messages: 32
Inscription: Ven 19 Oct 2012 13:39
Localisation: environs de Toulouse

Re: FIBROMYALGIE: CAUSE / DYSFONCTION SHUNT ARTERIO VEINEUX

Messagede xavier » Dim 1 Déc 2013 11:52

Non, ce n'est pas mon avis ni celui des chercheurs qui ont fait cette découverte.
C'est une cause de la fibromyalgie parmi d'autres mais la seule cause d'origine pour certains, ceux qui ont
un excès de fibres nerveuses sensorielles dans les vaisseau, à des endroits précis..

Les shunts agissent au niveau de la thermorégulation de façon indépendante par rapport à l'hypothalamus.
Je crois que tu as mal compris, l'hypothalamus et le mercure n'ont rien à voir là dedans.

Les plus grands spécialistes en matière de fibromyalgie comme le Dr Bennet, des organismes comme Pub Med ET Pubpain
l'ont compris d'une manière différente de la tienne.
xavier

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 2126
Inscription: Ven 4 Déc 2009 07:00
Localisation: MONTPELLIER

Suivante

Retourner vers Tous les échanges et les sujets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités