Methylation/transsulfuration et hormones

Regroupement de tous les sujets abordés et les échanges des membres

Re: Methylation/transsulfuration et hormones

Messagede Lebowski » Dim 8 Sep 2013 10:10

kate a écrit:
Je suis en train de rédiger un courrier pour ma toubib (enfin!) pour demander une ordonnance pour certains tests hormonaux...il n'est jamais trop tard!

C'est bien Lebo, mais si les résultats (sanguins) ne montrent rien il faudra vérifier en salivaire.
Profite pour lui demander le test des neuro-transmetteurs ?



Oui je lui demande de TOUT me prescrire, c'est le gros lot! [img]images/icones/icon15.gif[/img] ...j'espère qu'elle va pas me détester pour lui demander tant de choses...
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement http://www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=1&t=2869
Lebowski

Sage de l'intoxication
Sage de l'intoxication
 
Messages: 1836
Inscription: Sam 21 Avr 2012 16:08
Localisation: 33

Re: Methylation/transsulfuration et hormones

Messagede Asterix » Dim 8 Sep 2013 11:27

nakyla a écrit:J'avais cru comprendre que les douleurs d'Astérix causées par le soufre étaient locales (nez, sinus), ça ressemble à une réaction locale de l'inhalation à priori

C'est le souvenir que j'en ai, oui : réaction locale, à la limite du supportable, au contact du produit soufré (ce n'était pas une inhalation ppdite en fait, car je devais garder le contenu de l'ampoule dans la cavité nasale durant plusieurs minutes, au contact de la muqueuse) ; mais pas réaction générale.

Bon, c'est sans doute une question mineure (dans mon cas en l'état actuel du moins).

A +

PS : pour la question du caractère récessif ou pas, de l'expression ou pas des polymorphismes hétérozygotes, et même si une confirmation par un spécialiste de cet aspect serait bienvenue, j'ai l'impression que tu as raison nakyla : à savoir que même à l'état hétérozygote, ces gènes doivent s'exprimer, en partie du moins.
Asterix

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 654
Inscription: Jeu 1 Aoû 2013 13:52
Localisation: Bretagne

Re: Methylation/transsulfuration et hormones

Messagede kate » Dim 8 Sep 2013 19:44

Bonsoir Tawa,
Kate, comment fait-on ces tests salivaires ?

Pour le test cortisol/cortisone il faut appeler le labo Philippe Auguste qui envoie une salivette.
Idem chez Barbier pour estradiol/progestérone/testostérone.
On renvoie les salivettes par la poste.

en prenant de la B12, tes troubles menstruels étaient plus importants, c'est ça ?

Oui, par baisse de la progestérone induite par le manque de B6.
kate

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 918
Inscription: Lun 3 Déc 2007 07:00

Re: Methylation/transsulfuration et hormones

Messagede un_ptit_gars » Mar 17 Sep 2013 13:20

Asterix a écrit:C'est bien comme ça que je le vois aussi : si on ne peut contrecarrer la CBS folle, il me semble qu'il faut favoriser la voie de la reméthylation de l'homocystéine


J'en profite pour rebondir sur ta phrase car actuellement je vis quequechose d'assez surprenant: depuis quelques mois j'ai pu valider le fait que ma CBS était effectivement UP (les analyses génétiques laissaient largement supposer que ça devais etre le cas, mais je voulais etre sur), via les mesures urinaires des sulfites et sulfates. Mes valeurs étaient sans appel: > 1600 la majorité du temps et parfois > 1200 (seulement ;) ), ce qui est clairement bcp trop.
J'ai essayé un peu de travailler sur la remethylation et la BHMT sans avoir de baisses notables dans les valeurs de ces deux composés (malheureusement)...
Puis comme j'étais dans une bien mauvaise phase digestive, j'ai décidé que je m'occuperai de ça plus tard et j'ai axé mes efforts sur le soutien de la sphère digestive (estomac et foie) en grande majorité. Puis il y a quelques jours j'ai voulu refaire une analyse urinaire pour voir ou ça en été (au cas ou..), et j'ai été très surpris de constater que sur plusieurs mesures d'affilés, je suis maintenant bcp plus bas (> 400 ou > 600). Il y a donc forcément d'autres voies d'accès a ces fameux problèmes de CBS up, et pas uniquement ceux connus sur la reméthylation... cela montre bien qu'il y a encore bien des paramètres en amont qui nous échappent, et que les chercheurs ont encore immensément de travail avant de cerner le fonctionnement global de l'homme.
Comme disais également kate auparavant, les hormones sont également impliquées dans ce tableau la, donc si d'une manière ou d'une autre on retrouve un meilleur équilibre hormonal, les changements peuvent etre bien marqués sur les niveaux de suractivation d'une CBS (et donc de bien d'autres facteurs)

Cela dis dans mon cas ces résultats sont très encourageants, même s'il faut que je regarde plus en détail afin de comprendre si c'est la synergie des plantes qui a permis cela ou une en particulier. Une fois que je saurais ça, je pourras peut-etre mieux saisir le "pourquoi".

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10923
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Methylation/transsulfuration et hormones

Messagede kate » Mar 17 Sep 2013 14:06

si on ne peut contrecarrer la CBS folle

Je ne crois pas qu'elle soit "folle", une CBS up génétiquement ne suffit pas à donner à des symptômes, c'est lorsqu'elle est sursuractivée que ça ne va plus. Et même là, ce n'est pas une folie de sa part, c'est soit :
- une réponse à un besoin accrû de glutathion (par présence de toxiques ou par un état de stress oxydatif), malheureusement la production de glutathion échoue par excès de cystéine.
- un blocage de la reméthylation.
- un déséquilibre hormonal. Par exemple trop d'hormones thyroidiennes (qui stimulent la CBS) avec manque de cortisol (qui stimule la BHMT) ou manque d'estradiol (qui stimule la MTR).

Bonne nouvelle chez toi P'tit Gars avec cette baisse des sulfates. Quelles plantes as-tu pris ? Notes-tu une différence dans ton ressenti général avec des sulfates plus bas ?
kate

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 918
Inscription: Lun 3 Déc 2007 07:00

Re: Methylation/transsulfuration et hormones

Messagede un_ptit_gars » Mar 17 Sep 2013 20:39

kate a écrit:Bonne nouvelle chez toi P'tit Gars avec cette baisse des sulfates. Quelles plantes as-tu pris ? Notes-tu une différence dans ton ressenti général avec des sulfates plus bas ?


Oui je vais deja bien mieux depuis 2 à 3 semaines (même si y a encore du boulot et que j'ai du poid a ratraper...), en tout cas largement mieux que les mois qui viennent de passer et ou c'était vraiment pas top :/
J'ai mesuré les sulfates que depuis quelques jours, donc malheureusement je ne sais pas si la baisse était deja active depuis quelques temps ou si c'est très récent. De toute manière je vais continuer de mesurer régulièrement pour voir si ça fluctue ou si la diminution est réellement stable (ce qui serait en effet un très bonne chose). Tu sais je t'avais parlé de mes hormones thyroidienne qui c'était embalé y a quelques temps, et aujourd'hui qui sont revenues a la normale, donc c'est peut etre aussi cela qui a fais nettement baisser ce seuil, ce n'est pas impossible. Je te dirais qd j'aurais le retour sur le cortisol/cortisone, en espérant que ça m'apportera quelques éclaircissements supplémentaires!

Pour les compléments que je prend tjrs actuellement c'est :

zinc-l-carnosine
artichaut
fumetterre
gelée royale
fenugrec
tribulus terrestris
1/4 de cuillère a café de sel marrin (2 fois par jour)
un peu de glycinate de mg

Et c'est a peu près tout actuellement niveau complément. Je fais aussi un soin énergétique différent depuis peu, ça y a peut etre joué aussi, je ne sais pas...

A bientot!

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10923
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Methylation/transsulfuration et hormones

Messagede kate » Mer 18 Sep 2013 12:57

Tu sais je t'avais parlé de mes hormones thyroidienne qui c'était embalé y a quelques temps, et aujourd'hui qui sont revenues a la normale, donc c'est peut etre aussi cela qui a fais nettement baisser ce seuil, ce n'est pas impossible

Oui c'est très probable.

Le tribulus terrestre augmente la testostérone, est-ce que cette dernière freine ou active la CBS la question n'est pas tranchée, on en avait parlé.
kate

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 918
Inscription: Lun 3 Déc 2007 07:00

Re: Methylation/transsulfuration et hormones

Messagede Daniel33 » Dim 22 Sep 2013 15:10

Bonjour,
Je lis, et c'est la première fois que j'interviens...
Je ne comprends pas le pourquoi de la gelée royale, qui apparemment est connue pour un rôle de déméthylation des chromosomes.
Daniel33
Daniel33

Bébé melodien
Bébé melodien
 
Messages: 1
Inscription: Dim 31 Mar 2013 12:52

Re: Methylation/transsulfuration et hormones

Messagede kate » Dim 22 Sep 2013 19:42

Je ne comprends pas le pourquoi de la gelée royale, qui apparemment est connue pour un rôle de déméthylation des chromosomes.

Daniel peux-tu développer stp ?
Je ne suis pas sûre que l'on parle de la même chose.
kate

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 918
Inscription: Lun 3 Déc 2007 07:00

Re: Methylation/transsulfuration et hormones

Messagede un_ptit_gars » Lun 23 Sep 2013 13:33

kate a écrit:
Tu sais je t'avais parlé de mes hormones thyroidienne qui c'était embalé y a quelques temps, et aujourd'hui qui sont revenues a la normale, donc c'est peut etre aussi cela qui a fais nettement baisser ce seuil, ce n'est pas impossible

Oui c'est très probable.

Le tribulus terrestre augmente la testostérone, est-ce que cette dernière freine ou active la CBS la question n'est pas tranchée, on en avait parlé.


Humm ça me semble plus complexe que ça malheureusement car mes valeurs sont inconsistantes :/
J'ai eut plusieurs jours < 200, puis de nouveau > 800... c'est donc qu'il y a autre chose que ces simples compléments. Qd on dis que la biologie du corps est capricieuse, je crois que ce n'est pas un euphémisme....!

J'en reparle dès que j'ai mieux compris ce qui fais changer radicalement ces mesures chez moi.

A+

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10923
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Précédente

Retourner vers Tous les échanges et les sujets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité