Aspect hormonal dans nos pb: l'impact du cortisol

Regroupement de tous les sujets abordés et les échanges des membres

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:01

Message de Kate

----------------------------------------------------------

Bonsoir tous les 3,

Il y a un énorme scandale concernant la recherche d'une insuffisance en cortisol. La fameuse cortisolémie de 8h est aujourd'hui totalement désuète mais surtout non révélatrice du taux de cortisol LIBRE (= disponible au niveau cellulaire), tout simplement parce que cette cortisolémie ne fait pas la différence entre taux de cortisol LIBRE (= non lié aux protéines porteuses = ACTIF) et TOTAL (Fraction libre + Fraction inactive liée aux protéines de transport). OR en endocrinologie, et notamment en ce qui concerne les hormones thyroidiennes, TOUS les endocrinologues (pas encore tous les généralistes malheureusement), SAVENT qu'il faut doser les fractions LIBRES.
Ou bien si l'on s'en tient aux taux d'hormones totales, il faut ABSOLUMENT les corréler, afin de bien les interpréter, au taux de protéines de transport. Car un excès de protéines de transport "emprisonne" l'hormone, la rendant indisponible. Donc les taux d'hormones totales peuvent être normaux, voire hauts (se méfier des taux très élevés c'est toujours louche), alors qu'au niveau cellulaire il y a une carence. Et c'est extrêmement grave en matière de cortisol.

J'ignore totalement, et j'aimerais bien savoir pourquoi pour cette hormone vitale qu'est le cortisol, on en soit encore au dosage sanguin non "libre". Pour les hormones thyroidiennes on dose au moins la T4 LIBRE et la T3 LIBRE. C'est déjà mieux même si d'après moi ce n'est encore pas suffisant. Dans des cas compliqués les hormones libres peuvent être normales alors qu'au niveau cellulaire il y a encore un obstacle. Mais tout va bien Madame vous êtes dans les normes.......
Pour poursuivre sur les hormones parlons du diabète. Est-ce que l'on mesure chez un diabétique son insulinémie ??? NON ! On mesure sa glycémie et son hémoglobine glycosylée, soit l'EFFET de son traitement à l'insuline, et non son taux d'insuline !!!!

Enfin bref ne compliquons pas les choses dans un premier temps et procédons par étapes. L'insuffisance en cortisol libre est absolument à diagnostiquer dans le cadre des symptômes que nous connaissons car ce sont les mêmes que ceux provoqués par le mercure ou Lyme (en fait mercure et Lyme affectent les métabolismes hormonaux et c'est cela qui donne les symptômes).

Le dosage du cortisol libre en sanguin ne se fait pas couramment, on peut avoir recours à l'analyse salivaire car la salive ne contient pas de protéines de transport donc le taux salivaire est le taux de cortisol libre. Cela se fait chez Philippe Auguste, et il faut demander le ratio cortisol/cortisone.

Voilà comment ça marche dans le corps :
Le cortisol est sécrété par les glandes surrénales. Il passe dans la circulation sanguine, et arrivé dans certains organes notamment le rein, il est inactivé en cortisone (notez bien la différence car il y a des abus de langage entre cortisol et cortisone, le cortisol est actif, la cortisone est inactive dans un premier temps). Les deux se balladent dans le corps, et la cortisone (inactive) est retransformée en cortisol (actif) dans d'autres organes notamment le foie.
Cela se fait grâce à deux enzymes, les 11 beta-HSD. La 11 beta-HSD 2 convertit le cortisol actif en cortisone inactive, tandis que la 11 beta-HSD 1 reconvertit la cortisone inactive en cortisol actif.

Sachant que le mercure a la particularité de se "coller" aux enzymes, les inactivant, on peut avoir une insuffisance du "recyclage" du cortisol dans le foie si le mercure a contaminé la 11 beta-HSD1. Et ceci n'est pas diagnosticable dans le sang car les surrénales fonctionnnent bien, même trop bien parfois, par hyperactivité réactionnelle au déficit cellulaire. C'est en fin de course que ça coince mais malgré une cortisolémie normale les cellules souffrent d'un grave déficit en cortisol et les symptômes sont terribles, ce sont ceux que vous connaissez.

Quelle est la solution ?
- Combler le déficit en cortisol en prenant de l'hydrocortisone, c'est ce qui m'a sauvé la vie pendant des années.
- Nettoyer le foie comme certains le font.
- Trouver un moyen spécifique pour agir sur la 11 beta-HSD1.

J'ai passé des jours entiers à étudier cette enzyme mais je n'ai pas fini, j'expérimente sur moi certaines choses.

Je laisse digérer ça aux personnes intéressées, ensuite si vous voulez je vous parle de la façon dont fonctionne la 11 beta-HSD1.

Pour info l'analyse chez Philippe Auguste coûte 69 Euros, non remboursés hélas, et se fait par correspondance.

Maman de Ted j'espère que tu ne prends pas mal mon complément d'infos, je suis infirmière comme toi je crois, et pendant longtemps, avant de devoir creuser par moi-même le sujet car j'étais en train de crever, je ne connaissais aussi que la cortisolémie de 8H (qualifiée de "pitrerie" par Francesco Bottaccioli dans son livre "Psycho-neuro-immunologie "La grande Connexion entre psychisme, système nerveux, système endocrinien et système immunitaire).

Tout cela n'est pas simple, je reste là pour réexpliquer.
A +
Kate
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:02

Message de Maman de ted
----------------------------------

bonsoir kate

non je ne le prends pas mal
pour quelle raison?
trop d orgueil pousse à l'erreur...
cependant étant infirmiere à domicile les seuls dosages que j ai pratiqués sont ceux-là
merci beaucoup pour ces infos qui profiteront à tout le monde,bien que fort complexes au premier abord
moi pour l instant je m interesse à la méthylation
si tu as des infos à ce sujet je prends
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:03

Message de Marie-louise
--------------------------------------------------------

Merci Kate et Maman de TED : grâce à vous on perfectionne nos connaissances médicales! :)
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:03

Message de un_ptit_gars
-----------------------------------------------------------

Merci pour ton infos Kate, c'était très clair et je pense que bcp de monde cernent mieux les choses maintenant.

Je me suis également pas mal intéréssé a l'aspect hormonal associé a nos maladies, et il est évident que c'est un système qui est gravement impacté, et qu'il convient donc de prendre en main dès le début. J'ai d'ailleurs compris depuis pas mal de temps la très étroite connexion qu'il y a entre la thyroide et les surrénales, et le fait qu'en france on traite (souvent mal d'ailleurs ;) ) un grand nombre d'hypo ou hyperthyroidie, sans se soucier le moins du monde du fait que les surrénales sont également très souvent impactées également. Comme tu le dis, les tests classiques de démontrent rien, pour les raisons que tu as très bien expliqués, et on a très vite fait de se dire que "tout est dans les normes" et que le problème ne se situe pas la...circulez y a rien a voir :)

Bien que je sois convaincu que j'avais (et que j'ai peu etre encore un peu maintenant) un manque cruel de cortisol qd j'étais au plus bas (soit pour cause des protéines qui la liait, soit pour son blocage en dehors des cellules), je n'ai pas souhaité avoir recours a l'hydrocortisone car j'ai lu a plusieurs reprises que la supplémentation basée sur le cortisol pouvait provoquer une nette diminution de sa sécrétion par ses propres surrénales. Certaines hormones telle que la mélatonine, le DHEA, la prognelonone, par exemple, sont connus qd a elles pour ne pas provoquer ce type de problème au niveau de leur glandes respectives, mais j'ai souvent été mis en garde (notament sur un forum américain de lyme que je suis également) de cet aspect sur toute supplémentation touchant le cortisol, dont l'hydrocortisone.

As tu maintenant atteint un pallier ou tu es capable de diminuer ces doses de supplémentation et de voir que tes surrénales ont retrouvés une création adécquate de cette hormone ou est-u encore en supplémentation active?

Merci en tout cas de ces infos et de ton expérience, ça profite a tous :)

A+

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:04

Message de Maman de ted
-----------------------------------------------------------

sans compter tous les effets secondaires liés à la prise de cortisone à long terme:diabete,hypertension artérielle,démineralisation des os,hirsutisme,fragilisation de la peau,rétension hydrosodée obligeant à faire un régime sans sel,insomnie...mais je comprend bien que kate n a certainement pas eu le choix..
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:05

Message de Kate
----------------------------------------------------------

Bonsoir à tous,

La question est donc "hydrocortisone or not hydrocortisone ?"
Afin d'y répondre il faut déjà qu'un bon diagnostic d'insuffisance en cortisol soit établi, ce qui est désormais possible avec l'analyse salivaire dont j'ai parlé, et qui a aussi la particularité de différencier le manque de cortisol d'origine surrénalienne, du manque de cortisol d'origine hépatique. C'est très important car les enzymes qui règlent ces métabolismes ne sont pas les mêmes, donc les cofacteurs de ces enzymes ne sont pas les mêmes non plus, et donc les supplémentations vitaminiques et minérales auront ou non un impact.
Par exemple stimuler les surrénales alors que le déficit en cortisol vient du foie ne résoudra rien, au pire aggravera les symptômes.
La DHEA ne convient pas non plus dans ce cas là car elle est antagoniste du cortisol, tout comme la mélatonine dont la courbe est inversée par rapport à celle du cortisol.

L'idéal serait de diagnostiquer avec précision quelle(s) enzyme(s) ne fonctionnent pas, de connaître leur cofacteur et d'agir à ce niveau. Espérons que d'ici quelque temps on en saura plus sur les enzymes.

En attendant, si le manque de cortisol est d'origine surrénalienne, et étant donné que l'on ne se situe pas ici dans le cadre d'une maladie d'Addison, diverses méthodes naturelles sont à essayer : organothérapie, supplémentation en Vit C, Vit B, Zinc, Fer.......et Thiols. En effet plusieurs enzymes des cascades surrénaliennes sont Fer-Thiolates dépendantes.

Si le manque de cortisol est d'origine hépatique, les Thiols peuvent aussi être bienvenus car le cofacteur de l'enzyme hépatique qui recycle le cortisol est NADPH-dépendante. Le "N" de NADPH c'est la vitamine B3 (Nicotinamide) qui d'après une étude in vitro est facilement contaminée par le mercure en cas de carence en thiols. Mais comme les thiols vont aussi activer les enzymes surrénaliennes cela complique tout.
Il y a par contre une autre voie que j'explore en ce moment, si ça marche je vous dirai.

Pour ma part, ne connaissant pas tout cela au moment où j'ai fait mon propre diagnostic d'insuffisance en cortisol (j'avais des taux effondrés et étais dans un état d'épuisement total, dramatiquement et dangeureusement aggravé par la prise d'hormones thyroidiennes prescrites par tous les ânes d'endocrinologues que j'ai vus), j'ai réussi à obtenir une ordonnance d'hydrocortisone et cela m'a sauvé la vie, physiquement, mentalement, socialement et "matériellement", me permettant de retravailler.
Le dose prescrite dans ces cas est physiologique, c'est-à-dire qu'elle correspond à la dose que produirait l'organisme s'il pouvait, ainsi il n'y a pas du tout les effets secondaires désastreux des "traitements à la cortisone" comme on dit dans le langage courant, qui elles sont supra-physiologiques et arrêtent les surrénales. A dose physiologique les surrénales gardent une petite activité et ne risquent pas de s'arrêter définitivement. Les spécialistes de l'"adrenal fatigue" sont unanimes.
Par ailleurs dans les cas graves il s'agit vraiment d'une question de survie donc on n'a pas vraiment le choix dans l'état actuel des connaissances. Et puis on est aussi dans un cercle vicieux : sans cortisol il n'y a pas grand'chose qui marche, les nutriments sont mal absorbés, les cellules sont mal nourries et se détoxiquent mal. Donc à mon avis l'hydrocortisone peut servir de "starter" que l'on arrête quand le moteur a redémarré.

Pour répondre à P'tit Gars voilà où j'en suis : lors de ma récente analyse ratio cortisol/cortisone salivaire, le problème a changé de place : l'enzyme hépatique remarche, il me reste néanmoins un déficit en cortisol d'origine surrénalienne cette fois. Ce n'est pas à mon sens une mauvaise nouvelle, au contraire je pense que cela va être plus facile à gérer.
Mais comme tout cela est très compliqué je marche sur des oeufs, avec comme objectif :
- continuer à entretenir le fonctionnement de l'enzyme hépatique.
- nourrir les surrénales.

Qu'est-ce qui a pu être responsable du déplacement du problème ?
Probablement et entre autres, le traitement pour le HPU (zinc et B6) qui a potentialisé l'action de ma dose d'hormones thyroidiennes et m'a mise en hypermétabolisme, situation qui mobilise les toxiques (voir le post avec Joël). Avant cette aventure je ne savais pas que notamment la B6 a une puissante action sur le métabolisme des hormones thyroidiennes, sinon j'aurais baissé mes doses car ça a été très violent.

Suite au prochain numéro.......
Kate
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:05

Message de un_ptit_gars
-----------------------------------------------------

Merci kate pour ces précisions très intéréssantes! Tu es sacrément calé en "adrenal fatigue"...je pensais etre deja pas si mal, mais la tu as poussé plus loin la réflexion! ;)

Continue a nous faire part de tes découvertes sur l'aspect hormonal de nos maladies, c'est un point très important et pourtant si peu connus encore...

A bientot!

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:06

Message de kate
------------------------------------------------------

Bonsoir et merci P'tit Gars.
En fait j'ai pu orienter différemment mes recherches depuis que je connais la différence entre "adrenal fatigue d'origine surrénalienne" et "adrenal fatigue d'origine hépatique". La différence est cruciale et il faudrait que les très honorables spécialistes de l'"adrenal fatigue" se réveillent et ne restent pas sur leurs acquits pourtant bien fondés.
Puisque le sujet t'intéresse je continue.
Mais d'abord il faut avoir bien compris ce qui se passe avec le cortisol une fois que les surrénales l'ont sécrété :
1/ il est inactivé en cortisone dans les reins (entre autres), par une enzyme qui est la 11 beta-HSD2.
2/ la cortisone inactive est réactivée en cortisol actif dans le foie (entre autres), par une enzyme qui est la 11 beta-HSD1.

Comme j'avais une insuffisance de la 11 beta-HSD1, j'ai cherché comment cette enzyme fonctionnait.
Cette enzyme fonctionne avec un cofacteur qui est la NADPH.
Bien......
D'où vient cette NADPH ?
La NADPH est un produit issu entre autres du métabolisme du cycle des pentoses phosphates. Passionnant n'est-ce-pas ?.....
Qu'est-ce donc que le cycle des pentoses phosphates ? En gros résumé c'est le métabolisme du glucose, et cela commence avec une enzyme que Marco connaît : la G6PD. Bien entendu et comme toutes les enzymes, elle peut être contaminée et donc neutralisée par le mercure. Donc si la G6PD ne marche pas, pas de NADPH, donc insuffisance de la 11 beta-HSD1........et manque de glutathion car la NADPH intervient aussi dans le recylage du glutathion.

Est-ce que c'est clair ? Si oui je te dis dans quoi on trouve de la G6PD. A moins que tu aies une petite idée ?
Allez un peu de suspense......
A +
Kate
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:06

Message de marco
---------------------------------------------------------

La suite m'intéresse également beaucoup, merci Kate.
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:06

Message de tuchiana
--------------------------------------------------------

salut Kate,

je te suis toujours avec une grande curiosite, j'apprends beaucoup de tes interventions.
merci de partager ton experience et les resultats de tes recherches.
courage dans ton combat personnel!
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:07

Message de August
------------------------------------------------------------

Bonjour à tous,

Je vais être simpliste dans mon raisonnement mais si on tombe dans le panneau des scientifiques où il faut tout prouver je crois qu'on va s'égarer.
Si problème hépatique ou surrénalien il y a pourquoi ne pas commencer à nettoyer ces organes et bien sur donner à l'organisme une alimentation de qualité, non polluée.

C'est mon côté paysan qui me fait tout de suite pencher vers le naturel.

Bon dimanche,

August
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:07

Message de Sab
------------------------------------------------------------

J'attends également la suite avec impatience, Kate.... :)
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:08

Message de lenaick
--------------------------------------------------------

Bonjour à tous,

Coucou Kate,

je n'interviens pas beaucoup sur le forum, après des séances de mora(4) qui m'ont carrément mise au ras des pâquerettes, j'ai réussi à rajouter la grippe le lendemain de Noël, avec une forte toux qui ne partait pas, j'ai donc décidé de faire des séances d'aérosol de sélénium, résultat totalement bénéfique sur la toux et la fatigue ( fabrication de glutathion).
Je suis toujours avec interêt tes explications et j'attends aussi la suite......

Je vais bientôt pouvoir faire le bilan CEIA, il y a un médecin en Vendée qui le connait bien .

Pour ceux qui sont interressés, j'ai 2 autres adresses de médecins en Charente, à la Rochelle, qui peuvent aussi interpréter le bilan CEIA

Grosses bises,
Hélène
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:08

Message de kate
----------------------------------------------------------

Bonsoir à tous et merci de vos messages, c'est encourageant et motivant pour moi de voir que cela vous intéresse.

Pour répondre à August je dirais que nous sommes tous sur ce forum pour tenter de "nettoyer" nos organes intoxiqués, ce qui n'est pas simple. Chacun s'oriente vers les thérapies qui lui convient, suivant son degré d'atteinte, son intuition, les échanges sur le forum et les connaissances que le net peut apporter. Seul le résultat compte, que la voie empruntée soit les méthodes dites naturelles, ou bien celles qui découlent d'une connaissance approfondie du fonctionnement organique. D'ailleurs ce n'est pas contradictoire, le fonctionnement organique que j'étudie, ce que tu sembles qualifier de "scientifique", est pour moi quelque chose de tout à fait naturel...... Je n'ai absolument rien à prouver et je ne pense nullement m'égarer. Simplement je fais partie, si je voulais me mettre dans une "catégorie", des personnes présentant selon la classification du Dr Ménétrier, la diathèse la plus "grave", soit le "syndrôme de désadaptation" = l'atteinte du système endocrinien. Or dans cette diathèse, malheureusement les thérapies "hygiénistes" de base sont insuffisantes, même si elles sont évidemment indispensables.
Si je te dis que même les traitements endocriniens ne fonctionnent pas, ou si peu, tu vas mieux comprendre mon acharnement à percer les mystères du système endocrinien, lequel est beaucoup plus compliqué que prévu, surtout si le mercure a été introduit dans le système.
Voilà pourquoi je décortique autant.......

Mais tu vas voir que le naturel revient forcément.
Voici donc ma réponse à la question initiale : dans quoi trouve-t-on l'enzyme G6PD qui permet la production de NADPH nécessaire au recyclage hépatique du cortisol et au recyclage du glutathion ?
Dans les........feuilles.........de........Coriandrum Sativum.......
Ca vous dit quelque chose ?...... Et oui la Coriandre à Klinghardt et à son pote japonais qui en mettait dans son bouillon de poule.......

J'aimerais en retour l'expérience de personnes "bons répondeurs" à la Coriandre, j'ai lu récemment un témoignage mais je ne me souviens plus de qui.
Pour ma part j'avais déjà fait le protocole Chlorella/Coriandre/Ail mais sans succès, "normal" cela ne pouvait suffir sur un "HPU" non traité.
Je reprends donc, en parallèle et en complément du zinc, mais très doucement car mon cas est plutôt compliqué.

Je reste là pour des précisions.
Merci à vous tous et à +
Kate
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Messagede un_ptit_gars » Lun 31 Jan 2011 12:09

Message de marco
---------------------------------------------------------

Bonsoir Kate
Merci encore pour ces explications bien claires.
Mon expérience de la coriandre en teinture mère est assez limitée car ça m'avait pas mal secoué donc je n'avais pas pu en prendre beaucoup. Pas contre fraiche elle ne m'a jamais posé problème mais c'est en petite quantité.
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Suivante

Retourner vers Tous les échanges et les sujets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité