Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

L'intégralité du guide pratique spécialement créé pour les mélodiens!

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede Nataliaa » Dim 15 Sep 2013 09:35

Coucou Kate !

Oui, donc tout est encore approximatif... il faudrait au pire trouver un médecin ou chercheur qui s'y connaisse non ?

Et dans le bouquin de Yasko, il n'y a pas d'autres indications plus précises ?
Avatar de l’utilisateur
Nataliaa

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 1239
Inscription: Dim 6 Mai 2012 13:43

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede kate » Dim 15 Sep 2013 09:45

il faudrait au pire trouver un médecin ou chercheur qui s'y connaisse non ?

A ma connaissance ça n'exite pas ici.

Et dans le bouquin de Yasko, il n'y a pas d'autres indications plus précises ?

Bien sûr, dans les explications de Roberts aussi
http://www.heartfixer.com/AMRI-Nutrigenomics.htm
kate

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 918
Inscription: Lun 3 Déc 2007 07:00

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede Nataliaa » Dim 15 Sep 2013 11:31

oh désespoir :lol: :lol:

ah je vais regarder aussi alors, merci ! :)
Avatar de l’utilisateur
Nataliaa

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 1239
Inscription: Dim 6 Mai 2012 13:43

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede un_ptit_gars » Dim 15 Sep 2013 11:51

Nataliaa a écrit:oh désespoir :lol: :lol:

ah je vais regarder aussi alors, merci ! :)


Qu'est ce que tu croyais nataliaa, l'Ebook c'est juste "l'apéro"...! :roi:

Bon courage a toi,

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11101
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede Nataliaa » Dim 15 Sep 2013 11:56

Je suis entrain de lire le lien, c'est super interessant !!!
Ce qui est étrange, c'est que je mange tout les jours des noix du brésil, et je me sens plus en forme quand j'en mange que l'inverse..

est ce le sélénium qui vient contrebalancer le souffre ?? ( d'autant que sur une analyse, j'ai un petit trop plein de sélénium :D)

Mais y a plein de recettes pas trop souffrée !! alors merci encore :)
Avatar de l’utilisateur
Nataliaa

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 1239
Inscription: Dim 6 Mai 2012 13:43

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede Nataliaa » Dim 15 Sep 2013 11:57

un_ptit_gars a écrit:
Nataliaa a écrit:oh désespoir :lol: :lol:

ah je vais regarder aussi alors, merci ! :)


Qu'est ce que tu croyais nataliaa, l'Ebook c'est juste "l'apéro"...! :roi:

Bon courage a toi,

Pti gars



mais c'est super compliqué déjà :D

mais je vais regarder, peut être qu'un jour, un médecin pas trop loin sera capable de déchiffrer et de guider ses patients :D
Avatar de l’utilisateur
Nataliaa

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 1239
Inscription: Dim 6 Mai 2012 13:43

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede Asterix » Lun 16 Sep 2013 18:12

Bonjour,

J'essaie de comprendre ce qui concerne le cycle de méthylation (ayant notamment lu plusieurs topics qui y sont consacrés), et quelques points me posent questions :

D'abord je précise que j'en suis actuellement à faire un bilan très complet avec un médecin hospitalier spécialiste en pathologies environnementales, avant d'envisager un dosage des ML... et en attendant, je me documente pour la suite ;)

Et là, j'en suis à peu près au même point d'interrogations que Nataliaa (dans son message du 14 sept 2013 à 20:15 sur ce même fil), en gros : de l'utilité pratique de savoir tout cela... ?
Plus précisément, mes interrogations :

- d'un côté plusieurs ici semblent dire que ces mécanismes - et à plus forte raison leurs implications pratiques - ne sont pas encore bien connus (Ptit Gars, Kate plus haut par exemple... au passage, merci pour vos contributions souvent très pointues !) ; de l'autre, ayant lu le passage du lien vers heartfixer.com donné par Kate ci-dessus concernant la CBS, et les soucis que pose une CBS up génétiquement, on a l'impression que le Dr Roberts est sûr de lui, qu'il soigne avec succès les gens à partir de sa compréhension de ces mécanismes... en même temps, il semble y avoir un côté "commercial" à son approche, non ?...
- toujours dans ce que dit Roberts sur le moyen de contrecarrer une CBS "up" (ce qui d'ailleurs illustre le point précédent), j'ai cru comprendre qu'il déconseillait la consommation de viande [img]smile/eek.gif[/img] ; par ailleurs, il parle de supplémenter les gens concernés en GABA (neurotransmetteur)... c'est possible, ça ?? (sans passer bien sûr par les benzodiazépines et autres s*loperies)
- quelqu'un a lu le livre qu'il recommande chaudement : "Sulfites and Chronic Disease" de Rick Williams ?

Sinon, je ne connais pas partuiculièrement le Dr Yasko (pas - encore - lue) ; son propos va-t-il dans le même sens ? - j'ai l'impression que oui, vu qu'elle est citée à la fin

Vous l'aurez compris, j'essaie de situer la "solidité" des informations données par ces sources, le recul que l'on peut avoir sur ces informations... (surtout ne le prenez pas comme une remise en cause, juste une demande d'éclairages [img]images/icones/icon10.gif[/img] )

Merci et A +
Asterix

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 654
Inscription: Jeu 1 Aoû 2013 13:52
Localisation: Bretagne

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede kate » Lun 16 Sep 2013 20:34

Bonsoir Astérix,
Je vais essayer de répondre à tes questions.
de l'utilité pratique de savoir tout cela... ?

C'est déjà de comprendre pourquoi on en est arrivés là, et donc de pouvoir agir de manière ciblée et personnalisée. Par exemple pour une CBS up on évitera les compléments alimentaires soufrés qui ne peuvent qu'aggraver les choses, ainsi que les chélateurs comme le DMPS ou DMSA.
Comme je l'ai expliqué plus haut, le but est de refaire son propre glutathion pour se "self-détoxiquer", ce qui ne veut pas dire non plus qu'il ne faut rien faire à côté. La dépose des amalgames par exemple n'est pas remise en cause et je maintiens pour tout le monde qu'il faut se débarrasser de ses amalgames auprès d'un dentiste qui respecte le protocole, afin de tarir la principale source d'intoxication au mercure.

d'un côté plusieurs ici semblent dire que ces mécanismes - et à plus forte raison leurs implications pratiques - ne sont pas encore bien connus (Ptit Gars, Kate plus haut par exemple... au passage, merci pour vos contributions souvent très pointues !) ; de l'autre, ayant lu le passage du lien vers heartfixer.com donné par Kate ci-dessus concernant la CBS, et les soucis que pose une CBS up génétiquement, on a l'impression que le Dr Roberts est sûr de lui, qu'il soigne avec succès les gens à partir de sa compréhension de ces mécanismes... en même temps, il semble y avoir un côté "commercial" à son approche, non ?...

Il est clair que ces approches génétiques n'en sont qu'à leur balbutiement, et les protocoles pas forcément au point d'après mon expérience. J'espère qu'ensemble on y réfléchira, la piste est quand même très intéressante.
Tous ces médecins sont sûrs d'eux, trop sûrs d'eux, c'est valable pour tous ceux qui pondent des protocoles, c'est souvent trop extrémiste, chacun croit avoir découvert LE truc qui va sauver le monde.
Par contre je n'ai pas vu de côté vraiment commercial chez Roberts.

-
toujours dans ce que dit Roberts sur le moyen de contrecarrer une CBS "up" (ce qui d'ailleurs illustre le point précédent), j'ai cru comprendre qu'il déconseillait la consommation de viande ; par ailleurs, il parle de supplémenter les gens concernés en GABA (neurotransmetteur)... c'est possible, ça ??

Oui il préconise un régime végétarien afin de ne pas se charger en Méthionine qui alimentera la CBS. Je ne suis pas entièrement d'accord, j'ai déjà expliqué pourquoi : si on a une CBS up on manque de méthionine puisqu'on ne reméthyle pas assez l'homocystéine. Donc on peut être plus mal car la méthylation va en souffrir.
Sinon oui on peut se supplémenter en GABA (je n'ai pas essayé), qu'est-ce qui te choque ?

quelqu'un a lu le livre qu'il recommande chaudement : "Sulfites and Chronic Disease" de Rick Williams

Je ne l'ai pas lu.

Sinon, je ne connais pas partuiculièrement le Dr Yasko (pas - encore - lue) ; son propos va-t-il dans le même sens ? - j'ai l'impression que oui, vu qu'elle est citée à la fin

Roberts se base sur les travaux de Yasko et a fait je trouve un super travail pour expliquer les polymorphismes.

Vous l'aurez compris, j'essaie de situer la "solidité" des informations données par ces sources, le recul que l'on peut avoir sur ces informations... (surtout ne le prenez pas comme une remise en cause, juste une demande d'éclairages

Tu as raison de te poser des questions, j'espère t'avoir éclairé un tant soit peu......
kate

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 918
Inscription: Lun 3 Déc 2007 07:00

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede Asterix » Mar 17 Sep 2013 12:38

Bonjour Kate,

Merci pour tes réponses et éclaircissements.

Je savais effectivement que la connaissance des mécanismes biochimiques de la méthylation-transsulfuration (avec derrière les "faiblesses" génétiques que nous pouvons avoir sur tel ou tel aspect, connues à partir du 23andme ou autre) pouvait permettre d'éviter une chélation au DMPS car produit soufré, comme tu me l'as dit l'autre jour - et nakyla y avait aussi fait allusion je crois ; éviter les apports soufrés au quotidien est dans la même logique ; disons que j'en étais à des considérations/questionnements plus "concrets" encore, dans le sens peut-être un peu simpliste : "à partir de la connaissance de nos faiblesses propres obtenue par ces tests, on fait ceci ou on prend cela et notre forme s'améliore" - ce que le Dr Roberts semble dire d'ailleurs, de façon assez "sûre de lui" comme déjà dit.
Cela dit, savoir ce qu'il ne faut pas faire pour éviter d'aggraver notre cas est aussi bon à prendre !

kate a écrit:Comme je l'ai expliqué plus haut, le but est de refaire son propre glutathion pour se "self-détoxiquer"

J'avais compris cela, ceci dit, du peu que j'ai lu ça semble tout sauf évident... [img]images/icones/icon9.gif[/img] mais bon, bien d'accord qu'il faut continuer à chercher.
(pour le côté "commercial", je disais cela à cause de la liste de compléments alimentaires qui se trouve en 2ème partie du topo de Roberts, compléments vendus par le site du Dr Yasko avec qui il travaille semble-t-il - au passage cela répond à ma question sur les liens Yasko-Roberts)

kate a écrit:si on a une CBS up on manque de méthionine puisqu'on ne reméthyle pas assez l'homocystéine. Donc on peut être plus mal car la méthylation va en souffrir.

C'est bien comme ça que je le vois aussi : si on ne peut contrecarrer la CBS folle, il me semble qu'il faut favoriser la voie de la reméthylation de l'homocystéine - j'ai d'ailleurs vu sur un schéma fait par Klinghardt je crois, que Zn et vit B12, entre autres, pouvaient favoriser cela (?)

kate a écrit:Sinon oui on peut se supplémenter en GABA (je n'ai pas essayé), qu'est-ce qui te choque ?

Disons que c'est la 1ère fois que je lis cela... (en même temps je suis un peu "novice" en la matière donc...).
Quels compléments peut-on prendre, si tu sais (hors benzos et assimilés bien sûr) ?

Question complémentaire : ils ont de l'audience (hors USA notamment), Yasko & Roberts ? Parce que c'est quand même assez révolutionnaire comme approche, je trouve... (et prometteur, à les lire)

Merci beaucoup et bonne journée.
Asterix

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 654
Inscription: Jeu 1 Aoû 2013 13:52
Localisation: Bretagne

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede un_ptit_gars » Mar 17 Sep 2013 13:18

Asterix a écrit:C'est bien comme ça que je le vois aussi : si on ne peut contrecarrer la CBS folle, il me semble qu'il faut favoriser la voie de la reméthylation de l'homocystéine


J'en profite pour rebondir sur ta phrase car actuellement je vis quequechose d'assez surprenant: depuis quelques mois j'ai pu valider le fait que ma CBS était effectivement UP (les analyses génétiques laissaient largement supposer que ça devais etre le cas, mais je voulais etre sur), via les mesures urinaires des sulfites et sulfates. Mes valeurs étaient sans appel: > 1600 la majorité du temps et parfois > 1200 (seulement ;) ), ce qui est clairement bcp trop.
J'ai essayé un peu de travailler sur la remethylation et la BHMT sans avoir de baisses notables dans les valeurs de ces deux composés (malheureusement)...
Puis comme j'étais dans une bien mauvaise phase digestive, j'ai décidé que je m'occuperai de ça plus tard et j'ai axé mes efforts sur le soutien de la sphère digestive (estomac et foie) en grande majorité. Puis il y a quelques jours j'ai voulu refaire une analyse urinaire pour voir ou ça en été (au cas ou..), et j'ai été très surpris de constater que sur plusieurs mesures d'affilés, je suis maintenant bcp plus bas (> 400 ou > 600). Il y a donc forcément d'autres voies d'accès a ces fameux problèmes de CBS up, et pas uniquement ceux connus sur la reméthylation... cela montre bien qu'il y a encore bien des paramètres en amont qui nous échappent, et que les chercheurs ont encore immensément de travail avant de cerner le fonctionnement global de l'homme.
Comme disais également kate auparavant, les hormones sont également impliquées dans ce tableau la, donc si d'une manière ou d'une autre on retrouve un meilleur équilibre hormonal, les changements peuvent etre bien marqués sur les niveaux de suractivation d'une CBS (et donc de bien d'autres facteurs)

Cela dis dans mon cas ces résultats sont très encourageants, même s'il faut que je regarde plus en détail afin de comprendre si c'est la synergie des plantes qui a permis cela ou une en particulier. Une fois que je saurais ça, je pourras peut-etre mieux saisir le "pourquoi".

Disons que c'est la 1ère fois que je lis cela... (en même temps je suis un peu "novice" en la matière donc...).
Quels compléments peut-on prendre, si tu sais (hors benzos et assimilés bien sûr) ?


Dans le chapitre 1 de l'Ebook, y a une partie excitoxicité qui aborde cela, tu devrai la relire pour avoir deja quelques infos.

Question complémentaire : ils ont de l'audience (hors USA notamment), Yasko & Roberts ?


Roberts, aucune idée, mais yasko c'est juste LA référence en la matière... bcp des infos capitales que l'on sait aujourd'hui sur la méthylation (et qui est reprise par pleins de docteurs et thérapeutes partout dans le monde) proviennent de son propre travail de recherche. Elle est très connu et principalement dans le monde de l'autisme (qui présente en fin de compte quasiment les mêmes co-fateurs que les malades environnementaux adultes)

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11101
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede kate » Mar 17 Sep 2013 14:28

disons que j'en étais à des considérations/questionnements plus "concrets" encore, dans le sens peut-être un peu simpliste : "à partir de la connaissance de nos faiblesses propres obtenue par ces tests, on fait ceci ou on prend cela et notre forme s'améliore"

Certainement pas, ce serait trop beau. Aucun protocole seul n'est miraculeux, du moins pas sur le long terme et pas chez des personnes gravement atteintes.
Mais connaître sa génétique est la base pour personnaliser sa thérapie afin de refabriquer du Glutathion (c'est un des buts).
A côté de cela il faut continuer à optimiser ses fonctions hormonales, c'est le gros morceau qui n'est pas abordé par Yasko et Roberts.

C'est bien comme ça que je le vois aussi : si on ne peut contrecarrer la CBS folle, il me semble qu'il faut favoriser la voie de la reméthylation de l'homocystéine - j'ai d'ailleurs vu sur un schéma fait par Klinghardt je crois, que Zn et vit B12, entre autres, pouvaient favoriser cela (?)

C'est plus compliqué que cela. Un minéral ou une vitamine, pris isolément, ne donneront pas de résultats et peuvent même au contraire tout déséquilibrer.
Tu as dû lire mon expérience sur d'autres posts.
Par exemple on prend de la B12, il faut aussi prendre un complexe de toutes les autres Vitamines B y compris la B6, sinon on crée des carences. C'est là que je suis en désaccord avec ce protocole. Il ne faut pas fuir autant la B6.

Quels compléments peut-on prendre, si tu sais (hors benzos et assimilés bien sûr) ?

Du GABA.........
kate

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 918
Inscription: Lun 3 Déc 2007 07:00

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede Asterix » Mar 17 Sep 2013 18:23

Merci à vous deux,

Effectivement, ton expérience avec l'effort de soutien de la sphère digestive et la baisse des sulfates/ites qui semble en être résultée est intéressante Ptit Gars.
Je vais relire le chapitre de l'Ebook consacré à l'excitoxicité sinon.

Pour certains aspects, clairement je ne suis pas au même niveau de connaissance que vous (les fonctions hormonales par exemple, les interactions avec le reste etc.) ; à suivre...
Oui Kate, j'ai dû lire (en passant) qqchose à propos de l'équilibre entre vitamines du groupe B, sans m'attarder (j'ai parfois la tête comme une citrouille). Cela ne m'étonne pas du tout de lire qu'il s'agit d'un équilibre subtil, que l'apport de l'un peut déséquilibrer l'autre etc. dans ces cas, le levier d'action est peut-être ailleurs... à creuser, cela aussi (pour ma part du moins).

Ok pour le GABA sinon, j'avoue (et assume !) ma nullité actuelle en matière de compléments alimentaires, c'est un domaine auquel je n'avais jamais accroché jusqu'ici [img]images/icones/icon9.gif[/img] (faut dire aussi que j'ai fait qq -rares- expériences pas concluantes dans le passé) ; encore un domaine à découvrir...

A suivre donc, merci... [img]images/icones/icon10.gif[/img]
Asterix

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 654
Inscription: Jeu 1 Aoû 2013 13:52
Localisation: Bretagne

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede guile » Mar 5 Nov 2013 16:08

Topissime cet Ebook !

Si Pti Gars est d'accord, on pourrait corriger les petites coquilles du texte source ensemble, ca se présenterait comme cela : http://piratepad.net/wRZkPwLAnM

Personnellement, ca ne m'a pas empêché de lire mais ca permettrait de rendre ce document encore plus vivant.
Plein de personnes liront ou reliront, on peut utiliser la force des lecteurs qui apportent ainsi leur petite contribution.
J'ai fait ca sur d'autres projets et pour des traductions, ca a bien marché.

Donc si ca intéresse des gens, voilà,
à vous les claviers
"Sois le changement que tu souhaites voir dans le monde" Mahatma Gandhi
Avatar de l’utilisateur
guile

Bébé melodien
Bébé melodien
 
Messages: 22
Inscription: Sam 7 Sep 2013 23:40
Localisation: Aix les Bains (73)

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede Nataliaa » Mar 5 Nov 2013 16:22

"Soutien nutritionnel de la MAO-A R297R

Le Dr Yasko dit que le tryptophan ou le 5-HTP peut aider à équilibrer la sérotonine. On notera cependant qu'en présence d'infection de type borreliose chronique, les bactéries utilisent le tryptophan pour générer de l'acide quinolinique qui est fortement nocif pour le cerveau. Il convient donc dans cette situation la de procéder d'abord a une supplémentation en resveratrol afin de faire diminuer l'acide quinolinique, avant de penser a se supplémenter en tryptophan.

Le déficit en BH4 (souvent causé par les métaux lourds et infections), l'augmentation des taux d'ammoniac, et MTHFR A1298C sont autant de facteurs qui peuvent nuire au bon niveaux de sérotonine. Il est donc possible de travailler sur chacun de ces aspects afin d'améliorer le fonctionnement du corps en présence d'un polymorphisme sur ce gène. "

Petite question : est ce que le resveratol contient du souffre ou des sulfites (question conne mais je la pose..)

Avecc une CBS qui deconne, on produit deja en grand nombre des sulfites, ou sulfates, et perso j y suis allergique, alors est ce que c est dangereux de prendre du resveratol, ou est ce que ca n a rien a voir ?



vala merci ^^
Dernière édition par Nataliaa le Mar 5 Nov 2013 21:44, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Nataliaa

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 1239
Inscription: Dim 6 Mai 2012 13:43

Re: Compréhension du Puzzle - Part 5: un véhicule imparfait

Messagede un_ptit_gars » Mar 5 Nov 2013 20:22

guile a écrit:Topissime cet Ebook !

Si Pti Gars est d'accord, on pourrait corriger les petites coquilles du texte source ensemble, ca se présenterait comme cela : http://piratepad.net/wRZkPwLAnM

Personnellement, ca ne m'a pas empêché de lire mais ca permettrait de rendre ce document encore plus vivant.
Plein de personnes liront ou reliront, on peut utiliser la force des lecteurs qui apportent ainsi leur petite contribution.
J'ai fait ca sur d'autres projets et pour des traductions, ca a bien marché.


Salut Guile,

Perso je trouve ça assez compliqué a gérer qd bcp de personnes travaillent simultanément sur un même projet... par contre si tu es intéréssé pour donner un coup de main, il y a une partie "invisible" du forum dédié a la relecture des chapitres de l'Ebook, je peux te donner l'accès sans soucis ;)

A bientot!

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11101
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

PrécédenteSuivante

Retourner vers E-book du forum melodie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités