Au dela du DMPS, DMSA, coriandre, que faire pour la detox?

Posez vos questions, l'équipe vous répond !
Règles du forum
Cette zone est un espace de synthèse des questions les plus fréquentes.

Avant de poster, il est demandé a chacun de:

- regarder si votre question n'a pas déjà été abordée

- poser une question claire et concise, avec un titre évocateur

L'équipe se chargera de vous répondre, et se réserve le droit de :

- supprimer des questions redondantes (après signalement par MP)

- mettre en page, corriger la forme, synthétiser afin de rendre le contenu clair et utile à tous

Au dela du DMPS, DMSA, coriandre, que faire pour la detox?

Messagede un_ptit_gars » Mar 21 Aoû 2012 13:52

Question:

"Je ne supporte pas bien la chélation chimique avec le DMPS/DMSA, la coriandre me met souvent très vite mal...que puis-je faire pour avancer dans ma détox? Y a t-il d'autres pistes a explorer?"
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Au dela du DMPS, DMSA, coriandre, que faire pour la deto

Messagede un_ptit_gars » Mar 21 Aoû 2012 14:03

Réponse:

Il existe de multiples axes sur lesquels on peut travailler, au dela du DMPS/DMSA et de la coriandre, afin de détoxifier le corps et retrouver un meilleur équilibre de santé.
Petit tour d'horizon des méthodes qui peuvent être envisagées et étudiées :)


1) Travailler plus sur "l'immunité" grâce à l'axiome de Klinghardt :

Dans l'axiome de santé de klinghardt, il y a ces trois aspects: pollution (au sens large du terme, métaux et autre) - parasites - émotions anciennes non "assimilés et traités" par la personne. Ces trois aspects sont interdépendant les un des autres, cela veut dire si tu travaille sur un des aspects seulement, les deux autres vont être directement impactés. Ainsi si tu entreprend de travailler par exemple sur ton immunité (de X manières) et que le travail que tu fais es efficace, alors il va y avoir une flambée des toxines et métaux lourds remis en circulation dans ton corps, de la même manière que tu aurais pu avoir cela avec un agent de mobilisation telle que la coriandre (et donc potentiellement les mêmes effets secondaire de redépose si tu ne travaille pas comme il faut pour élimininer ce qui a été remué).
De la même manière, ce travail immunitaire aura vraisemblablement aussi pour conséquence une "remise" a la surface de certains problèmes émotionnels impliqués dans ta maladie et non résolus, avec parfois une sensation de mal-être. Voila pourquoi utiliser l'immunité ou faire un travail émotionnel précis et efficace dans certaines conditions, peut au final aboutir a une mobilisation parfois forte de métaux et autres toxines.

Bien entendu, cette axiome fondamental peut-être utilisé dans les autres sens et explique bien des chose...par exemple si l'on ne traite QUE les métaux lourds, il risque vraisemblablement d'avoir une poussée des parasites et des anciens pb émotionnel. Cela peut également expliquer pourquoi dans certains cas de thérapies émotionnelles réussies (constellation familliale, somatic experiencing, hypnose, etc), il peut y avoir des crises d'élimination... les deux autres aspects seront réveillés et remis en circulation: les toxines et ls parasites...

Cet axiome est donc fondamental a connaitre, car il permet de comprendre très facilement comment, par une manière indirecte, on touche les autres aspect de sa maladie quand on a une optique unidirectionelle (chélation pure - lyme et rien d'autre - etc). A toi d'utilier ce shéma dans tes propre soucis, car il y a de nombreuses possibilités du moment que l'on a intégré cela.


2) Réapprendre à ton corps quels sont les métaux et produits "réellement toxiques":

Le système énergétique du corps est un peu comme un ordinateur: il exécute des "programmes", qui permettent ensuite a la biologie de réaliser les actions adécquates. C'est donc au niveau énergétique que se joue réellement les décisions, bonnes ou mauvaises" qui vont être appliquées quotidiennement dans nos corps.
Pour schématiser, il existe "programme détox", lequel organise la manière dont le corps va appréhender ce qui pour lui est un "ami" ou un "enemi". Dans de nombreux cas on observe en énergétique que le corps a une mauvaise interprétation de certains métaux, polluants et autres toxines: il ne les considère pas comme étant réellement nocif, et se retrouve donc dans une situation ou il favorise le fait de les garder au lieu de spontanément les rejetter.
Grâce aux "thérapies de l'information", il est possible depuis quelques années de travailler sur un des aspects du système énergétique du corps afin de changer ces information érronés, et ainsi de faire réapprendre a notre corps ce qui est nocif et doit être éliminé. Ainsi, de manière bcp plus naturelle et sans adition de produits physique, le corps va progressivement repartir dans une dynamique d'élimination pour ces éléments la, et permettre au fils des mois de diminuer très progressivement la charge totale des ces éléments nocifs.
Ces méthodes sont employés par les "thérapeutes quantiques / biorésonance", et diverses machines sont capables de faire cela: le SCIO, l'ASYRA PRO, le RAYONEX, etc.

A noter aussi a ce sujet qu'il est aussi intéréssant de travailler dans le sens inverse, c'est a dire de corriger des intolérances multiples a des aliments, en réapprenant au corps le fait que cet aliment la n'est PAS une mauvaise chose pour lui, permettant progressivement au corps d'être moins réactif et plus tolérant sur ceux qui auront été "désensibilisés"? Les taux de réussite a ce niveau ne sont pas mauvais et si le thérapeute travaille bien, bien des aliments peuvent ensuite être réintégrés progressivement.


3) Déloger les métaux par mécanisme de compétition:

Souvent, le corps est en tel carence de mineraux essentiels, qu'il va se résigner a garder un métal toxique pour compenser le manque présent. Ce point est très important... Même si les réactions enzymatiques se font ensuite bien plus mal qu'avec les "bon" mineraux, le corps va considérer que c'est "mieux que rien".
Une des manière de se détoxifier qu'il est important de connaitre est donc basée sur ce mécanisme de compétition entre les métaux: si l'on redonne en quantité importante les mineraux dont le corps a tant manqué, ces derniers vont aller reprendre leur place dans les endroits nécéssaires et par mécanisme de compétition, vont ensuite déloger une partie des métaux lourds qui avaient temporairement pris leur place dans les récepteurs.
Il peut donc y avoir une forte mobilisation lorsque l'on met en place une dynamique de compétition entre mineraux et métaux lourds, et klinghardt le dit très souvent. Il insiste aussi sur le fait que cette dynamique peut être si forte que souvent, a un moment ou un autre, le corps va avoir l'impression qu'il s'agit réellement d'un empoisonement... tellement les métaux lourds peuvent être parfois mobilisés.
Il faut donc a ce niveau être prudent et être une fois de plus à l'écoute de son corps...si la mobilisation semble trop forte, faire des pauses et reprendre la supplémentation en mineraux par "round" (et utiliser les binders)

Un des produits phare de klinghart a ce niveau est "microMinerals" ou "matrix electrolyte"


4) Utiliser d'autres techniques ou agents de mobilisation / chélation reconnus:

Il y a bien d'autres plantes ou compléments qui peuvent aider le corps a se détoxifier:

- Microsilica
- ALA
- OSR (s'il est de nouveau disponible sur le marché...merci big pharma... :( )
- EDTA
- cholestyramine
- Matrix Metal (biopure)
- Enzymes systémiques (nattokinase, lumbrokinase, serrapeptase, etc...pour destruction des biofilms et donc relaguage des métaux - protocole Usman)
- Mucuna
- Le fait de jêuner (même si c'est souvent déconseillé en début de détox), est un moyen de mobiliser bien des choses
- ...


5) "Photomobiliser" ou "Rifer" les métaux:

Notre corps est "électromagnétique", c'est a dire qu'il est sensible aux fréquences, aux ondes, aux énergies diverses, visibles et invisibles. Les travaux du génie que fut Royal Rife ont permis de mettre en lumière le fait suivant: si l'on connait la fréquence très précise associée a une pathologie, a un organe, a un métal, a une toxine... on peut stimuler le corps, par effet de résonance directe. Ainsi les machines de Rife, qui sont des générateurs de fréquences, ont permis a bien des personne dans le monde, de corriger de très nombreux problèmes de santé. Certains les utilise comme substitue/complément pour traiter les bactéries/virus/parasites, d'autres pour optimiser les fonction du corps ou des organes en particulier, et d'autres utilisent des fréquences de métaux lourd afin de mobiliser ces derniers...les posibilités sont inombrables, mais il convient de prendre le temps de faire ses propres essais, de rechercher ls fréquences sur internet ou dans les livres, et de s'impliquer vraiment dans cette méthode très prométeuse. On parle d'ailleurs un peu de cette métode ici: viewtopic.php?f=75&t=3633

La photomobilisation (abordée ici: viewtopic.php?f=75&t=2917) permet, par un mécanisme d'action différent, d'arriver a un but similaire de mobilisation de métaux via de la lumière infrarouge pulsée a des fréquences définies.

Le désavantage clair de ces deux méthodes est le prix des appareils qui est élevé, mais l'investissement peut en valoir la peine...a chacun de juger de cela!

Jespère que ce petit tour d'horizon t'aura fais prendre conscience que le DMPS/DMSA ou la coriandre ne sont pas "vraiment" les seuls moyens de travailler a sa détox... :D Et encore j'ai n'ai abordés QUE les points principaux que je connaisse, mais il y a évidement bien d'autres moyens, peu connus, et qui mériteraient pourtant que l'on s'y penche dessus...

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Au dela du DMPS, DMSA, coriandre, que faire pour la deto

Messagede Cilaos » Sam 25 Aoû 2012 18:14

Une detox facile par les aliments, publiée dans Santé et nutrition :

"Avec le temps et la pollution, des métaux lourds se sont accumulés dans votre organisme. Ils augmentent votre risque de cancer et d'autres maladies (dépression, maux de crâne, allergies, mycoses...). Pourtant, certains légumes, consommés régulièrement, aident votre corps à se débarrasser des métaux lourds : ce sont les légumes crucifères, c'est-à-dire les légumes de la famille des choux mais également les radis, le cresson, le colza. Il est important que vous le sachiez. "

Bon appétit et merci ptit gars pour la synthèse ci dessus.

Cilaos
Avatar de l’utilisateur
Cilaos

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 270
Inscription: Ven 17 Juin 2011 11:46
Localisation: Var

Re: Au dela du DMPS, DMSA, coriandre, que faire pour la deto

Messagede ze mari » Ven 7 Sep 2012 15:32

je reviens sur ça : les crucifères contiennent beaucoup de soufre (c'est d'ailleurs ce qui fait péter quand on mange du choux).
On est donc sur le même principe directeur que la chélation chimique. Les ballonnements de ventre en plus :D
Avatar de l’utilisateur
ze mari

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 244
Inscription: Mar 21 Juin 2011 12:47


Retourner vers Une question précise ?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité