TOUT SE DÉTOX

Quand la santé revient enfin, il faut le dire et même le crier!

LES SELS BIVALENTS PHYSIOLOGIQUES DE SOPHOCLE

Messagede Sophocle » Mer 12 Aoû 2020 09:36


Panoplie des Macro-élements
    Je pose ici les bases d'une panoplie provisoire de sels pour lutter contre les dérégulations minérales.
    Je ne retiens uniquement des sels physiologiques présents en grand nombre dans le corps.
    Selon le terrain, ces sels, à doses modérées ou supérieures de l'isotonie, aident au drainage des métaux-lourds entre-autre.
    L'idée de ces sels, c'est de pousser les métaux par opposition magnétique + vs +, ou de tirer par attraction magnétique + vs -.
    Selon le pH et selon les organes, tel ou tel sel va entrer en action.
    La combinaison de tous les sels permet de prendre le relai d'un pH à l'autre et d'un organe à l'autre.
    Je ne retiens que les macro-éléments : (K+) ; SO₄-- ; HPO₄-- ; Na+ ; HCO₃- ; Cl- ; Mg++.
    Seul le K+ est exclu car il serait sensible pour les personnes faibles (pb cardiaques) et il est réservé par prescription médicale (perfusion à 1g/h).

Regroupement par polarité (+/-) toute valence confondue (2-, 1-, 1+, 2+)
    Avec ces sels (sauf le K+) et avec des reins fonctionnels, le corps peut encaisser de grosses variations (+10%).
    Ces variations insufflent des mouvements de l'ensemble des ions (cations, anions, métaux-lourds).
    Je les combine entre eux selon leur polarité :
    • Tous les anions (SO₄--, HPO₄-- ; HCO₃- ; Cl-) ; avec le petit cation monovalent (Na+) ;
    • Tous les cations ( Na+ ; Mg++) avec le petit anion monovalent (Cl-) ;
    • Les bivalents entre eux :
      • Mg-SO₄ et
      • Mg-HPO₄ ou
      • un mix 50/50 de Mg-SO₄et de Mg-HPO₄

Trois compositions de sels.
  1. Natranium Régul'O. Cette composition est déjà définie au post : Crèmes salines IV - suite - Natranium Régul'o.
    Je conserve les dosages.
      Dans un pot de 100g, je verse donc :
      12g de NaHCO₃ NATRUM CARBONICUM
      48g de NaCl NATRUM MURIATICUM
      33g de Na₂HPO₄ NATRUM PHOSPHORICUM
      7g de Na₂SO₄ NATRUM SULFURICUM
      Je nomme ce mix : NATRANIUM RÉGUL'O : sodium + anions + régulation de l'eau dans l'organisme.

      Ces dosages correspondent respectivement au % d'anions entre eux dans le corps.
      Il faudrait que je fasse un petit calcul savant pour établir son isotonie.
      Mais au jauger, entre les % et les isotonies individuelles, je jauge à : 12g/l +/-1.
    Ce mix d'anion semble traiter préférentiellement l'intérieur du corps, et la peau dans une moindre mesure.

  2. Chlocatium Régul'O (Cations avec le chlore)
    MgCl₂ MANGANUM MURIATICUM
    NaCl NATRUM MURIATICUM
    Ratio 50/50, mais comme il y a déjà du NaCl dans le mix des anions, je me passe du NaCl.
    Cependant, si je veux augmenter l'effet osmotique, j'ajoute du NaCl.
    Ces sels seraient efficaces sur la peau, donc préférentiellement en crème, de 1 à 4g de MgCl2 avec éventuellement 4g de NaCl dans 40ml de crème.
    Par contre, en oral, le goût du Mg est très amer, donc j'évite cette voie-ci.

  3. Les bivalents entre eux MgSO4 & Na2HPO4 (faute de SO4HPO4 en stock, je me rabats sur du Na2HPO4)
    peuvent avoir un large spectre entre la peau et l'intérieur du corps.
    Ces deux sels bivalents entrent en compétition l'un avec l'autre, leurs effets sur les métaux-lourds peuvent donc être amoindris.
    Mais selon les terrains, cette combinaison peut dénouer des nœuds.
    Bien que ces sels peuvent être efficaces contre les métaux-lours, il me semble plus judicieux d'alterner les applications de cations (Chlocatium Régul'O) et d'anions (Natranium Régul'O).
    Dans la cure du foie Clark, 32g de MgSO4 sont placés dans 0,8 litre d'eau à boire... sacrée dose, mais seule une petite partie entre dans le corps (effet d'osmose).
    Chez moi, cette cure a dénoué des problèmes d'ongles.


Rappel : Composition des ions majoritaires physiologiques :
  • EXTRA :
      Sodium (Na+) 46% (masse moléculaire : 23)
      Chlore (Cl-) 36% (35)
      Carbonates (HCO3-) 9% (60)
      autres 9%
  • INTRA :
      Potassium (K+) 40% (40)
      Phosphates (HPO₄--) 25% (96)
      Magnésium (Mg++) 7% (24)
      Sulfates (SO₄--) 5% (96)
      Autres 23% (Protéines, ...)


Applications
  • Mon application préférée, c'est la crème pour la peau.
  • Selon les circonstances, j'avise sur la composition.
    Au début, c'est au pif, mais petit a petit, on se fait une idée...
  • 40ml avec 1 à 7g (novices : petites doses espacées), application intégrale, pause 10 minutes, petit sauna.
    La crème permet une forte dose qui diffusera dans le corps.
    J'ai fait de nombreuses applications des anions à haute fréquence et à haute dose (7g/j pd 10j), je n'ai à me plaindre d'aucun méfaits.
    Mais je n'ai pas encore eu l'occasion de tester le MgCl2 à haute fréquence et à haute dose.
    Avec 1x4g, j'ai résolu ce que je voulais résoudre.
    Mais, selon un petit chinage sur internet, la tolérance serait très élevée (effets à partir de 8g/j pd plusieurs jours).
  • Autres applications : 2g d'anions dans 1l d'une eau minérale peu minéralisée (Rouscous ou Volvic), lavements.


Isotonies individuelles :
    NaCl : 9 g/l. Sel de cuisine. 2 ions, 58 g/mol, référence.
    Na2SO4 : 15 g/l. Sulfate. 3 ions, 142g/mol ; 9/58x2/3x142 - Sel de Glauber, anion bivalent pH neutre
    Na2HPO4 : 15g/l. Phosphate. 3 ions, 142 g/mol ; 9/58x2/3x142. pH9 anion bivalent alcalin.
    NaHCO3 : 13g/l. Bicarbonate. 2 ions, 84 g/mol ; 9/58x84.
    MgCl2 : 10g/l. Chlorure de Magnésium. 3 ions, 95 g/mol ; 9/58x2/3x95 - Cation bivalent, pH5-7.
    MgSO4 : 18g/l. Sel d'epsom. 2 ions, 120 g/mol ; 9/58x120 - 2 ions bivalents +/-
    MgHPO4 : 18g/l. 2 ions, 120g/mol ; 9/58x120 - 2 ions bivalents +/-






AUTRES SUJETS
Rapport Anses Ehs mars 2018. - changement d'avis.
    Dans le post sur l'ANSES, J'avais une raté une info sur le rapport de l'Anses :
    Dans son avis p9/16, l'Anses recommande de faire des études de provocation.
    Cela change mon avis sur ce rapport.
    Mes critiques sont donc un peu trop sévères.
    Cependant, où en sont ces études ?
    Trois piquouses, ça coute rien et c'est facile à faire, mais ça fait 2 ans que rien n'est fait. [img]images/icones/icon18.gif[/img] :sarcastic:
    L'Anses est HS... :lol:


[img]smile/xsgrin.gif[/img]TOUT SE DÉTOX [img]smile/xsgrin.gif[/img]
Avatar de l’utilisateur
Sophocle

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 409
Inscription: Jeu 9 Juin 2016 13:16
Localisation: Quelque part en détox inachevée

Suprasso : Poliorcétique de l'intra (II - suite)

Messagede Sophocle » Mar 25 Aoû 2020 13:38




12 août. Suprasso #5
    Période de canicule. Il est 7h du mat, il fait déjà 25°. Les fin de journées sont à 38°.
    Je le note car ça peut influer sur la chélation.
    Je me prépare une suprasso et je pars donc faire la rando au frais avec escaliers.
    ...fait.
    ...En attente des éventuelles plaques, mais il est possible que les 2 crèmes au MgCl2 (déjà appliquées dans les jours précédents) aient également installé un bouclier protecteur en outre de la résolution des rougeurs.
    ...13h pas de rougeur, mais quelques effets sur le bien-être.
    Je m'attendais à un peu plus d'effets mais le MgCl2 a peut-être tamponner (=absorber les fortes variations) des chélateurs.
    La suprasso de la veille n'a pas eu d'effet (ni rougeurs, ni bien-être), j'attribue cela à l'absence d'activité sportive et au MgCl2.
    Donc, contrairement à ce que j'ai fixé précédemment, je ne prévois pas de nouvelle application de MgCl2 tant qu'il n'y a pas de nouvelles rougeurs.
    ...18h Pas l'ombre d'une rougeur ni d'un point rouge. Les 8 grammes de magnésium que je me suis envoyé en deux jours ont peut-être attiré tous les chélateurs de façon à laisser les ml peinards.
    Il va falloir que je chélate tout ce magnésium en excès et que je ravise à la baisse ma dose curative de mg.
13 août. Suprasso #6. (1/2l d'eau ; 2g anions de Schüssler ; 12g de glucose ; 0,4g de PA Dmsa ; 0,75g d'Edta ; 0,7g d'Ala (2 càs du mix d'huiles).
  • En dépit des 2 suprasso d'hier et d'avant-hier, pas un point rouge n'est apparu sur la peau.
    Le MgCl2 semble résoudre et prévenir les redéposes dans la peau.
    Il me semble également qu'il inhibe un peu les chélateurs (cations bivalent), mais il est trop tôt pour aviser sur la chose.
    Je prévois donc une suprasso dans la journée.
  • Quand j'avais démarré les extrassos, j'en avais réalisé 10 en 10 jours, puis j'étais tombé en déminéralisation (grosse fatigue, ...) pendant 7 jours.
    Du 4 au 10 août, pas de chélation ; le 11, suprasso ; le 12 suprasso ; j'ai donc un bon matelas de minéraux qui va permettre de réaliser quelques suprassos quotidiennement.
  • ...Fait. RAS sur le moment.
  • Depuis ces suprassos, j'ai qd-même un mieux être global.
    Les sensibilité à l'épaule ont bien baissé.
    Avec cette canicule, j'ai du mal apprécier la profondeur des améliorations, mais ces dernières sont nettes.
  • Les suprassos actuelles sont biens chargées en ingrédients (sels, dmsa, edta, glucose, mix d'huiles), mais les ingrédients de la suprasso#2 étaient stricts (1g d'Ala, phosphate, 12g glucose, 1/2l eau).
    Cependant, il m'a semblé que la suprasso#2 avait été aussi efficace que les autres (bien-être et rougeurs).
  • Il est possible que les activités physiques soient hautement préférables car les vannes à glucoses vont s'ouvrir bien grand.
14 août
  • Toujours pas de points rouges sur la peau.
    Je vais donc appliquer une crème d'anions (natanuim régul'o) pour drainer le magnésium.
    40ml crème, 7g de sels, sauna.
    Puis je ferai une suprasso dans la journée (ça fera 4 à la suite).
  • Crème faite mais pas de suprasso de faite pour des causes extérieures.
    ... pas de points rouges, ni autre...
15 août
    suprasso (1g ala, 2g phospahte Na2HPO4, 12g glucose, 1/2l, 2 c.às. mix d'huiles (0,66gAla)).
    Pas de rougeur.
    Les trois premières suprasso du début aout ont fait effet, soulagements et rougeur.
    La crème au MgCl2 a certes résorbé les rougeurs des suprasso passées et prévenu les rougeurs des suprasso suivantes.
    Mais les effets bénéfiques des suprasso suivantes ne sont pas aussi francs.
    Même si ce n’est pas flagrant, le mieux-être semble s’installer comme un duvet de neige.

16 aout
    J’ai fait quatre suprasso d’affilé (11 12 13 15 aout).
    Pour préserver les minéraux, je dois donc désormais espacer les suprassos d’une semaine.
    J’ai fait une crème au MgCl2.
    Je m’étais dit que je n’en ferai pas pas l’instant, mais comme le mieux-être semble être de retour,
    j’ai voulu tester ma théorie qui consiste à alterner les crèmes aux anions vs cations.
    Ces derniers mois, j’ai appliqué de nombreuses crèmes aux anions, il me semble donc que j’ai un déséquilibre.
    Je compte donc compenser ce déséquilibre par quelques crèmes aux cations.

17 août
    Les améliorations des récentes suprassos sont difficilement perceptibles mais elles existent.
    Le magnésium semble avoir réduit l’efficacité des suprasso.
    Mais comme le magnésium conforte la sécurité, il est donc justifié de le prendre en dépit de la limitation des effets bénéfiques.
    Je continue donc avec les crèmes des magnésium.

18 aout
    crème de 4g MgSO4 + 4g Na2HPO4 (concentré d’ions bivalents + et -)
    mal de tête (type méningnes) mais baisse épaule.
    envisage suprasso

19 aout
    Le mal de tête se poursuit. C anormal
    Suprasso #7 a 11h
    15h baisse maux têt
    Langue un peu blanche
    18h crème idem 18 août
    01h le mal tête passe
    Mais l’épaule se réactive

20 aout
    Baisse mx tete, langue rosée
    creme 4g MgSO4 + 4g Cl2Mg (hpo4 prévue et non clmg, erreur manip).
    Je suis en plein période ambivalente avec des moments où je n’ai plus aucun mal à la tête alternés à des mx tête

21 aout
    Suprasso

22
    Crème phosphate + epsom, 4g et 4 g
23
    Crème phosphate + epsom, 4g et 4 g




dates des suprassos :
    1,2,3,
    11,12,13, 15
    19, 21





SUJETS CONNEXES
DISSOLUTION DE L'ALA DANS LE MIX D'HUILE PAR LE TEA TREE
  • Pour une bonne efficacité, Il est préférable que l'Ala soit dissolu dans l'huile.
    Dans le mix d'huile, l'Ala peut aussi bien se solubiliser parfaitement que de former un amas en dépôt en fond de bouteille.
    En ajoutant 20 gouttes au mix, en agitant, puis en attendant, l'Ala s'est complètement dissolu durablement.
    À priori, la propriété positive/négative semble influer sur la dissolution dans l'huile.
  • Lors de la composition de la bouteille du mix d'huiles, il faudra donc corriger le mix de façon à solubiliser l'ALA.
  • Au frigo, le dépôt se reforme, mais il suffit de placer la bouteille dans un bain marie pour que l'Ala se redissolve.
  • Le tea tree est donc utile pour pour toute solution d'ALA...

RÉ-ACTIVATION DE LA CHÉLATION INTRA-CELLULAIRE
  • Pour tenter d'obtenir un rebond d'efficacité de la chélation intracellulaire, il est possible de prendre un bain froid juste après l'ingestion.
    Pendant le bains froid, l'ensemble des cellules vont se mettre à faire entrer le glucose de façon à faire chauffer la mitochondrie.
    Le mieux, c'est de prendre un bain froid après les activités physiques aux cours desquelles la solution a été bue.
  • En cette période d'été, je ne peux pas faire de bain froid car l'eau sort à peine fraiche du robinet de froid.
    Je tenterai donc ce rebond dès que possible.

[img]smile/xsgrin.gif[/img]TOUT SE DÉTOX [img]smile/xsgrin.gif[/img]
Avatar de l’utilisateur
Sophocle

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 409
Inscription: Jeu 9 Juin 2016 13:16
Localisation: Quelque part en détox inachevée

DETOX PEAU, MUSCLES, TENDONS, CERVICALES : VENTOUSES

Messagede Sophocle » Mar 25 Aoû 2020 13:41


  • J'avais testé une ventouse sur la pastille rouge d'après les 1eres suprassos.
    Sur le moment, la pastille est devenue violette.
    Deux jours après, la pastille avait quasiment disparu.
    J'ai refait une ventouse sur le même lieu de la pastille, et la ventouse n'a absolument pas marqué.
    La peau est restée la même, pas de rougeur, pas de violet, [img]kator/smiley223.gif[/img]
    J'ai refait une 3ème fois, pas de rougeur, détox détox...
  • J'ai donc fait donc fait des ventouses sur la région de l'épaule qui me fait souffrir.
    VENTOUSES.JPG
    On peut certes voir que le ventouses provoquent des marques (cela est courant).
    En dépit qu'elles soient voisines, deux ventouses peuvent, l'une marquer, l'autre pas marquer...
    C'est épatant, le marquage se localise également par région, c'est surtout les épaules dorsales qui marquent énormément (photo).
    Les autres régions, bras, jambes, ventre, ne marquent pas ou peu.
    VENTOUSES.JPG (36.16 Kio) Vu 2000 fois

    Je suis marqué en léopard.
      Dans Richard II, Shakespeare a écrit:RICHARD.
        Cette fureur doit être contenue :
        — donne-moi son gage. Les lions domptent les léopards.
      NORFOLK.
        — Oui, mais n’effacent pas leurs taches ; enlevez-moi la honte,
        — et j’abandonne ce gage. Cher, cher seigneur,
        — le plus pur trésor que puisse donner l’existence mortelle,
        — c’est une réputation sans tache ; ôtez cela,
        — et les hommes ne sont qu’une fange dorée, qu’une argile peinte.
    La majorité des ventouses sont très marquées, je ne m'y attendais pas.
    Je vais attendre deux jours pour retrouver une peau sans tache, et je recommencerai...
    J'ai fait d'autres ventouses sur le bras, sur les jambes : pas de marquage, la peau est restée telle quelle.
    ...Ces marques m'intriguent, pourquoi la peau marque-t-elle a certains endroit et pas d'autres ?
    les marquent semble être produites par un éclatement des capillaires, du sang est accumulé sous la peau.
    En deux jours, les capillaires se semblent se reformer de façon à résister à une nouvelle ventouse.
    Je me demande si ce ne sont pas les ml qui provoquent une faiblesse dans les capillaires de façon à ce qu'elle éclatent.
    (J'ai un peu tendance à voir des ml partout...)
  • 24 aout, 14h00, j'ai fait 40% du dos.
    J'ai un point de douleur au niveau du foie, je soupçonne une mobilsation de ml.
    Il est trop tot pour être affirmatif.
    (... le point au foie est très épisodique)
    je vais faire une crème avec les sels bivalents pour drainer.
  • ...chinage internet, plus c'est coloré, plus y'a de toxines.
    La lymphe de la région de la ventouse est aspirée dans le volume en relief.
    Puis, elle est recyclée en quelques jours..
  • 100% du dos et des hanches.
    Ventouses2.jpg
    Photo du dos et des hanches.
    Les marques sont symétriques du côté gauche et droite.
    J'ai quelques marques sur les bras (et non sur l'avant-bras).
    Au toucher, les marques les plus foncées donnent une sensation de bleu.
    Quelques rares picotements.
    Ventouses2.jpg (79.85 Kio) Vu 2000 fois
  • J'ai utilisé un aspi-venin (dia:2cm), d'un coup, l'aspiration est donc forte.
    Quelques dizaines de secondes suffisent pour marquer.
    La succion n'est pas douloureuse.
    Là où ça marque bien, parfois, il y a une belle sensation au moment où l'air est aspiré.
  • 25 août. J'ai appliqué la crème (4g MgSO4, 4g Na2HPO4, 2cas mix huiles, 0,5g edta)
    Y'a quelques des picotements sur le corps, sur le ventre, le dos et les jambe.
    Les picotements ont même lieu là où ça n'a pas marqué et là où je n'ai pas fait de ventouses.
  • j'ai acheté 2 ventouses à poire de 6cm de diamètre.
    Je les ai placées sur l'épaule.
    Pendant la ventouse, la douleur est "ventousée", la lymphe du muscle serait aspirée dans le relief...
    Sur le dos, la succion fait entrer en tension, c'est assez agréable.
    Par contre, sur le reste du corps, la tension est faible car la peau est souple.
    ... j'ai fait 4 ventouses sur l'épaule, 4x15min.
    1h après, la douleur est soulagée, pourvu que ça dure...
    ...Ça n'a pas duré, je vais me lancer dans la série de ventouses.
    ...Quand je masse l'épaule, j'ai la sensation d'un bleu assez intense.
    Je vais donc laisser reposer tant que la sensation n'est pas passée.
    Je mettrai un bloc de froid pour régénérer.
    ...Chez les thérapeutes professionnels, ils pratiquent une saignée.
    Le premier sang est très visqueux, le deuxième sang est fluide.
    Cela est convaincant.
    ...
    Points.JPG
    Dans le cercle rouge, on peut voir des petits points rouges très intenses.
    Leur dispersion, leur taille, me laisse suggérer qu'il s'agit de métaux-lourds en nuage
    Points.JPG (30.59 Kio) Vu 1982 fois

    ...La taille de la ventouse semble jouer sur la profondeur.
    Une petite ventouse travaille en surface, une grande ventouse travaille en profondeur.
    Mais, pour une grande ventouse, il faut une grande surface bien plane.
    Or, la surface de l'épaule est courbe, les reliefs de la zone ne se prêtent pas aux grande ventouses.
    Il faut un compromis modéré.
  • 26 août, Les marques des premières ventouses commencent à s'estomper.
    La surface entre les disques est teinté de jaune.
    L'ecchymose semble avoir diffusé aux abords du disque.
    Par contre, sur l'épaule, j'ai un beau disque bleu de 6cm de diamètre entremêlé de disques de 2cm, avec du rouge en surface et une sensation intense de bleu.
    Je ne sais pas encore si ça va résoudre mon problème, mais en tout cas, les ventouses agissent.
    ... Les sensations passent par des hauts et des bas.
    Parfois, je n'ai plus mal à la tête ni au dos.
    Après une détox, il y a toujours des variations, il faut donc attendre la consolidation.
    ... j'ai refait une ventouse là ou une première ventouse avait marqué, le disque rouge est à peine réapparu.
    Surtout les micro-points rouges sont de retour, voir photo ci-dessus.
    Afin d'éliminer toutes ces toxines, il semble que plusieurs passes de ventouses seront nécessaires.
    Comme je soupçonne ces micro-point d'être des ml, je vais donc passer une crème à Cl2Mg.
    ...Résultat mitigé...
    ...
    photo de la 2ème ventouse (en pointillé jaune). en fond, on voit des disques en cours d'effacement qui ont été produit par les premières ventouses d'il y a 3 jours.
    Image
  • Cou, trapèzes, cervicales
      J'ai quelques soulagements dans la zone du cou, trapèzes, cervicales.
      Il est trop tôt pour être définitif, mais ces soulagements (éventuellement transitoires) sont suffisamment remarquables.
      Je ferai une séance de ventouses dans le cou, sous la tête.
      Les marques indiquent qu'il y a des toxines
  • Mini-Crème
      Comme je soupçonne les métaux-lourds de sortir et de créer ces petits rouges,
      je confectionne un tout petit volume de crème à appliquer sur la région où apparaissent les marques.
      Comme j'y mets de l'Ala pour piéger les ml, je n'ajoute que du phosphate.
      Cad : pas de MgCl2 car le pH n'est pas adapté.
      Composition de la crème :
        5ml de crème hydratande dans un bêcher dont le diamètre est à peine supérieur à la tête du fouet.
        0,8g de Na2HPO4
        0,2g d' ALA
        Option : 0,2g Edta.
        à appliquer juste avant ou après (à définir) la séance de ventouses.
      À l'heure où j'écris ces lignes, il est trop tôt pour dire s'il y a un effet.
      ...résultat mitigé.
  • détente
    ... waou, je suis détendu des épaules, ...jusqu'à de la tête en passant par les vertèbres, les cervicales et la colonne.
    Incroyable. C'est à la détente que je mesure la tension qui résidait depuis des années.
    Cette séance de ventouses a fait plus d'effets que les suprassos...
    L'épaule gauche qui me fait souffrir depuis les jeûnes secs se détend certes, mas l'épaule droite exprime également une certaine satisfaction.
    Et, je n'ai pas encore fait les grosses ventouses en-deçà des épaules :
    Comme disent les articles scientifiques qui ne mènent à rien : c'est prometteur...
  • Huile
      Avant de faire la ventouse, je masse la zone avec un peu d'huile de la bouteille du mix d'huile.
  • Cou
      J'ai fait une série autour du cou.
      La peau est violette sur toute la façade arrière du cou d'une oreille à l'autre.
      Image
      (...Disparition totale en 5-6 jours)
      Sur la gorge et sur les pecs, il y a un moucheté de petits points qui laisse présager que ce sont des métaux-lourds.
      Image
      à noter, les ventouses ont été appliquées sur toute la surface de la peau, mais les ecchymoses n'apparaissent pas systématiquement.
      Cad, que là où il n'y a pas d'ecchymose, c'est qu'il n'y aurait pas de toxines.
    Petits points - 27 août
    • Les premières ventouses du 23 août ont disparu à 90%.
      Les petits points rouges disparaissent également.
      Ces petits points ne seraient donc pas des ml car les ml ne disparaissent pas.
      Peu importe ce que sont ces petits points, s'il disparaissent tout seuls, ce n'est pas la peine de chercher à les faire disparaitre.
    • Lors de ma 1ere suprasso, des petits points rouges étaient apparus.
      Ils demeuraient tant que j'avais pas appliquée la crème au MgCl2.
      Là, la dynamique n'est pas la même, il me semble donc que ce ne sont pas des ml.

    2ème passage 28 août.
    • En dépit que la 1ere passe ne soit pas totalement estompée, je commence la deuxième passe.
      Les ventouses de la 2ème passe provoquent un marquage un peu moins intense que celle de la 1ère passe.
      Je ferai autant de passages nécessaires pour qu'il n'y ait plus de marques.
    • Sur l'épaule, le disque de marquage est gaufré en relief.
      Cela indique que du sang visqueux est remonté en surface.
    • Je me rends compte que le diamètre de la ventouse doit être opportun.
      Selon les circonstances, selon la profondeur, ... un diamètre est plus approprié que l'autre.
      Quelques petites expériences permettent se faire une idée sur le choix de la ventouse en tel lieu.
      Par ex, pour mon épaule, la ventouse de 4cm travaille mieux celle de 2cm ou 6cm.
    • je me suis équipé de 5 ventouses à poire de 4cm pour réduire le temps des séances.
      Les ventouses à poire sont certes les ventouses les plus rustiques, mais elles sont très commodes d'usage.
    • Apparemment, quand il n'y a pas de marque, c'est qu'il n'y a plus de toxine.
      Je fais donc des essais pour repérer les régions qui marquent.
      Au deuxième passage, je découvre quelques mini-régions qui marquent et sur lesquelles je n'étais pas passé auparavant.
      Sur celles qui marquent, je ferai des campagnes de ventouses jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de marques.
    29 août
    • certaines ventouses d’hier ont fortement marqué en violet.
      Parmis ces ventouses, une moitié d’entre-elles sont déjà à moitié résorbées.
    • j’ai retesté la jambe avec la nouvelle ventouse de 4cm.
      Sur dix ventouses, une ventouse marque à 25%.
      Il y a donc des toxines là où je croyais qu’il n’y en avait pas.
      Il faut donc tester toutes les régions avec différentes ventouses.
    • Après une ventouse d'1/4h sur l'épaule qui soufre, je n'ai certes plus de marque mais le disque demeure durablement gaufré.
      J'attribue cela à de la lymphe visqueuse.
      En dépit qu'il n'y ait plus de marque, je vais quand-même insister sur les reliefs qui demeurent gaufré.
    • Les articulations marquent, coude, épaule, bassin.
      Contre-indication, il faut éviter les veines.
    • J'ai fait un échantillon d'un 3eme passage.
      Certaines régions, qui marquaient au 1er passage, ne provoquent pas de marques.
      Certaines autres régions, qui marquaient au 1er passage, provoquent des marques aussi intenses que celles su premier passage...
      je ne peux pas dire quel est le % de région entre le 1er et le 3eme passage car je n'ai procédé qu'à un échantillon.
      Nota : sur la peau, j'ai un patchwork de disques, des petits, des grands, des moyens, des du 3eme passage, des du 2eme passage, et quelques rares du premier passage.

    Quelques notes
    • Le 2eme passage marque moins que le 1er, certes, mais, de plus, il s'estompe plus rapidement.
    • Matériel
      3 types de ventouses : 1 aspi-venin dia 2cm ; ventouse à poire 4cm ; ventouse à poire 6cm.
      Les poires des ventouses de dia 4 et 6 cm sont identiques.
      Donc, l'aspiration dans la ventouse de 6 cm n'est pas aussi forte que celle de 4cm.
      Donc, parfois, la ventouse de 6 cm ne marque pas alors que la ventouse de 4 cm fait une belle marque.
      De plus, parfois, la ventouse de 2cm ne marque pas alors que la ventouse de 4 cm fait une marque.
      J'attribue cela à la profondeur d'action.
      J'indique tout cela pour montrer qu'il faut tester des variantes de matériel.
    • Avec la ventouse de 4cm, de légères marques sont apparues sur les jambes.
      Il n'a pas été possible d'explorer des échantillons de région, j'ai du faire toute la jambe pour que 5 ventouses fassent une petite marque.
    • Parfois, à quelques cm près, une ventouse marque et pas une autre, il faut donc passer toute la surface de la peau sous les ventouses.
    • Quand une ventouse marque, j'applique des ventouses aux abords immédiats.
    • L'épaule qui ne me fait pas souffrir a autant marqué que celle qui me faisait souffrir.

    Tête
      J'ai fait un essai sur la tempe, une belle marque est apparue.
      Cela laisse présager que le visage et que le cuir chevelu sont susceptibles de marquer.
      Pour l'instant, je ne prévois par de traiter la tête car je veux faire cela discrètement.

    30 août.
    • Jour de pause pour que la peau retrouve une homogénéité.
      Cependant, j'ai fait quelques échantillons de ventouses.
      Les marques sont certes moyennement intenses, mais elles demeurent.
      Il faudra donc que je fasse un 3eme passage intégral.
    • Je prévois une chélation dans la journée pour balayer les éventuels ml de l'extra.
      Par précaution, ce sera une chélation sans glucose pour préserver l'intra.

    Bien être des suprassos et des ventouses
      Au moment des ventouses, j'ai suspendu les suprassos car il ne faut pas superposer les détox.
      Surtout, avec les suprassos, il y a risque d'intoxication de l'intra si les ventouses libéraient des ml.
      Les suprasso m'ont apporté un bien être à retardement et les ventouses m'ont également apporté un bien être.

    31 août.
      3ème passage.
      Les régions qui marquent se limitent aux alentours des omoplate (7/10 en intensité).
      Les hanches, les épaules, le cou et la colonne marquent bcp moins (3/10).
      C'est surtout la ventouse de 2cm qui marque.
      La ventouse de 4 cm marque peu.

1er sept
  • Depuis plusieurs jours, j'ai le foie qui est à la peine.
    Il faut que je le ménage.
  • Mon point douloureux à l'épaule fait des va-et-vient.
    Les ventouses ne marquent plus sur le point de douleur, mais elles gaufrent toujours autant.
    Le gaufrage peut durer plusieurs dizaines de minutes.
    PHOTO : 2 ventouses (petite et grande) l'une dans l'autre.
    Image
    J'ai une épaule avec mémoire de forme...
    Sur le point, je pratique une ventouse matin et soir pour écoper la lymphe.
  • 24h après le 3ème passage, les marques intenses de la veille se sont estompées.
    Le processus de recyclage est donc bcp + rapide que lors du 1er passage...
  • ...

Éternel retour
    Dans la région des épaules et des omoplates, les ventouses font une marque d'une intensité à 4/10.
    24h après, les marques se sont estompées à 1/10.
    Donc, je refais une ventouse, elle marque à 4/10, et, 24h après elle s'estompe à 1/10 et ainsi de suite...

Ventouses et réduction d'activités physiques
    Depuis que j'ai commencé ces ventouses, mon besoin de faire des marches a significativement baissé.
    Avant les ventouses, les marches tri-hebdomadaires désamorçaient des impatiences dans les jambes.
    Mais depuis que je fais des ventouses, j'ai quasiment cessé les marches, mais les impatiences ne se sont pas manifestées.
    Pourvu que ça dure...

Lacher de ml et point au foie
    Parfois, j'ai un léger point sensible au foie qui ressemble à celui d'un lâcher de ml.
    Jusqu'ici, ce point est non-persistant.
    là, le 2sept, j'ai fait une solubilisation d'Ala car, jusqu'ici, elle était la résolution de ces points.
    Je suis donc en attente pour voir si ça va éliminer ce point rapidement.
    ...

- 6 sept j'ai fait une pause de qq jours, toutes les taches ont disparu.
En général : la peau est plus belle et plus homogène.
mais la pause n'a pas été de tout repos car :
plus les taches disparaissaient, plus le foie exprimait des mécontentements.

  • TRIPES
    • À force de répéter les ventouses au haute intensité, le foie se plaint énormément.
      Avec des sensations à la palpation, je me tords d’inconfort.
      Il faut donc le ménager entre 2 séances;
      Traitement foie:  
      bouillote (pas efficace),
      Solubilisation d'Ala, pas efficace à elle seule,
      tisane dépurative du foie de chez l'herboristerie : résolution à 75% en 10 min, à 90% en 3 heures,
      Faute d’efficacité jusqu’ici, cette tisane traine dans mes placards depuis quelques années.
        Ingrédient de la tisane hépatotrope selon l'étiquette de l'herboristerie :
        Boldo, Artichaut, Bruyère, Paliure, Pissenlit, Réglisse, Saponaire, Souci, Fumeterre, Aigremoine, Angélique, Bourdaine, Eupatoire, Maïs.
        Parmi les éléments à placer dans la boule à thé, j'y trouve des racines, des tiges, des bourgeons séchés, ... difficile de reconstruire cette composition...
    • La lymphe visqueuse semble s’être accumulée dans le foie.
      Le foie, englué, aurait été dépuré par la tisane.
      Cela indique que les métaux-lourds ne sont pas les toxines principales de ces toxines.
      La lymphe visqueuse serait constituée de lipotoxines.
    • Ce n'est que 4 jours après avoir arrêté les ventouses que le retour à la normale semble se manifester.
      Pendant les 4 jours après avoir arrêté les ventouses, le foie a rendu un important service qui s'est traduit par des fatigues, des mx de têtes, confusion,...
    • s'il y avait un rebond chronique du foie, je ferai une cure Clark afin de le désengorger à 100%.
      ... le foie va mieux, mais il se plaint à nouveau légèrement.
      Même si l’amélioration de la situation était facile à obtenir (tisane), il me semble que j’ai fait un incident.
      C’est le caractère durable du problème qui fait que je qualifie être situation d’incident.
      Il faut dire que j’ai fait des campagnes de ventouses à haute intensité et haute fréquence.
      Via le recyclage, je n’ai donc pas laissé de répit aux tripes.
      Je n’aurai jamais cru qu’il était possible de faire des incidents avec des ventouses. Mais si.
      Je vais donc prolonger le repos pour retaper ce foie.
      ...8 sept. Un incident peut en cacher un autre.
      L'intestin était également touché par la mobilisation de toxines.
      L'intestin fait un coude qui passe derrière le foie.
      Il me semble que c'est ce coude qui est également la destination des toxines.
      Les sensations au foie masquait donc les sensations à l'intestin.
      J'ai donc fait un lavement à l'eau saline.
      Je suis KO, mais je suis en convalescence me semble-t-il.
      Si le lavement à l'eau saline résolvait l'incident, ça veut dire qu'il y avait des métaux lourds inorganiques (hydrotoxines).
      À l'effacement des taches et aux soulagements aux jambes et à l'épaule, j'ai pu voir que les ventouses ont mobilisé bcp de toxines.
      Il faut donc écouler les toxines par des campagnes de ventouses espacées et répétées.
      Une campagne hebdomadaire, à entremêler avec des chélassos, semble le bon tempo.
      ...Je fais certes beaucoup d'incidents, mais ces incidents me permettent de me dire qu'une technique est efficace.
      Cela m'est indispensable pour adopter cette technique, puis pour la pratiquer de façon douce.
      Le problème des façon douces, c'est qu'on ne voit pas les effets sur le moment.
      Ce n'est à moyen terme que les effets s'expriment.
      Mais, c'est en passant par un incident au début que je peux adopter une modération qui ne fait pas d'effet éclatant dans l'instant.
      ...9 sept, j'ai fait un lavement à l'huile (+bouillotte sur le ventre, + massage).
      Sur le moment, les sensations à l'intestin se sont calmées, et les mx de tete se sont dissipés.
      Pourvu que ça dure, je ferai une petite marche pour bien brasser les toxines.
      ...10 sept, retour quasi à la normale, li demeure quelques sensations et quelques fatigues mais ça va bcp mieux.
      C'est une technique que j'ai découvert dans un reportage d'Arte sur l'Ayurvéda.
      Finalement, ces toxines sont (également) liposolubles, ce sont des lipotoxines.
      Cela est intéressant à définir pour orienter un volant de traitement de l'incident, pancha-karma, solubilisations d'ala, HE, ...
      Cependant, il me semble que les ventouses peuvent mobiliser autant les toxines hydrosolubles que liposolubles.
      ...Quand j'avais arrêté les ventouses, je n'avais pas encore de prémisses d'incident.
      L'incident est donc parvenu a retardement.
      De plus, il a continué à s'aggraver en dépit de mes premières tentatives de résolution.
      ... Quand on dit médecin douce, cela est très trompeur.
      "Douce" veut dire application douce, car les applications intensives peuvent mobiliser intensément.
      ...Les améliorations à l'épaule sont substantielles et durables.
      Ces améliorations sont parvenues à retardement.
      Non intrusives, les ventouses permettent de mobiliser en profondeur.
      Jusqu'ici, y compris intrusive ou médicamenteuse, aucune autre thérapie n'est parvenue à de tels résultats.
      Et pourtant, j'ai fait bcp de thérapies, bains froids, jeûne, hydrotomie percutanée, chélation, massages, ...
      Je suis stupéfait par la pertinence des ventouses.
      Le problème de cette technique, c'est la visibilité des effets bénéfiques :
      Appliquée durablement mais avec modération, les effets bénéfiques parviendraient avec un lent gradient qui peut passer inaperçu et donc décourager.
      De plus, les premiers effets bénéfiques peuvent parvenir tardivement.
      Mais quand on prend le pli de la patience, on peut peut-être arriver à bout de problèmes qu'aucune autre technique ne saurait traiter.
  • IMPATIENCES JAMBES
      Par expérimentation et en dépit que les ventouse ne provoquaient pas de marques sur la peau, j’ai fait trois applications intégrales de ventouses sur les jambes (1x tl2j).
      Les ventouses ont définitivement éliminé le problème des impatiences.
      Jusqu’à maintenant, pour traiter les impatiences, je faisais des marches tri-hebdo.
      Si je sautais une ou deux marches, les impatiences se manifestaient à répétition toutes les nuits.
      Ces impatiences étaient douloureuses comme une note de violon dans film d'horreur.
      Depuis que j’ai fait les ventouses, j’ai cessé les marches.
      Cependant, les impatiences ne sont pas encore réapparues. [img]kator/smiley223.gif[/img]

      J’ai donc décidé de traiter toutes la surface de la peau par les ventouses.
      C’est certes fastidieux.
      Mais en dépit du manque de symptômes, cela semble approprié.
  • Épaule
      A chaque ventouse, le point à l'épaule disparait puis réapparait quelques jours plus tard.
      Il y a quand même eu une baisse de l'intensité de la douleur (-25%), mais la douleur est stabilisée.
      Une irritation en surface de la peau est apparue depuis 3 jours.
      En dépit que je n'ai pas de meilleurs résultats, je continue à ventouser ce point.
      ... 7 sept, après quelques jours de repos, le point à l'épaule a bien baissé, mais elle manifeste encore un peu.
      De plus, la baisse de douleur semble s'etre stabilisée.
      Cependant, l'irritation persiste.
      Elle est sensible au toucher.
      Il me semble que le mercure qui était dispersé dans le muscle s'est regroupé dans une petit bille à fleur de peau...
      ...10 sept
      Je suis en convalescence et en rémission de mon incident aux tripes.
      Cet incident m'a renvoyé deux ans en arrière, mais heureusement, ce n'est que très provisoire.
      Ce jour, j'ai fait une suprasso (chélateurs + glucose) car j'ai mal à la tête, mais ces sont les sensibilités à l'épaule qui se sont apaisées.
      J'attribue cela au retour de la circulation fluide dans l'épaule.
      Avec les ventouses, j'ai remarqué que la lymphe était très visqueuse, elle gaufrait longtemps (voir photo ci-dessus).
      Avant les ventouses, les chélateurs ne circulaient donc pas dans l'épaule.
      Après les ventouses, les chélateurs semblent circuler dans l'épaule.
      Le binôme ventouse + chélateur semble efficace ensemble pour récurer en profondeur.
      La posologie serait une campagne soft de ventouse et une séance de chélation par semaine.
      Au moment où j'écris ces lignes, je sors a peine de la suprasso, il faut encore attendre qq jours pour voir si l'effet est durable.
      C'est peut etre un placebo, mais je m'attendais à un soulagement du cerveau et non à l'épaule, ce n'est donc pas un placebo.
      ... 11 sept, les améliorations à l'épaule semblent durer.
      Ce matin, pour la première fois depuis fort longtemps, j'ai pu faire l'essui-glace pour laver le dos sans trop de difficultés avec le bras qui était intoxiqué...

Chameau 13 sept
    J'ai recommencé une campagne de ventouses.
    Comme je soupçonne que le liquide rachidien s'exfiltre par les interstices entre les vertèbres, je souhaite savoir si l'on peut traiter le cerveau par la colonne.
    J'ai donc ventousé la colonne vertébrale de haut en bas.
    Les ventouses ne marquent plus, cependant, des bosses demeurent après la ventouse.
    Sous quelques ventouses, j'ai donc une série de bosses comme un chameau.
    Ces bosses naissent de la mobilisation de lymphe hyper-visqueuse.
    Même s'il n'y a plus de marques (et donc plus de toxines apparentes), il me semble utile de recycler la lymphe hyper-visqueuse.


Pertinence des ventouses
    Ces marques m'intriguent.
    Je les attribue à important volume du sang visqueux et dispersé qui stagne depuis des années.
    Il n'est pas recyclé, il charge donc en toxines.
    Cette situation est un foyer de désordres, bactéries, ml, pesticides, ...
    Si des régions marquent encore au troisième passage, c'est qu'il y a beaucoup de sang qui stagne.
    L'efficacité de cette technique est épatante.
    Après mon long parcours de détox, bcp de toxines sortent par les ventouses.
    Cela semble indiquer que les ventouses demeurent une technique efficace et irremplaçable pour extraire ces toxines.
    J'élève donc cette technique au même rang que les jeûnes, les bains froids, les chélations, les techniques salines, la pancha-karma et les HE.

      Voici une nouvelle synthèse de toutes les cures détox :
      • Régime alimentaire :Légumes verts et peu de viande
      • Elimination des lipotoxiques : Pancha Karma (ayurvéda), Jeûne hydrique.
      • Elimination des hydrotoxiques : Chélation (1 hydro/ 2 lipo/ 3 intra), Sels de Schüssler (Sulfates phosphates magnésium ; cations bivalents physiologiques a haute dose)
      • Traitement des muqueuses : techniques salines (bains salins de bouche, ...)
      • Elimination des Micro-organismes (bactéries, virus, protozoaires, champignons) : solubilisations d’HE.
      • Elimination de lymphe visqueuse : Campagnes de Ventouses
      • Renforcement de la tension, des capillaires et des mitochondries : Bains froids.
Dernière édition par Sophocle le Dim 13 Sep 2020 10:51, édité 7 fois.
[img]smile/xsgrin.gif[/img]TOUT SE DÉTOX [img]smile/xsgrin.gif[/img]
Avatar de l’utilisateur
Sophocle

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 409
Inscription: Jeu 9 Juin 2016 13:16
Localisation: Quelque part en détox inachevée

DETOX DE LA MEDECINE CONVENTIONNELLE

Messagede Sophocle » Mar 8 Sep 2020 13:30



DETOX PAR LE COLLEGE DE FRANCE
    Le Collège de France, c'est de la subversion institutionnelle...
    S'ils publiaient leurs vidéos sur Youtube, ils se feraient bannir. :lol: :lol: :lol:

    J'ai donc fait des petits montages-vidéos des pépites entre lesquelles j'ai placé des discours de l'Establishment,
    • Cancer
        En dépit que le Collège de France affirme que les régimes extrêmes (jeûne) traitent le cancer,
        les thérapeutes qui préconisent le jeûne sur Youtube sont accusés de sectarisme...
    • Ehs
        En dépit que les médecins ne reconnaissent pas l'EHS, ils traitent les tumeurs par l'EHS.
    • métaux-lourds
        En dépit que les sociétés françaises de toxicologie ont écrit : "Contrairement à ce qu’affirment certaines publications para-scientifiques (et avec elles, certains praticiens), il n’y a pas de preuve suffisante d’une association causale entre une contamination par un élément métallique et certaines affections, tellesque l’autisme, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, le syndrome de fatigue chronique, la goutte, les maladies cardiovasculaires, la dégénérescence maculaire ou la myofascite à macrophages" ,
        Selon le Collège de France : les métaux-lourds sont des causes des maladies dégénératives, cancers, alzheimer, ...
    • Vaccins.
        Depuis 1950, en dépit des politiques mondiales de vaccination, pas de baisse de la mortalité par infection.
        Cependant, la hausse des maladies auto-immunes est aussi forte que la baisse des maladies infectieuses.

    Dans ces vidéos, confrontés aux conférences du Collège de France, on peut y entendre les discours malmenés :
      de députés,
      des représentants de l'Anses,
      de l'ordre des dentistes,
      et des ministres de la santé.

    Par exemple :
      Alors qu'il ne fait que répéter le même discours que celui du Collège de France, Thierry C. se fait traiter de gourou et de charlatan par la présidente de la lutte des dérives sectaires sur une station de grande écoute.




DETOX PAR UN PETIT TEXTE
Voici trois argument A, B, C.
  1. Suppression de tumeurs
      Voici une diapositive de l'Oncologue du Collège de France.
      P53 ET MAINTIEN DE L'ORDRE.png
      Conférence : Contrôle transcriptionnel de la transformation cellulaire
      Hugues de thé - Collège de France - 25 janvier 2016
      Oncologie cellulaire et moléculaire / Contrôle transcriptionnel de la transformation cellulaire
      https://www.college-de-france.fr/site/hugues-de-the/course-2016-01-25-09h30.htm à 05:45
      P53 ET MAINTIEN DE L'ORDRE.png (250.25 Kio) Vu 594 fois

      On peut y voir les causes des suppressions des tumeurs :
        Sénescence
        Angiogénèse
        Autophagie
        Arrêt du cycle de division cellulaire
        Migration
        Apoptose
        Réparation de l'Adn
        Métabolisme (À l'oral, le conférencier indique que le métabolisme serait prioritaire)
  2. Facteurs maladies dégénératives
      Voici une diapositive sur les maladies liées au stress oxydant.
      STRESS OXYDANT.png
      Conférence : Oxydes métalliques et stress oxydant
      Clément Sanchez - Collège de France - 28 janvier 2015
      Chimie des matériaux hybrides (2010-2020) / Interfaces : chimie des matériaux-biologie-médecine II
      https://www.college-de-france.fr/site/clement-sanchez/course-2015-01-28-16h30.htm à 15:00
      STRESS OXYDANT.png (236.26 Kio) Vu 594 fois

      On y voit les causes de ces maladies:
        Stress environnemental
          UV
          Rayon X
          Angoisses
          Pollution (pesticides, ...)
          NPs (dont les métaux-lourds inorganiques)
          etc
        Troubles métaboliques
          Incluant vieillissement
          inflammations
          infections
          ...
      ROS
      Dommages sur le matériel biologique (Adn, protéines, lipides,)
      Maladies associées au stress oxydant
        Vieillissement
        Arthérosclérose
        Cancer
        Neuro-dégénératives (Alzheimer, Parkinson, Creutzfeldt-Jakob)
        Inflammation chronique

  3. Polémique du mésusage des chélateurs
      La polémique de la chélation n'est pas clairement exprimée par les opposants à la chélation.
      En 2015, les centres antipoison ont été proféré des menaces publiques à l'égard de services qui traitent les métaux-lourds.
      Bien que les menaces suggèrent que la polémique soit foireuse et qu'elle ne masque qu'une lutte de pouvoir, dans l'intérêt des intoxiqués, je souhaite comprendre s'il existe de véritables contre-indications.
      Autrement dit, les CAP sont-ils des blaireaux dans leur terriers ? ou y a-t-il des contre-indications à la chélation ? ou un peu des 2 ?
      Dans cette conférence : Toxicologie des éléments traces: de l'exposition à l'intoxication (Hopitaux Universitaires de Genève),
      J'ai cru comprendre qu'il existe une polémique sur le traitement par chélateur de personnes qui s'intoxiquaient chroniquement par une alimentation en produits de la mer.
      Il est évident que s'il suffit de faire cesser la source de l'intoxication pour traiter, le traitement par chélateur devient aberrant.
      Mais de là à faire des menaces publiques sur des confrères...

CONCLUSION
    Au Collège de France, on connait donc les facteurs (dont le métabolisme, les métaux-lourds et les pollutions) des maladies chroniques et dégénératives.
    De plus, le traitement des maladies par le métabolisme est connu depuis des milliers d'années.
    Il est certes scandaleux que les médecins ne préconisent pas le renversement de ces facteurs et qu'ils n'informent pas les cancéreux qui pourraient se sauver par le métabolisme.
    Mais, que les députés se plaignent du succès des thérapeutes qui préconisent de renverser ces facteurs, cela relève du grotesque, du ridicule et du crime contre l'humanité.
    Il en est de même avec la pollution, et les métaux-lourds.
    Avec le Collège de France, le corps médical ne peut pas se trouver d'excuse de son manque de résultat.
    Des panoplies de thérapies sont ignorées pendant que des pilules officiellement inefficaces sont massivement prescrites.
    Il est étonnant qu'il faille scander que le traitement raisonné des maladies chroniques et dégénératives en première intention soit le renversement des causes (environnement et métabolique).
    Cependant, dans la polémique du mésusage des chélateurs (voir paragraphe suivant), c'est au nom du renversement des causes que les centres antipoison ont interdit le traitement par chélateur.
    Donc, y compris quand il est incontournable, le traitement par chélateur est interdit par les centres antipoison.
    Les médecins français ont donc tout pour plaire :
    • Ils veillent à faire silence sur le renversement des causes des maladies en dépit que c'est ce silence qui mène à la mort,
    • et au nom du renversement des causes, ils interdisent les traitements chélateurs en dépit que ces traitements soient incontournables pour des personnes comme moi où les renversement des causes (diffusion des amalgames) n'est pas opérationnel...
      [img]kator/clap.gif[/img] [img]kator/clap.gif[/img] [img]kator/clap.gif[/img]



AUTRE SUJET
ICP-MS
    Dans cette conférence : Toxicologie des éléments traces: de l'exposition à l'intoxication (Hopitaux Universitaires de Genève), on y trouve quelques infos sur la machine qui fait le diagnostique.
    ICP-MS.png
    L'ICP-MS permet la détermination (semi)quantitative de 34 à 70 éléments dabs des échantillons biologiques (sang/sérum, urine, cheveux, ...)
    ICP-MS.png (1.18 Mio) Vu 523 fois

    Seuls les éléments en verts peuvent être déterminés.
    En vert foncé, la détermination semble quantitative,
    En vert clair, la détermination semble semi-quantitative,
    autres, non déterminés par la machine.
    La majorité des métaux problématiques sont en vert.
[img]smile/xsgrin.gif[/img]TOUT SE DÉTOX [img]smile/xsgrin.gif[/img]
Avatar de l’utilisateur
Sophocle

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 409
Inscription: Jeu 9 Juin 2016 13:16
Localisation: Quelque part en détox inachevée

Précédente

Retourner vers Témoignages de guérison

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités