Test de provocation: réflexions importantes

Tests de provocation, porphyrines, APOE, etc...

Test de provocation: réflexions importantes

Messagede un_ptit_gars » Jeu 19 Juil 2012 12:38

Hello tout le monde,

Comme certaines affirmation que je vois passer actuellement sur le forum me semblent bien incomplètes et porteuses de confusion...j'ai décidé de vous faire un petit topo sur le "test de provocation" et la manière d'interpréter les résultats, qui doit etre TOUJOURS relative a l'état de la personne qui a fait le test, comme l'as récemment expliqué le Dr Klinghardt.


Julot a écrit:L'intox se voit toujours a la provocation pour les gens intoxiqués contrairement aux autres tests.


Sauf qu'au jour d'aujourd'hui TOUT le monde a du mercure et d'autres métaux lourds dans le corps... et que justement la difficulté première réside dans le fait de savoir correctement interpréter les résultats de ce test. Contrairement à la pensée communément admise maintenant a ce sujet, klinghardt a d'ailleurs surpris bcp de monde cette année en déclarant qu'il y avait une souvent une énorme erreur d'interprétation sur ce test.
Selon lui, plus la personne en sort, plus celle ci dispose encore d'un système d'élimination fonctionnel et donc + il sera facile de la détoxifier (via des chélateur simplement). Au contraire, une personne malade chronique qui sort presque rien est pour lui une personne surement gravement touchée mais dont le corps ne peut plus se libérer facilement de ce dernier, même avec un chélateur...

En conclusion ce test sert plus pour savoir si un traitement par chélateur pur (dmsa, dmps, edta) sera efficace seul ou s'il faut lui privilégier des solutions alternatives et complémentaires en amont. Qd a savoir ce qu'on a vraiment en nous, dans le cerveau, la moelle épinière, seule une biopsie réelle des tissu a notre mort pourra le dire.... Attention donc a quelle interprétation vous faites de ce test, voila le conseil très avisé de Klinghartd dans cette année 2012.

Petit résumé pour aider chacun a y voir plus clair:

1) cas 1 : vous etes en bonne santé, sans symptômes particuliers (ça va etre de plus en plus rare de nos jours, mais bon...) et le taux des métaux lourds est bas suite a un test de provocation:

-> Situation idéale, votre corps élimine surement bien spontanément, tout va bien dans le meilleur des mondes :)

2) cas 2 : vous etes en bonne santé, et le taux des métaux lourds est élevé suite a un test de provocation:

--> Bien que ces métaux soient des "poisons biologiques", votre corps garde malgré tout une homéostasie. Dans une optique d'avenir et afin de ne pas laisser petit a petit la situation se dégrader, la chélation chimique ou naturelle est tout a fait adaptée. Les chélateurs chimiques semblent adaptés au vu des valeurs et sont surement une des méthodes les plus éfficaces dans votre cas...même si les doses et les protocoles divers existent, les IV, méthode cutler, midora, oral classique sont de bonnes options.

3) cas 3 : vous etes dans une situation de santé précaire, avec des symptômes divers depuis des mois/années (qui vous font vous pencher sur la piste des métaux lourds), et le taux de métaux lourds est élevé suite au test de provocation:

--> Etant donné que le corps arrivent a relâcher un large taux de métaux lourds avec l'aide du chélateur, on peut considérer que les organes et fonctions d'élimination du corps sont encore suffisament opérationnels afin de supporter une chélation, en retirant les bienfaits sans de gros risques d'effets secondaires. La prise de chélateurs chimiques est dont surement adaptée, mais attention tout de même a veiller a choisir la méthode la plus adaptée et la moins risquée parmi celles évoquées sur le forum (donc de procéder a des recherches personnelles a ce sujet): IV, méthode Cutler, midora, oral 1 jour sur 2 par exemple.

4) cas 4 : vous êtes dans une situation de santé précaire, avec des symptômes divers depuis des mois/années (qui vous font vous pencher sur la piste des métaux lourds), et le taux de métaux lourds est "faible" (pas élevé en tout cas) suite au test de provocation:

--> La présence de métaux lourds est une généralité pour l'ensemble de la population terrestre de notre aire, il y a donc relativement peu de chance que ce taux faible retrouvé soit effectivement du au fait que les métaux toxiques ne sont pas présent dans le corps. Klighardt explique que dans ce cas, la personne est souvent tellement atteinte au niveau biologique, que même malgré la présence d'un chélateur, le corps ne peut réussir a faire ressortir les métaux. Ce cas est donc souvent le pire car cela implique que la chélation simple (exposé dans les livre de détox, celui de cambayrac, etc) ne peut pas s'appliquer directement a la personne, sous peine de ne pas aider mais au contraire largement plus souvent provoquer des effets pervers sans améliorer les choses. Dans ce cas de figure, il faudra principalement apporter l'aide en amont, aux organes d'élimination, aux systèmes du corps (enzymes, compléments nutritionnel, aide au foie, aux reins, plantes, immunité lyme/candidas, etc), prendre soin des autres formes de pollution (eelctromagnétique notament) de manière encore + stricte, afin d'avancer petit a petit... Lors des essais de chélateur par la suite il faudra les faire le + doucement possible, avec des petites doses et savoir dors et deja que la route sera plus longue que bcp d'autres malheureusement.

Voila, j'espère que ce post permettra de remettre un peu les idées au clair pour les nouveaux et tous ceux qui se cherchent et tâtonnent dans la manière d'appréhender le problème...

Bon courage a tous,

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10932
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Test de provocation: réflexions importantes

Messagede Cilaos » Jeu 19 Juil 2012 23:02

Merci Ptit gars pour ce texte clair et des explications qui ,il me semble, font qu'il ne faut pas perdre de vue que beaucoup de personnes ont du mercure dans le corps mais que ce n'est peut être pas la seule cause de leurs maux.

Le corps est une belle machine, essayons de bien la nourrir pour la faire fonctionner au mieux.

Cilaos
Avatar de l’utilisateur
Cilaos

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 270
Inscription: Ven 17 Juin 2011 11:46
Localisation: Var

Re: Test de provocation: réflexions importantes

Messagede ze mari » Lun 23 Juil 2012 15:14

merci pour ce topic.

très instructif, malheureusement, pour moi.
Avatar de l’utilisateur
ze mari

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 244
Inscription: Mar 21 Juin 2011 12:47

Re: Test de provocation: réflexions importantes

Messagede map-73 » Dim 5 Aoû 2012 17:47

:clap: :clap: :clap:
Vraiment super ce récap Ptit Gars, je comprends mieux comment ça marche. Merci.
Avatar de l’utilisateur
map-73

Chercheur de vérités
Chercheur de vérités
 
Messages: 1191
Inscription: Ven 5 Aoû 2011 08:46
Localisation: Rhône-Alpes

Re: Test de provocation: réflexions importantes

Messagede un_ptit_gars » Dim 5 Aoû 2012 20:09

Avec plaisir les amis, content que ça puisse vous permettre d'y voir plus clair! :)
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10932
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Test de provocation: réflexions importantes

Messagede Shewbacca » Lun 6 Aoû 2012 10:39

Merci pour ce texte, auquel j'adhère à 100%.
Quand on voit que même quand on a des fonctions d'éliminations en bon état, il faut sacrément bien les soutenir pour qu'elles continuent de fonctionner pendant la chélation...
Shewbacca

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 273
Inscription: Mer 6 Juil 2011 18:07
Localisation: Région lyonnaise

Re: Test de provocation: réflexions importantes

Messagede Julot » Mar 7 Aoû 2012 01:49

Oui et surtout faire des pauses pour laisser l'organisme au repos avant de continuer.
Soyez paranoïaque, vous serez toujours en dessous de la vérité. Jean-Pierre Petit, astrophysicien français.

En ces temps de tromperie universelle, dire la verité devient un acte révolutionnaire. George Orwell.

La vérité est ailleurs.
Julot

Intoxiqué chevronné
Intoxiqué chevronné
 
Messages: 419
Inscription: Lun 2 Juil 2012 23:22


Retourner vers Résultats de tests

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron