Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Regroupement de tous les sujets abordés et les échanges des membres

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede tafkap » Jeu 30 Juin 2016 13:00

Bonjour à tous,

je viens m'immiscer dans ce message car je suis en plein dedans, c'est à dire gros problèmes de posture, et il est évident que ça vient de mes ATMs. Je n'ai pas encore tout lu, je ne manquerai pas de le faire.
tafkap

Bébé melodien
Bébé melodien
 
Messages: 24
Inscription: Mer 20 Aoû 2014 14:15

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede gogote » Mar 23 Aoû 2016 18:47

un_ptit_gars a écrit:
gogote a écrit:J'aimerai réagir à ceci car ça m'intrigue beaucoup...

" Amalgams, gold, titanium or other alloys, regardless of the metal (including implants) have no place in the mouth! Experience has shown that any metal in the mouth is detrimental to the health of many patients in the long run. "

En gros, aucune matière en bouche n'est recommandée, ce qui rejoint beaucoup de mes lectures récentes sur le sujet. Je me questionne aussi personnellement à faire sauter mes composites sans les remplacer dans un premier temps ...
même si le rayonnement en bouche est moindre selon la matière, il sera toujours présent, non naturel et source d'émissions potentiellement problématiques pour le corps, et surtout source de contractions musculo-articulaires permanentes.

Ma véritable interrogation, c'est de savoir si l'on connait aujourd'hui des moyens pour soigner la dentition ou des trous à combler sans ces matières nuisibles ?? Est-ce qu'une médication par exemple via des antifongiques naturels seraient suffisants à éradiquer les bactéries, et plus encore, à l'aide d'une alimentation adaptée par exemple, réparer certaines dents ?


C'est sur, RIEN ne remplacera totalement une dent fraisée..aucun matériaux ne pourra se substituer a 100%, si ce n'est la repousse de la partie cariée de la dent et visiblement on en est pas si loin que ça au niveau expérimentation scientifiques. Cela dis avant que le procédé soit réellement au point et que ça ne se démocratise réellement, il va se passe un trèèèèès long moment, donc autant ne pas tabler sur ça en ce qui nous concerne... nos enfants et petits enfants surement, mais pas nous!
Donc d'ici la, il faut faire au mieux, et a mon sens et c'est ce qui est dis dans le passage que tu as cité ci dessus: ZERO metal, mais pas forcément zero matériaux de substitution. Je pense que la zircone et la céramique sont les deux matériaux relativement biocompatibles a notre disposition, respectueux biologiquement parlant et aussi energétiquement (tout du moins plus acceptable que les composites a ce niveau).

Personnellement je vais me faire retirer deux gros composites pour y mettre deux céramiques, et même si je ne suis pas sur que niveau énergétiques je n'ai pas encore des blocages qui en découlent, ce n'est pas grave car j'ai mis au point une technique énergétique qui réinforme le corps et supprime le blocage vibratoire de la matière insérée. Je pourrais tout aussi bien le faire sur mes composites, mais ça n'enlèvera pas le risque biologique associé, alors je préfère faire de manière globale et ralier le biologique ET le vibratoire par la suite :)
Je peaufine d'ailleurs pas mal mes techniques a ce niveau et je suis confiant sur le fait que je pourrais ensuite aider d'autres personnes par la suite a supprimer le blocage vibratoire de leur matériaux sans avoir a les retirer (encore une fois, en considérant le fait que ces matériaux ne sont pas trop nocif d'un point de vue biologique, ni meme des prothèses métaliques sinon il y aura encore 50% de pb non résolus).

Et sur une bouche assainie a ce niveau, on peut ENSUITE appliquer avec bcp plus de facilité et de résultats des procédés visant a rétablir l'occulsion comme l'orthoposturodonthie, l'ALF, etc... car les vérrous internes a nos propres dents ont été corrigés en amont.

Pti gars



Salut pti_gars,

je rebondis sur ce message car il m'intéresse particulièrement, dans le cadre du remplacement de mes composites et surtout de la problématique de compatibilité electromagnétique et énergétique par la suite.
As-tu procédé à tes travaux ou pas encore ? Toujours pro céramique ou plus zircone ? ;) Une connaissance doit justement avoir un remplacement de couronne par zircone donc j'attends son retour.

Ce qui m'intéresse avant tout dans ce post, et pourquoi j'interviens, c'est pour ce protocole énergétique dont tu parles afin de supprimer le blocage vibratoire. Ceci m'intéresse tout particulièrement, si tu peux développer à l'occasion, ça sera lu avec un grand intérêt. Merci !
gogote

Support et modération
Support et modération
 
Messages: 350
Inscription: Lun 17 Mar 2014 00:16

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede un_ptit_gars » Mer 24 Aoû 2016 14:02

Salut gogote,

gogote a écrit:je rebondis sur ce message car il m'intéresse particulièrement, dans le cadre du remplacement de mes composites et surtout de la problématique de compatibilité electromagnétique et énergétique par la suite.
As-tu procédé à tes travaux ou pas encore ? Toujours pro céramique ou plus zircone ? ;) Une connaissance doit justement avoir un remplacement de couronne par zircone donc j'attends son retour.


Oui j'ai réalisé le changement sur une des deux dents, mais j'avoue que j'ai été un peu déçu parceque je pensais que mon inlay core était fais dans une sale matière (qd ma couronne c'était décollé j'avais vu un truc noir dessous qui m'avait bien déplu, mais n'ayant pas les finances pour changer a ce moment la, je l'avais simplement fait recoller), or en procédant a la dépose de la couronne la nouvelle dentiste m'a confirmé qu'il s'agissait de fibre de carbonne qui est a priori une bonne matière biocompatible. D'ailleurs les tests kinésio sur cette dernière ne posaient pas de soucis, c'était donc plus lié a la colle de la couronne qu'autre chose dans mon cas.
Au final j'ai gardé l'inlay core, refait la couronne et j'ai travaillé en énergétique pour la réinformation vibratoire globale des matériaux (voir ci dessous ;) ).
Du coup ça m'a un peu refroidi pour refaire la deuxième dent que j'avais prévu, qui est donc resté pour le moment sur le composite qu'elle avait, tout en axant le coté soin uniquement sur la réinformation vibratoire du matériau en question (donc du composite ici)

Ce qui m'intéresse avant tout dans ce post, et pourquoi j'interviens, c'est pour ce protocole énergétique dont tu parles afin de supprimer le blocage vibratoire. Ceci m'intéresse tout particulièrement, si tu peux développer à l'occasion, ça sera lu avec un grand intérêt. Merci !


Il y a plusieurs manière de faire pour réinformer le corps sur un matériau non compatible: certains le font avec la methode NAET, d'autre en procédant a des "reset" de la mémoire de stress en tapotant sur les méridiens tout en ayant la substance dans la main, d'autres via la bioresonnance. Le "problème" c'est qu'il faut tjrs avoir accès a la substance en question, soit de manière numérisé (avoir sa signature energétique), soit en vrai...ce qui pose pb lorsqu'il s'agit de réinformer quelquechose que l'on a deja en soi dans sa bouche.
Pour ma part j'ai dévelopé une manière différente de procéder a base d'oscillateur a ondes multiples (lakohvsky) que je couple a d'autres "outils" pour travailler directement la dent...et les résultats sont prometteurs. Ca fais un bout de temps que je me me dis qu'il faut que je dévelloppe plus cette méthode et que j'expérimente a plus grande echelle, mais faute au manque de temps et au différentes priorité du moment je ne l'ai pas encore fait. Ca viendra, il me faut juste le temps :)
On en parlera en MP si tu veux.

A+!

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede ToManlai » Dim 4 Sep 2016 12:07

Je lis avec grand intérêt ce post parce que justement, depuis plusieurs mois, je me pose la question pour mon fils. Je l'avais amené voir la dentiste qui m'a fait les déposes d'amalgames et qui est très ouverte sur les méthodes alternatives (dont hypnose). On avait parlé de la gouttière mais également de la problématique de la contrainte que ça apporte (ce qui est un point noir pour lui vu que le quotidien en lui même est déjà une contrainte). Sa conclusion était que ce n'était pas urgent et qu'il fallait qu'il prenne une conscience sur l'intérêt de se préoccuper de sa bouche et des ses dents. Mais c'est un peu le cercle vicieux car la conscience ne peut venir que quand le corps va mieux.
Il a donc le palais déformé et déjà les dents mal positionnées. Donc en dehors de l'esthétique pour son avenir, si la gouttière n'est pas forcément le moyen le plus efficace et si ces méthodes pouvaient apporter une aide dans ses autres problématiques de fond, ça m'intéresse beaucoup.

Par ailleurs, je suis complètement concernée : problèmes aux ATM, scoliose depuis l'enfance, prémolaires supprimées pour appareillage dentaire, cervicales très sensibles.

Donc les approches de ce post m'intéressent au plus au point.

j'ai pas encore tout compris de la méthode ALF. Comme j'ai pas trouvé en français, j'ai cherché en anglais. J'ai déjà compris que c'est à l'aide d'une machine et d'après le site US trouvé, il n'y a qu'un praticien de répertorié en France (à Caen). Est-ce la réalité ? parce que, du coup, si c'est pas accessible en France, vu qu'en ce moment j'ai pas trop de temps, autant que je concentre mes lectures et recherches sur ce qui est accessible.

J'ai lu une partie du pdf sur l'orthoposturodontie : c'est vraiment très intéressant. J'ai vu sur le lien du Dr M Clauzade qu'il a développé un pôle dédié à cette pratique à Perpignan.
Est-ce là que tu es allé Un ptit Gars ? Y a-t-il d'autres praticiens et comment les trouver ?

Merci
ToManlai

Animation et entraide
Animation et entraide
 
Messages: 318
Inscription: Lun 23 Mai 2016 15:23

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede gogote » Dim 4 Sep 2016 23:47

ToManlai a écrit:Je lis avec grand intérêt ce post parce que justement, depuis plusieurs mois, je me pose la question pour mon fils. Je l'avais amené voir la dentiste qui m'a fait les déposes d'amalgames et qui est très ouverte sur les méthodes alternatives (dont hypnose). On avait parlé de la gouttière mais également de la problématique de la contrainte que ça apporte (ce qui est un point noir pour lui vu que le quotidien en lui même est déjà une contrainte). Sa conclusion était que ce n'était pas urgent et qu'il fallait qu'il prenne une conscience sur l'intérêt de se préoccuper de sa bouche et des ses dents. Mais c'est un peu le cercle vicieux car la conscience ne peut venir que quand le corps va mieux.
Il a donc le palais déformé et déjà les dents mal positionnées. Donc en dehors de l'esthétique pour son avenir, si la gouttière n'est pas forcément le moyen le plus efficace et si ces méthodes pouvaient apporter une aide dans ses autres problématiques de fond, ça m'intéresse beaucoup.

Par ailleurs, je suis complètement concernée : problèmes aux ATM, scoliose depuis l'enfance, prémolaires supprimées pour appareillage dentaire, cervicales très sensibles.

Donc les approches de ce post m'intéressent au plus au point.

j'ai pas encore tout compris de la méthode ALF. Comme j'ai pas trouvé en français, j'ai cherché en anglais. J'ai déjà compris que c'est à l'aide d'une machine et d'après le site US trouvé, il n'y a qu'un praticien de répertorié en France (à Caen). Est-ce la réalité ? parce que, du coup, si c'est pas accessible en France, vu qu'en ce moment j'ai pas trop de temps, autant que je concentre mes lectures et recherches sur ce qui est accessible.

J'ai lu une partie du pdf sur l'orthoposturodontie : c'est vraiment très intéressant. J'ai vu sur le lien du Dr M Clauzade qu'il a développé un pôle dédié à cette pratique à Perpignan.
Est-ce là que tu es allé Un ptit Gars ? Y a-t-il d'autres praticiens et comment les trouver ?

Merci


ToManlai,

concernant ton fils, tout ce que je peux déjà te dire et te conseiller par expérience, c'est cela :
toute ma vie depuis gamin, j'ai entendu dire que j'avais le temps, que ce n'était rien, que tout se remettrait en place seul, que c'était la pré adolescence, puis l'adolescence etc... puis que finalement, c'était le bordel, trop tard, ou que les travaux auraient du se faire avant... bref, si tu peux faire quelque chose pour lui, ou qu'il en ressent le besoin, fonce !

Je te garantis que j'aurai pris la gouttière le plus tôt possible si cela m'avait déjà permis de soulager potentiellement des troubles, mais également me sentir mieux dans ma peau, ou que ça changerait peut-être des traits de mon visage pour les rendre moins tirés à cette époque.

Cette problématique est vraiment ultra importante donc n'hésite pas, vraiment. Et n'oublie pas que ce ne sont pas juste les dents qui sont concernées dans ce type de problématique mais l'ensemble du corps... je le sens déjà énormément après ma première nuit avec gouttière justement.. impression d'avoir été tiré par les forceps à l'endroit même que cela s'est peut-être produit, et que tout cherche à trouver une place que ce soit au niveau du crane, de la machoire, de la mandibule, du palais, de la langue, des cervicales, et même amygdales/glande thyroïde. Même ma vision et mes oreilles sont fortement affectées par cette première nuit de tentative de remise en place et de consolidation...

Concernant la méthode Clauzade, un bon nombre de praticiens sont formés à sa méthode je pense, et cela doit se trouver sur Internet. J'en connais quelques uns personnellement, et souvent les ostéopathes viscéraux en connaissent aussi. Selon l'endroit ou tu te trouves, je pourrai te transmettre les noms. Concernant la correction de la posture via l'occlusion, je vous ferai un post lorsque j'aurai terminé le test sur le premier mois concernant la gouttière. Mais clair que ça remue à gogo ! Et n'hésite pas à nous tenir au courant de l'avancée de ton fils aussi s'il en venait à arpenter ce chemin. Tellement ignoré et mis de côté par le corps médical... ça me rappelle d'ailleurs toute la scolarité avec la destruction de la colonne vertébrale et l'ensemble du corps car je n'étais jamais bien sur les vieilles chaises écolières, affalais à longueur de journée, entretenant cette mauvaise posture, en plus du stress environnant en tout point lorsque nous sommes ados. Le corps a payé un ancrage postural ultra négatif, alors qu'il aurait du être réharmonisé durant cette phase enfant et adolescent. Au lieu de cela, un corps déjà en déséquilibre, un squelette fragile et mal en place, va se consolider dans son déséquilibre, puis déclencher d'autres formes de problématiques et pathologies. La fibromyalgie pour le coup - et ce n'est qu'un exemple - en fait parti. Mais cela va bien haut delà.. ce sont tous les mécanismes du corps qui se trouvent perturbés, et l'ensemble du système viscéral, nerveux, et de nos vertèbres qui se recroquevillent et s'adaptent du mieux possible. Mais avec un effet ricochet terrible pour nos organes et la physiologie de l'organisme.
gogote

Support et modération
Support et modération
 
Messages: 350
Inscription: Lun 17 Mar 2014 00:16

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede ToManlai » Lun 5 Sep 2016 10:22

Merci de ton témoignage.
C'est vrai que jusqu'à il y a qq mois, je voyais les choses un peu séparées et une problématiques de plus pas forcément prioritaire vu qu'il y en a déjà pas mal.
En lisant tout ça, je vois les choses différemment.

Je te fais un mp
ToManlai

Animation et entraide
Animation et entraide
 
Messages: 318
Inscription: Lun 23 Mai 2016 15:23

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede ToManlai » Jeu 8 Sep 2016 22:01

J'essaye de comprendre cette technique (orthoposturodontie) et je trouve cela pas facile une fois sortie de la présentation.
Par ex, je suis tombée à plusieurs reprises sur des affirmations disant que cette technique n'est pas adaptée à tout le monde et semblerait qu'elle le soit plutôt à ceux qui ont des "défaut" de symétrie avérés au niveau du corps. Ce qui n'est pas le cas de mon fils ou en tout cas n'a pas été mis au jour. Mais dans l'approche de Un_ptit_gars, je sens une application plus large avec des répercussions sur l'ensemble du corps et de la santé. Et c'est ce qui m'intéresse.
Du coup, j'ai du mal à me faire une idée et, comme déjà, c'est pas facile de trouver un tel spécialiste ... je tourne en rond dans ma réflexion.
ToManlai

Animation et entraide
Animation et entraide
 
Messages: 318
Inscription: Lun 23 Mai 2016 15:23

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede un_ptit_gars » Ven 9 Sep 2016 14:33

Salut ToManlai,

ToManlai a écrit:semblerait qu'elle le soit plutôt à ceux qui ont des "défaut" de symétrie avérés au niveau du corps. Ce qui n'est pas le cas de mon fils ou en tout cas n'a pas été mis au jour


Des asymétrie on en a tous, la symétrie parfaite du corps est relativement rare. Maintenant que ces asymétrie soient prouvés, et qu'on puisse en déduire si elles jouent un role notable dans la santé de la personne, c'est une autre affaire on est bien d'accord!
A mon sens il faut commencer par se poser des questions simples mais déterminantes:

- la personne (ton fils en l’occurrence, mais aussi pour toi et tout ceux qui nous lisent), a-telle une scoliose, cyphose, ou lourdose?
- a-telle la tete en avant, ou les épaules rentrés vers l'intérieur?
- a-telle des douleurs/raideurs persistante sur la chaine musculaire des omoplates et de la nuque?
- a-telle le bassin tournée avec une fausse jambe plus longue?
- a-telle des défauts occlusal marqués de type underbite/overbite, et open bite/closed bite? (désolé je connais pas la traduction exacte française de ces terme, moi ils me parlent en anglais :D )
- le palais est-il développé correctement?
- la langue est-elle trop fortement attaché a la mandibule via son frein ou est-elle sufisament "libre"?
- la langue est-elle collé au palais au repos ou la personne a-telle pris l'habitude d'etre plutot en bas sur la mandibule?

Mais dans l'approche de Un_ptit_gars, je sens une application plus large avec des répercussions sur l'ensemble du corps et de la santé. Et c'est ce qui m'intéresse.


Perso je ne suis ni l'orthoposturologie, ni l'orthoposturondie, mais je me fais ma sauce tout seul en m'inspirant de ces méthodes et d'autres dévelopés en dehors de la france. Ca fais plus d'un an et demi que je recoupe un max d'infos sur le sujet et que je tache de mettre tout ça au clair dans ma tete, tout en débutant certains essais. Le potentiel du travail dans cette zone est énorme j'en suis persuadé, et je pourrais vous en dire plus sur tout ce que j'ai entrepris personnelement a ce niveau d'ici quelques mois...

A bientot!

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede gogote » Ven 9 Sep 2016 19:41

un_ptit_gars a écrit:
Des asymétrie on en a tous, la symétrie parfaite du corps est relativement rare. Maintenant que ces asymétrie soient prouvés, et qu'on puisse en déduire si elles jouent un role notable dans la santé de la personne, c'est une autre affaire on est bien d'accord!
A mon sens il faut commencer par se poser des questions simples mais déterminantes:

- la personne (ton fils en l’occurrence, mais aussi pour toi et tout ceux qui nous lisent), a-telle une scoliose, cyphose, ou lourdose?
- a-telle la tete en avant, ou les épaules rentrés vers l'intérieur?
- a-telle des douleurs/raideurs persistante sur la chaine musculaire des omoplates et de la nuque?
- a-telle le bassin tournée avec une fausse jambe plus longue?
- a-telle des défauts occlusal marqués de type underbite/overbite, et open bite/closed bite? (désolé je connais pas la traduction exacte française de ces terme, moi ils me parlent en anglais :D )
- le palais est-il développé correctement?
- la langue est-elle trop fortement attaché a la mandibule via son frein ou est-elle sufisament "libre"?
- la langue est-elle collé au palais au repos ou la personne a-telle pris l'habitude d'etre plutot en bas sur la mandibule?



WOW !! Impressionnant. Tu as listé une bonne part de mes tares morphologiques et structurelles ! :D
Cela confirme à nouveau que tu te "masterise" sur ce sujet, et me confirme qu'en plus d'être ta clé, c'est la mienne aussi !
Tu peux aussi rajouter le questionnement d'un éventuel strabisme, d'une naissance aux forceps avec des asymétries craniennes ou compressions viscérale à ce niveau. On en parle peu, et c'est moins "voyant" et probablement encore très peu connu, mais le positionnement ou la déformation de certaines viscères cranienes jouent un rôle surement déclencheur dans la compression et problématique du nerf vague notamment.

Perso je ne suis si l'orthoposturologie, ni l'orthoposturondie, mais je me fais ma sauce tout seul en m'inspirant de ces méthodes et d'autres dévelopés en dehors de la france. Ca fais plus d'un an et demi que je recoupe un max d'infos sur le sujet et que je tache de mettre tout ça au clair dans ma tete, tout en débutant certains essais. Le potentiel du travail dans cette zone est énorme j'en suis persuadé, et je pourrais vous en dire plus sur tout ce que j'ai entrepris personnelement a ce niveau d'ici quelques mois...

A bientot!

Pti gars


Pressé d'avoir ces retours ! Je serai ton premier élève si tu as besoin de cobayes pour la méthode pti_gars ! :D
Tu vois juste, et sans entrer dans les extrêmes bien sur, mes conclusions se tournent considérablement dans cette finalité de régulation du squelette dans son ensemble, même dans le cadre de la détox globale de l'organisme. Les uns bloquant les mécanismes des autres.... mais l'une des premières pistes pour débloquer tout ça progressivement est surement de trouver dans un premier lieu les moyens de destresser et soulager cet ensemble, de relancer le processus et rôle de chacun des organes, via un équilibre de chacun. Et ça va d'ailleurs bien plus loin que de simples organes, c'est l'osmose totale de l'organisme à ce niveau-là dont on parle : vertèbres, viscères, etc etc etc.
Après il y a toujours la question de l'oeuf et la poule. Personnellement, cf mon sujet, j'en suis arrivé à la conclusion qu'une naissance prématurée, avec traumatisme lors de la sortie, et probable intoxication intra-utérine a donné lieu à cet ensemble de problématiques d'asymétries et autres dysmorphies. Ensemble donnant lieu à des problèmes d’oxygénation des organes, des cellules, et donc du bon fonctionnement de l'ensemble... tous ces blocages et amplification de l'intoxication généralisée par la mauvaise respiration et fonctionnement ont surement crée une électrosensibilité réactionnelle ensuite, faute d'un système désharmonisé. Mais pas que. Ça a juste foutu le bordel de toute part, et le corps est en constante fatigue par adaptation continuelle. Je comprends enfin d'ailleurs à ce niveau, et bien que ça semble un sujet pas forcément lié - ça l'est incroyablement - pourquoi je n'ai jamais grossi et assimilé les tas de rations caloriques que j'ai pu ingurgité. La encore, on pourrait prendre 10 000 calories que ce serait inutile, l'énergie allant directement aux besoins de l'organisme qui sont infinis, tant il a de choses à gérer et réguler. Il n'est donc jamais au repos, et la maigreur de beaucoup de malades chroniques et fibromyalgiques provient aussi de cela. Nous sommes fatigués, puisqu'en réalité et physiquement, nos corps ne se reposent jamais. J'ai aussi beaucoup d'attraits pour les problèmes et maladies liés au collagène dans cette continuité, ou autres dystrophies, puisque de la même verve et dans laquelle je me retrouve très souvent. D'ailleurs, comme les malades chroniques ont souvent l'attirail des symptômes de tumeurs, les galériens de la posture doivent se taper les mêmes maux que ceux souffrant de ces dites maladies. Après, ce ne sont que des noms, dans les faits, la problématique est identique, et les symptômes tout aussi invalidants. Et surtout, surtout, très peu de médecins sont compétents sur cette question pourtant fondamentale donc toutes ces pathologies sont probablement très sous-estimées et sous diagnostiqués, en outre d'avoir des noms de code à la pelle pour chaque organe ou partie du corps défaillants.

Maintenant, soi on débloque les saloperies en nous qui peuvent être une partie de la cause mais avec des organes dysfonctionnels... donc peut-être beaucoup d'efforts sans résultats et une intoxication qui s'amplifie et se répand de partout. Ou l'on essaye de débloquer progressivement certaines parties par une rééquilibrage, en espérant libérer les sources de toxicité par la même lors de la décompression du tout, relançant des processus propres à l'organisme jusqu'àlors bloqués. C'est vraiment pas une question facile, je n'ai pas assez de recul encore à ce niveau. Mais je constate déjà des améliorations, tout en ressentant encore des blocages provenant de saloperies qu'il faudrait/faut déloger pour que ce soit réellement fructifiant pour le tout. L'addition des deux est peut-être la solution, ou l'une prévaudra surement mieux que l'autre selon les cas.
gogote

Support et modération
Support et modération
 
Messages: 350
Inscription: Lun 17 Mar 2014 00:16

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede ToManlai » Dim 11 Sep 2016 00:33

Oui, c'est sur qu'on est concerné par une bonne partie des critères de questionnement que tu cites.
Et comme je disais, même si c'est quelque chose de récent dans ma prise de conscience, ça me parle énormément, comme une évidence à ne pas laisser de côté.
Le truc c'est que je ne vois ni n'imagine aucune piste pour démarrer.

un_ptit_gars a écrit:Perso je ne suis ni l'orthoposturologie, ni l'orthoposturondie, mais je me fais ma sauce tout seul en m'inspirant de ces méthodes et d'autres dévelopés en dehors de la france. Ca fais plus d'un an et demi que je recoupe un max d'infos sur le sujet et que je tache de mettre tout ça au clair dans ma tete, tout en débutant certains essais. Le potentiel du travail dans cette zone est énorme j'en suis persuadé, et je pourrais vous en dire plus sur tout ce que j'ai entrepris personnelement a ce niveau d'ici quelques mois...


Même si tu n'as pas assez de retour dessus, tu ne pourrais pas parler un peu des tes actions pour voir si ça donne de l'inspiration pour un début de cheminement ?

En tout cas merci de toutes ces infos
ToManlai

Animation et entraide
Animation et entraide
 
Messages: 318
Inscription: Lun 23 Mai 2016 15:23

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede un_ptit_gars » Dim 11 Sep 2016 09:51

ToManlai a écrit:j'ai pas encore tout compris de la méthode ALF. Comme j'ai pas trouvé en français, j'ai cherché en anglais. J'ai déjà compris que c'est à l'aide d'une machine et d'après le site US trouvé, il n'y a qu'un praticien de répertorié en France (à Caen). Est-ce la réalité ? parce que, du coup, si c'est pas accessible en France, vu qu'en ce moment j'ai pas trop de temps, autant que je concentre mes lectures et recherches sur ce qui est accessible.


Salut ToManlai,

Oui en effet il semble n'y avoir qu'un seul dentiste "connu" pratiquant l'ALF en france...comme tjrs notre beau pays a sacrément de retard sur de nombreuses thérapies qui nous seraient pourtant bien utiles. En ce qui concerne l'ALF c'est malheureusement le cas, tout comme ça l'est pour la posturologie dentaire, avec les 2 spécialistes dont on parlé précédement....ça fait assez maigrichon pour tout un pays :(

Perso peut etre que j'irais voir plus tard ce dentiste à caen car je pense que l'ALF peut etre très bénéfique et complémentaire...et agit ici principalement pour l'expansion du palais / remodelage du crane (contrairement a l'orthoposturodontie qui va principalement agir mécaniquement sur les cervicales et les dorsales en leur redonnant une courbure adéquate).

Un moyen mémotechnique simple que je donne en exemple:

- Pour agir mécaniquement (je parle vraiment ici de l'aspect purement "mécanique", car les retombées physiologiques positives sont partout dans le corps ensuite, comme on l'a deja évoqués précédement) sur la zone au dessus des cervicales : expansion du palais/remodelage du crane avec l'ALF (principal outils connu a ce niveau) ou le biobloc

- Pour agir mécaniquement sur tout ce qui est en dessous du crane (cervicales, dorsales, lombaires) : orthoposturodonthie et toute autre technique (reconnue ou faite maison :gla: ) qui va agir sur la capacité a redonner de la hauteur manquante aux dents (axe vertical de la bouche).

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede un_ptit_gars » Dim 11 Sep 2016 10:15

ToManlai a écrit:Le truc c'est que je ne vois ni n'imagine aucune piste pour démarrer


Pourquoi ne pas commencer par aller voir un des rares dentistes français qui maitrise ce type de problématique/soins? Le Dr Mesquida ou Clauzade serait surement une bonne base de départ si tu es intéréssé par ce type de soin mais tu ne sais pas de quelle manière l'aborder.

Même si tu n'as pas assez de retour dessus, tu ne pourrais pas parler un peu des tes actions pour voir si ça donne de l'inspiration pour un début de cheminement ?


Il n'y a rien de réellement "exposable" en l'état, ces essais ne sont que des brouillons qui me permettent de dégrossir le sujet avant la mise en place d'actions plus structurées. Et comme tout brouillons, on aime pas trop les afficher publiquement, c'est tjrs mieux d'attendre d'avoir quelquechose de plus structuré ;)
Je te le répète, dans un premier temps je te recommanderai surtout d'aller voir un des deux spécialistes cités ci dessus, c'est surement la meilleure chose a faire pour bien rentrer dans le sujet et avoir une meilleure vision d'ensemble.

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede un_ptit_gars » Dim 11 Sep 2016 10:54

gogote a écrit:Tu peux aussi rajouter le questionnement d'un éventuel strabisme, d'une naissance aux forceps avec des asymétries craniennes ou compressions viscérale à ce niveau. On en parle peu, et c'est moins "voyant" et probablement encore très peu connu, mais le positionnement ou la déformation de certaines viscères cranienes jouent un rôle surement déclencheur dans la compression et problématique du nerf vague notamment.


Remarque très pertinente gogote, merci pour ce complément que je partage entièrement! :)
J'avais omis d'en parler mais tu as parfaitement raison, parmi les "signes evocateurs" qu'il faut prendre en compte le strabisme occulaire en fait tout a fait parti.
Il y a aussi un autre que j'avais oublié et qui me semble assez évocateur: le fait de saigner souvent du nez. je ne sais pas si c'est quelquechose de courant chez bcp de mélodiens mais dans mon cas perso c'est une composante en rapport direct avec ce défaut occlusal, les déformations structurelles qui en résultent, et les perturbations de la pression intracranienne qui en découlent également.
J'ai par ailleurs noté que bien souvent c'est la même narine qui saigne spontanément chez moi, et que les changement de positions (couché, debout notamment) sont des déclencheurs certains. Et qd on sais que la régulation de la pression intracrânienne, ainsi que la compression des nerfs craniens est fortement dépendante de la gravité et de la position du corps, la manifestation via ces saignements est clairement évocatrice d'une anomalie sur le plan structurel (du moins dans mon cas ;) )

Je serai ton premier élève si tu as besoin de cobayes pour la méthode pti_gars ! :D


Bah tu ne va pas avoir besoin de mes conseils l'ami gogote, maintenant que tu va etre suivi par un des grand monsieur du domaine! :)
J'espère sincérement que le trauitement qu'il va te proposer va grandement t'aider pour retrouver une meilleure structure, et je suis confiant sur ce point la!

Après il y a toujours la question de l'oeuf et la poule. Personnellement, cf mon sujet, j'en suis arrivé à la conclusion qu'une naissance prématurée, avec traumatisme lors de la sortie, et probable intoxication intra-utérine a donné lieu à cet ensemble de problématiques d'asymétries et autres dysmorphies. Ensemble donnant lieu à des problèmes d’oxygénation des organes, des cellules, et donc du bon fonctionnement de l'ensemble... tous ces blocages et amplification de l'intoxication généralisée par la mauvaise respiration et fonctionnement ont surement crée une électrosensibilité réactionnelle ensuite, faute d'un système désharmonisé. Mais pas que. Ça a juste foutu le bordel de toute part, et le corps est en constante fatigue par adaptation continuelle. Je comprends enfin d'ailleurs à ce niveau, et bien que ça semble un sujet pas forcément lié - ça l'est incroyablement - pourquoi je n'ai jamais grossi et assimilé les tas de rations caloriques que j'ai pu ingurgité. La encore, on pourrait prendre 10 000 calories que ce serait inutile, l'énergie allant directement aux besoins de l'organisme qui sont infinis, tant il a de choses à gérer et réguler. Il n'est donc jamais au repos, et la maigreur de beaucoup de malades chroniques et fibromyalgiques provient aussi de cela. Nous sommes fatigués, puisqu'en réalité et physiquement, nos corps ne se reposent jamais. J'ai aussi beaucoup d'attraits pour les problèmes et maladies liés au collagène dans cette continuité, ou autres dystrophies, puisque de la même verve et dans laquelle je me retrouve très souvent.


Encore une fois, c'est très juste et je partage volontier ce que tu exprime la :)
Un déséquilibre structurel si profond depuis la naissance (ou qui c'est eprimé peu a peu tout au long de la vie) est littéralement un puit sans fond au niveau de la demande énergétique que cela coute au corps. Le corps dépense donc une énergie folle a essayer de garder un semble d'équilibre et pour mettre en place toutes les compensations physiques puis biologiques nécésasires pour que la personne puisse malgré tout vivre.
Et qd on sais que nos pathologies environementales sont reconnus de plus en plus unanimement comme étant des maladies ou le gros déficit d'énergie céllulaire est a la base de celles ci....on ne peut que prendre conscience du potentiel énorme d'agir en profondeur sur cette structure. On pourrait schématiser très grossièrement quelquechose comme:
Maladies environementales = gros déficit en ATP qui entraine progressivement un hypométabolisme, une intoxication progressive des organes et du corps, un dysfoncrtionnement hormonal, digestif, neurologique, et immunitaire.
Problème structurel en rapport avec la bouche: mauvaise respiration/ hypoxie progressive, et mécanisme de compensation extrémement couteux en ATP, qui volent littéralement l'énergie au corps pour permettre de survivre.
D'un coté on a des pathologies ou le manque d'ATP est au coeur de celles ci, et d'un autre on a es pathologies progressives liées a la structures qui sont des consomatrices de type "vampires" d'ATP... il est donc logique de penser que d'agir sur celles ci représente une composante fondamentale de la résolution globale des pathologies environementales. Bien sur ça ne sera pas la seule, on le sais bien et on connais les autres axes de travail depuis de nombreuses années sur melodie... mais une des racines les plus fondamentale avait été omise et peu abordée, et je suis heureux qu'on puisse la mettre en lumière et réellement l'aborder maintenant, car elle est vraiment incontournable je pense.

Maintenant, soi on débloque les saloperies en nous qui peuvent être une partie de la cause mais avec des organes dysfonctionnels... donc peut-être beaucoup d'efforts sans résultats et une intoxication qui s'amplifie et se répand de partout. Ou l'on essaye de débloquer progressivement certaines parties par une rééquilibrage, en espérant libérer les sources de toxicité par la même lors de la décompression du tout, relançant des processus propres à l'organisme jusqu'àlors bloqués. C'est vraiment pas une question facile, je n'ai pas assez de recul encore à ce niveau. Mais je constate déjà des améliorations, tout en ressentant encore des blocages provenant de saloperies qu'il faudrait/faut déloger pour que ce soit réellement fructifiant pour le tout. L'addition des deux est peut-être la solution, ou l'une prévaudra surement mieux que l'autre selon les cas.


Encore une fois, ton raisonement est juste et les questions que tu te pose ici sont tout a fait pertinentes.
Le corps tache tjrs de maintenir un pseudo équilibre, et tout comme le tabouret a trois pied montre bien que cet équilibre peut facilement etre cassé (et peut faire s'éffondrer une personne), il en est de même pour une libération trop rapide ou trop brutale de la composante structurelle de nos pathologies. Si un simple massage est capable de mobiliser mécaniquement une grosse part de toxicité et mettre quelqu'un au plus mal pendant des jours, alors qu'en est-il d'une libération mécanique via une gouttière porté H24 pendant des mois? Il faut bien saisir ici le fait que l'on est strictement dans la même problématique que celle dont on a maintenant bien conscience pour la mobilisation de la toxicité et la capacité que l'on a a un instant T a gérer celle ci et a l'éliminer correctement. Donc selon moi la clé réside dans le fait d'avoir répété ses gammes avant et d'avoir trouvé dans le panel de la naturopathie, de l'énergie, des béquilles suffisament solides pour nous permettre de passer sans gros accoups ces étapes de remue ménage toxique qui va de pair avec toute réforme structurelle profonde. Voila encore une fois pourquoi je disais pas plus tard qu'aujourd'hui dans un autre message, que je m'attèle personnellement a avoir une grande rigueur pour tester unitairement mes compléments, thérapies énergétiques ou biologiques depuis quelques années, afin de savoir réellement qu'est ce qui est en mesure de m'aider précisement et a quel niveau.
C'est cela que j’appelle "préparer le terrain", c'est a dire se mettre en condition pour etre prêt a intervenir ensuite de manière plus active sur les racines de nos problématiques, tout en ayant suffisament d'armes en main pour pouvoir faire fasse a tout ce que ça engendre au niveau immunitaire et toxicité.

A bientot!

Pti gars
Rappel : Aucun message posté ici ne fait office de prescription médicale, seul le médecin traitant est habilité à prescrire un traitement- www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=53&t=2869

Lisez l'e-book du forum! www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=80&t=4197
Avatar de l’utilisateur
un_ptit_gars

Administrateur
Administrateur
 
Messages: 10922
Inscription: Ven 23 Nov 2007 07:00
Localisation: Toulouse

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede ToManlai » Dim 11 Sep 2016 11:04

un_ptit_gars a écrit:Il n'y a rien de réellement "exposable" en l'état, ces essais ne sont que des brouillons qui me permettent de dégrossir le sujet avant la mise en place d'actions plus structurées. Et comme tout brouillons, on aime pas trop les afficher publiquement, c'est tjrs mieux d'attendre d'avoir quelquechose de plus structuré ;)
Je te le répète, dans un premier temps je te recommanderai surtout d'aller voir un des deux spécialistes cités ci dessus, c'est surement la meilleure chose a faire pour bien rentrer dans le sujet et avoir une meilleure vision d'ensemble.

Pti gars


Ok, je comprends
Et merci d'avoir fait l'effort de clarifier tes conseils :)

juste une dernière chose pas claire
le biobloc c'est utilisable soi-même (me semble-t-il) et ça se trouve en France ? t'as des liens ?
car j'ai commencé à chercher et lu des extraits de témoignages en anglais mais du mal à trouver plus d'infos.

parce que maintenant que je comprends mieux les arcanes de ces principes, je pourrais m'intéresser à qqch que l'on utilise soit même en faisant des recherches (enfin, à voir le budget aussi)
ToManlai

Animation et entraide
Animation et entraide
 
Messages: 318
Inscription: Lun 23 Mai 2016 15:23

Re: Orthoposturodontie : corriger sa posture via l'occlusion

Messagede ToManlai » Dim 11 Sep 2016 11:17

je continue à chercher et finalement suis pas bien sure que biobloc soit utilisable soi-même. Certains parlent d'utilisation par orthodontiste.
Ce que je trouve est trop décousu. donc s'il existe un endroit qui explique bien (en français ou en anglais), ça m'intéresse
ToManlai

Animation et entraide
Animation et entraide
 
Messages: 318
Inscription: Lun 23 Mai 2016 15:23

Précédente

Retourner vers Tous les échanges et les sujets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité